Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

27/12/2016

Les travaux de la Grande Mosquée de Bobigny, futur centre de diffusion du fondamentalisme islamiste antioccidental et antichrétien, sont presque finalisés, avec la collaboration du maire UDI Stéphane De Paoli

Bobigny, ville historiquement communiste qui a basculé à droite en 2014, est depuis une quarantaine d'années un des pôles phare du processus d'islamisation du département de la Seine-Saint-Denis (93). Une conséquence de l'immigration massive, essentiellement arabo-musulmane et sub-saharienne sur la banlieue parisienne.

En 2010 est créé à Bobigny (au 150 avenue Jean Jaurès) l'institut "D'CLIC", un établissement de formation des jeunes Musulmans à l'Islam rigoriste salafiste misogyne, antichrétien et antioccidental, dirigé par le prédicateur Nader Abou Anas, dont l'objectif est de diffuser et d'imposer les valeurs islamiques, incompatibles avec les fondements de la civilisation occidentale, visant ainsi à séparer la communauté musulmane du reste de la société civile.


Pour Nader Abou Anas, directeur de l'Institut D'CLIC de Bobigny, la femme doit assouvir les besoins sexuels de son mari sur demande sinon, elle sera maudite. Elle doit également lui demander la permission pour sortir de la maison. (conférence vidéo censurée régulièrement par Youtube, mais que vous pouvez retrouver sur ce lien).

L'association islamiste D'CLIC prospère sur Bobigny, une école maternelle islamique a même ouvert ses portes en 2015, en invitant pour l'occasion le 4 avril 2015 le prédicateur antisémite et antioccidental wahhabite Éric Younous (photo), pour qui "Dieu a créé le Chabbat afin de punir les Juifs, peuple de l'inaction".
Les enfants Musulmans de Bobigny sont entre de bonnes mains, future génération formée par les responsables de l'Institut D'CLIC au rejet des valeurs judéo-chrétiennes et gréco-latines de l'Europe occidentale, et préparant la construction sur le long terme, d'un État dans l'État.

Face aux revendications toujours pressantes des organisations islamiques à la recherche d'un lieu de culte pour la communauté musulmane en pleine expansion, en Octobre 2003, le maire communiste Bernard Birsinger octroie à l’Association locale des Musulmans de Bobigny (AMB), un bail emphytéotique de 97 ans sur un terrain de 2200 m² pour la construction de la future Grande Mosquée et d'un centre culturel.
Le maire accorde le permis de construire de la Mosquée le 10 février 2006.

Maquette du projet de la Grande Mosquée de Bobigny

Pose de la première pierre de la Grande Mosquée de Bobigny le 26 mai 2006 par l'ex-maire communiste Bernard Birsinger

Pendant plusieurs années, suite à des problèmes administratifs et de sécurité du site, le projet a fonctionné au ralenti. Entre temps, la mairie est passée à droite. La construction du lieu de culte s'est accélérée en 2015, il est aujourd'hui presque finalisé.

En attendant d'occuper la nouvelle Mosquée cathédrale bientôt mise à disposition par le maire de la ville, les Musulmans de Bobigny fêtent la fin du Ramadan dans un gymnase prêté par la municipalité.


L'immense Mosquée de Bobigny presque terminée, changera radicalement le paysage culturel, identitaire et ethnique de la ville. La création d'un futur califat en banlieue parisienne.

Le nouveau maire UDI Stéphane De Paoli (3ème en partant de la gauche) vient inspecter les finitions des travaux de la future Grande Mosquée de Bobigny pendant l'iftar, le 25 juin 2016 (hard-copy)

Quel Islam est enseigné par l'AMB aux Musulmans de Bobigny ? Suivent-ils également les principes salafistes de l'association voisine D'CLIC ?


On peut répondre par l'affirmative, en constatant que l'islamiste radical Sofiane Abou Ayyoub fut invité par l'Association des Musulmans de Bobigny le 3 avril 2016 pour y donner une conférence (hard-copy).


Sofiane Abou Ayyoub (à gauche sur la photo) est le vice-président du Centre Éducatif du Palmier (CEP) de Saint-Denis (93), une école coranique wahhabite refusant la mixité homme/femme et recevant des prédicateurs misogynes et antioccidentaux de la charia tels le saoudien Wassioulah Abbas (à droite sur la photo), ou encore diffusant aux Fidèles Musulmans les prédications du cheikh antisémite et antichrétien Abderrahamane Al Barrack pour qui "les Chrétiens seront avilis et humiliés le jour de la Résurrection".

L'association musulmane de Bobigny est également infiltrée par l'organisation politique des Frères Musulmans. Sur sa plateforme Facebook officielle, l'AMB fait par exemple la promotion de Ousmane Timera (hard-copy), prédicateur vedette des banlieues, formé à l'Institut Européen des Sciences Humaines (IESH), l'école coranique des imams de France affiliée à l'organisation politique des Frères Musulmans.

Ousmane Timera participe à la Rencontre Annuelle des Musulmans de France (RAMF) des Frères Musulmans ayant lieu chaque année au Bourget.

Le prédicateur de l'organisation politique antioccidentale des Frères Musulmans Ousmane Timera est encensé par les responsables de la Grande Mosquée de Bobigny

Le dirigeant turc Recep Erdogan, proche des Frères Musulmans, qui interdit la construction d'Églises en Turquie et condamne l'apostasie, ayant envoyé des dizaines de journalistes en prison en 2016, est adulé par Ousmane Timera. Dans Le Grand Forum sur France Maghreb 2 le mercredi 12 octobre 2016, il déclare que "Erdogan est un exemple".

Tout aussi inquiétant, Ousmane Timera donne une interview sur France Maghreb 2 le 29 mai 2015 en compagnie du prédicateur antisémite et antioccidental Hassan Iquioussen. (hard-copy) (Sur Iquioussen, on peut par exemple se référer à cet article).

Quelques extraits de l'idéologie véhiculée par Ousmane Timera devant les Fidèles Musulmans, dans les plus grandes Mosquées de France :


"Il y a une propagande qui se fait en France sur les Chrétiens d'Orient et compagnie. "L'Islam est intrinsèquement violent", c'est ce que Zemmour dit, et c'est ce que certains pensent, Musulmans ou pas d'ailleurs, il est là pour dominer et que les religions n'ont pas à y exister en son sein.
Ah bon ? Alors comment cela ça se fait qu'il y a des Chrétiens d'Orient jusqu'à présent ? Les Chrétiens d'Orient dont on plaint la situation ? Ils sont là bas ! Et l'Islam existe depuis combien de temps ? 1400 ans. Et c'est pas 1400 ans de faiblesse, il y a eu des empires, ça a commencé avec de la puissance, de la force, ils ont vaincu l'empire romain, Byzance, et l'empire perse, ce n'est pas n'importe quoi !
Très bien Ces gens là avaient la possibilité d'éradiquer tous ceux qui ne sont pas Musulmans. Ils en avaient la possibilité. Comment se fait-il qu'il y ait plus de diversité religieuse dans ces pays là, que en France ou en Espagne ? Un moment donné, il faut que l'on soit cohérent avec nous même !"

[...]
"Il y a une propagande comme quoi ces gens là n'acceptent pas la diversité. Moi, je suis désolé, quand je vais au Sénégal, j'aimerais bien que la France prenne exemple sur le Sénégal !"
Conférence du prédicateur Musulman Ousmane Timera le 15 avril 2016 à la paroisse Sainte Marie de la Croix à Angers

Ousmane Timera déploie toute la panoplie de la rhétorique mensongère fomentée par les islamistes pour décrédibiliser l'Occident et mépriser les occidentaux: mettre en opposition un Occident soi-disant raciste, intolérant, islamophobe, et les pays pacifiques musulmans dans lesquels s'épanouiraient harmonieusement les diversités religieuses musulmane, chrétienne et juive.

Ousmane Timera sait-il que l'annihilation de l'empire byzantin par les Musulmans a entrainé le massacre de milliers de Chrétiens, de leur réduction en esclavage, la destruction de milliers d'Églises, leur transformation en Mosquées ? Aujourd'hui, 99% de la population turque (ex-Byzance) est musulmane, où est donc la diversité religieuse du territoire de l'Asie Mineure, historiquement chrétien ?

Ousmane Timera sait-il qu'il est interdit de construire des Églises au Maroc, en Algérie, en Tunisie, en Égypte, en Turquie ? (Toutes les Églises existant au Maghreb ont été construites pendant la période coloniale, ou avant l'apparition de l'Islam dans ces pays). Sait-il que le simple fait de détenir une Bible au Maroc ou en Algérie est passible d'une peine de prison ?
Il y a 25 000 Chrétiens au Maroc, c'est à dire environ 0,07% de la population marocaine !! Autant dire que le Christianisme a quasiment totalement disparu du royaume chérifien. Où est la diversité religieuse ?

Ousmane Timera sait-il qu'il est également obligatoire pour tous les marocains de jeûner pendant le Ramadan, sinon, c'est une condamnation à une peine de prison ? Où est la liberté de conscience et de culte tant vantée par Ousmane Timera ?

En mars 2015, arrestation en Algérie de personnes détenant des Bibles car selon la loi et l'article 144 bis 2 instaure «des peines d'emprisonnements de 3 à 5 ans pour quiconque offensera le prophète et dénigrera les dogmes de l'Islam par voie d'écrit, de dessin, de déclaration et de tout autre moyen».
Avec à peine 5000 Catholiques dans tout le pays, (0,01% de la population algérienne !), l'Algérie est-elle un modèle de tolérance religieuse ?

Toujours en Algérie, condamnation de 6 personnes à 4 ans de prison pour ne pas avoir respecté le jeûne du Ramadan ! Où est le respect de la liberté de culte ? En France, emprisonne-t-on les gens qui ne jeûnent pas pendant le Carême ?

En Égypte, pendant l'été 2013, lors de la prise de pouvoir des Frères Musulmans, plusieurs dizaines d'Églises de Chrétiens coptes sont incendiées. Encore un exemple apporté par la religion de "Paix et Tolérance" ?


Diversité ethnique et religieuse à Saint-Denis : en moins de quarante ans, la population française de souche a été totalement remplacée par une population d'origine extra-européenne (Berbères, Arabes, Africains sub-sahariens, asiatiques, etc...)

Alors que la France a accueilli une immigration massive extra-européenne de plusieurs millions de personnes en moins de quarante ans, entre 10 et 20% de la population française est musulmane, Ousmane Timera se permet de dire que la France devrait prendre l'exemple sur le sénégal, pays dont 95% de sa population est musulmane, et qui persécute les Chrétiens évangélistes ! Là aussi, où se trouve cette diversité religieuse sénégalaise ?

Ousmane Timera se livre également dans ses conférences à de violentes diatribes contre les Chrétiens et l'Église Catholique, visant à décrédibiliser le Christianisme, extraits :


"L'Église a toujours été du côté des rois et des tyrans. Elle n'a jamais été du côté des pauvres et des faibles. C'est pour cela que en France et en Europe on a mis de côté l'Église, à cause des erreurs qu'elle a commise."
[04:34]
Conférence de Ousmane Timera le 5 juillet 2015 à la Mosquée de Massy sur "Jésus dans l'Islam"

L'action de l'Église a été écartée par l'idéologie des Lumières et de la franc-maçonnerie, et non pas parce qu'elle n'aidait pas les pauvres ! Ousmane Timera mène devant les Fidèles Musulmans une violente propagande anticatholique, en faisant semblant d'ignorer que l'éducation des enfants, et toutes les associations caritatives d'aides aux pauvres, ainsi que les hôpitaux, étaient administrés par l'Église Catholique avant la Révolution française.

"Nous considérons que Dieu étant plus grand que tout, il ne peut pas avoir d'enfants. Pourquoi le Coran insiste pour dire qu'il ne peut pas avoir d'enfants ? Parce que si vous dites que quelqu'un est le Fils de Dieu, lui, sa tribu et sa descendance deviennent de fait des races supérieures, et de peuples élus.
La race supérieure, vous savez de quoi je parle, l'Allemagne, la civilisation occidentale y a cru longtemps, c'est pour cela qu'elle est partie massacrer des personnes à droite, à gauche. Moi, je suis pour les Lumières, malheureusement, le Siècle des Lumières a été dévié et falsifié par la colonisation. Moi, je suis pour que l'on revienne aux règles des Lumières. Elles sont universelles et correspondent à ce que le Coran dit."
[24:34]
Conférence de Ousmane Timera donnée le 10 juillet 2016 lors de la fête de fin d'année de l'Association de la Solidarité des Comoriens de Noisy-le-Grand, sur "le vivre-ensemble des 3 religions monothéistes"

D'après Ousmane Timera, les Chrétiens en Croyant que Jésus est Fils de Dieu, seraient responsables du développement de l'idéologie des races supérieures ! Ce qui est absurde, puisque le Christianisme n'a jamais fait mention de races supérieures dans aucun de ses écrits, et le Message de Jésus dans les Évangiles ne fait pas non plus mention de supériorité raciale, bien au contraire.
L'idéologie du racisme existe depuis que l'Humanité existe, et n'est pas liée à la religion. On peut la retrouver par exemple dans les écrits du célèbre historien Musulman Ibn Khaldoun dès le XIVème siècle : "les seuls peuples à accepter l'esclavage sont les nègres, en raison d'un degré inférieur d'humanité, leur place étant plus proche du stade animal"

La théorie de supériorité raciale a été développée, structurée et diffusée en Occident sous le Siècle des Lumières et de ses philosophes athées, Voltaire, Diderot, Buffon entres autres.

Voltaire, fer de lance du mouvement de la philosophie des Lumières au XVIIIème siècle, anticatholique, raciste, misogyne et antisémite obsessionnel, est à l'origine de la diffusion de la théorie de supériorité des races en Occident

Voltaire se moquait de l'Église Catholique, qui considère que tous les êtres humains sont à l'image de Dieu, blancs, noirs, arabes, indiens, etc.. ce qui était insupportable aux philosophes des Lumières, les indigènes ne pouvant d'après eux accéder à une intelligence supérieure.

"Notre aumônier prétend que les Hottentots (namibiens, peuplade d'Afrique), les Nègres et les Portugais descendent du même père. Cette idée est bien ridicule."
Voltaire - "Les lettres d'Amabed" (1769) - Romans et contes - garnier-Flammarion p537

« C’est une grande question parmi eux s’ils sont descendus des singes, ou si les singes sont venus d’eux. Nos sages ont dit que l’homme est l’image de Dieu : voilà une plaisante image de l’Être éternel qu’un nez noir épaté, avec peu ou point d’intelligence ! Un temps viendra, sans doute, où ces animaux sauront bien cultiver la terre, l’embellir par des maisons et par des jardins, et connaître la route des astres. »
Voltaire - "Les lettres d'Amabed" (1769) - Romans et contes - garnier-Flammarion

"La race des nègres est une espèce d'homme différente de la nôtre, comme la race des épagneuls l'est des lévriers. La forme de leurs yeux n'est point la nôtre, leur laine noire ne ressemble point à nos cheveux, et si on peut dire que leur intelligence n'est pas d'une autre espèce que notre entendement, elle est fort inférieure. Ils ne sont pas capables d'une grande attention."
Voltaire - "Essais sur les moeurs et l'esprit des nations" (1740-1756)

"Les albinos, ces animaux ressemblant à l'homme, n'ont d'homme que la stature du corps, avec la faculté de la parole et de la pensée dans un degré très éloigné du nôtre."
Voltaire - "Essais sur les moeurs et l'esprit des nations" (1740-1756)

"Enfin je vois des hommes qui me paraissent supérieurs à ces nègres, comme les nègres le sont aux singes, et comme les singes le sont aux huîtres et aux autres animaux de cette espèce."
Voltaire - "Traité de métaphysique" (1734-1737)

"C’est à regret que je parle des Juifs: cette nation est, à bien des égards, la plus détestable qui ait jamais souillé la terre."
Voltaire - « Dictionnaire philosophique » « Tolérance », section I (1765).

"On ne voit au contraire dans toutes les annales du peuple hébreu, aucune action généreuse. Ils ne connaissaient ni l’hospitalité, ni la clémence. Leur souverain bonheur est d’exercer l’usure avec les étrangers; et cet esprit d’usure, principe de toute lâcheté, est tellement enraciné dans leurs cœurs, que c’est l’objet continuel des figures qu’ils emploient dans l’espèce d’éloquence qui leur est propre ». "ils sont les ennemis du genre humain."
Voltaire - « Essai sur les mœurs et l’esprit des nations " Chapitre VI, 1740, Œuvres de Voltaire, Paris, 1819, tome 13, page 298.

"Il faudrait cloîtrer ces Nègres avec leurs femelles et conserver scrupuleusement leur race sans leur permettre de la croiser; c'est ainsi seulement que l'on pourrait savoir combien de temps il leur faudrait pour réintégrer à cet égard la nature de l'homme."
Buffon - "Histoire naturelle" (1766)

"Les nègres sont grands, gros, bien faits, mais niais et sans génie."
Diderot - "L'Encyclopédie" - Humaine espèce (1755)

Par ailleurs, contrairement à ce que prétend Ousmane Timera, toutes les civilisations ont été colonisatrices, les arabo-musulmans n'ont-ils pas colonisé le Moyen-Orient, tout le Maghreb, une partie de l'Afrique sub-saharienne, ainsi qu'une partie de l'Inde, bien avant que naissent les Lumières ?

Dans une conférence donnée à Mantes-la-Jolie, Ousmane Timera dévoile les objectifs des Frères Musulmans :

"La laïcité, je ne sais pas ce que cela veut dire philosophiquement, ce terme là. C'est un mot creux, on peut tout y mettre."
[...]
"Il faut avoir l'art et la manière de gérer cette diversité. Quand on prendra le pouvoir, on le fera, mais je pense que avant même de prendre le pouvoir, il va falloir le mettre en place dans nos familles, dans nos Mosquées, ici, dans nos villes, ici à Mantes-la-Jolie, avec une transmission digne de ce nom qui construit au fond, des gens enracinés dans une culture universelle, et qui arrive à se déployer vers un projet universel."
Conférence de Ousmane Timera sur la "laïcité et les religions", donnée à la salle Agora de Mantes-la-Jolie le vendredi 5 février 2016.

Ousmane Timera projette de mettre à bas la laïcité et de densifier le réseau islamique dans les familles, les Mosquées, les villes, avec pour objectif à terme de "prendre le pouvoir", ce qui est bien la finalité du projet politique universel des Frères Musulmans.

La page Facebook de la Mosquée de Bobigny apporte un soutien actif au chef des Frères Musulmans égyptien Mohamed Morsi (hard-copy).


Rappelons que Mohamed Morsi veut imposer le Califat islamique sous la charia, au monde musulman et à l'Occident.

Les Frères Musulmans ont également leur entrée à la Grande Mosquée radicale Mohammed VI de Saint-Étienne, propriété du roi du Maroc sur le territoire français. Le 3 septembre 2016, Ousmane Timera y a donné une conférence.

 

Le maire UDI Stéphane De Paoli (à droite sur la photo) participe au développement du terrorisme islamique sur Bobigny, en employant Lynda Benakouche (au centre sur la photo), femme voilée en hijab, chargée de mission des politiques sociales urbaines et déja condamnée pour avoir séquestré et violenté en réunion une jeune femme enceinte de six mois. Lynda Benakouche est également la compagne de l’ancien bras droit de Youssouf Fofana, cerveau du « gang des barbares » dont elle attend un enfant.

La future Mosquée de Bobigny sera-t-elle un nouvel antre de l'Islam radical antioccidental accueillant les prédicateurs associés à l'AMB tels que Sofiane Abou Ayyoub et Ousmane Timera, offrant une porte d'entrée aux imams salafistes et à ceux des Frères Musulmans, avec l'appui du maire Stéphane De Paoli ?

article publié sur http://islamineurope.unblog.fr le 26 décembre 2016

04/01/2016

L’imam antisioniste Abdallah Dliouah de la Grande Mosquée de Valence fait l’apologie d’un haut dignitaire Musulman nazi de la Solution Finale : « je suis Mohammed Amin Al-Husseini »

Valence est une commune de plus de 60 000 habitants dans le sud-est de la France, préfecture du département de la Drôme en région Auvergne-Rhône-Alpes, à quelques kilomètres au sud de Lyon. Comme dans beaucoup de communes de la région Rhône-Alpes, l'immigration originaire des pays du Maghreb et sub-saharienne s'est intensifiée ces quarante dernières années à Valence, et pour faciliter l'intégration de ces populations, l'ex-maire socialiste Alain Maurice a donné son autorisation pour l'édification d'un lieu de Culte islamique, la Grande Mosquée de Valence, pilotée par l'imam d'origine algérienne Abdallah Dliouah.
Les ambitions de l'imam afin de développer l'Islam sont grandes, puisque un projet d'ouverture d'une nouvelle école coranique est en cours. Il faut rappeler que les professeurs sont financés par le consulat algérien pour éduquer plus de 300 élèves Musulmans, une véritable ingérence d'une puissance étrangère dans les affaires cultuelles de la France.

L'imam antisioniste et antioccidental de la Grande Mosquée El Fourqane de Valence Abdallah Dliouah

Les connivences entre la mairie et l'association islamique sont avérées, en janvier 2013, après avoir évoqué son action pour l'agrandissement de la mosquée et pour offrir à la population musulmane un "lieu d'abattage autorisé" dans un courriel à tous les responsables Musulmans de la ville, le maire Alain Maurice termine sa missive par une phrase en arabe: "As salâmu Alaykum wa Rahmatullâhi" (Que la paix et le salut d'Allah soient avec vous"), ce qui ne manque pas de déclencher une polémique au sein de l'opposition politique pour entorse à la laïcité, en accusant le maire de "communautarisme".

Alain Maurice, l'ex-maire socialiste de Valence a activement participé à l'installation de la Mosquée, l'islamisation à long terme gérée par la plus puissante association militante de l'Islam radical sur la commune.

Quelle est l'orientation idéologique diffusée dans ce complexe islamique ? Les Musulmans de Valence pris en charge et guidés par Abdallah Dliouah sont-ils bien intégrés dans la société française ? On peut s'en faire une idée plus précise en se référant au site Internet et à la page Facebook officiels de l'imam.

L'idéologie développée est tout d'abord une critique acerbe et un rejet de l'Occident, décrit comme une société de débauche et de perversion. Voici par exemple, comment Abdallah Dliouah considère le concours de miss France 2016 (hard-copy) :

"Les plus belles filles de France, je n'ai rien contre, mais je veux juste vous dire une chose. Quand on vous valorise que pour vos corps, c'est en réalité une dégradation de votre humanité."

La beauté physique d'une femme est une "dégradation de l'humanité". Quelle réaction aurait l'imam s'il emmenait les enfants au musée du Louvre, voir les innombrables peintures et sculptures d'hommes et de femmes exhaltant la beauté des corps, comme "Psyché ranimée par le baiser de l'Amour", devrait-il mettre un bandeau sur les yeux des enfants ? Ou tout simplement ne pas mettre les pieds dans ce lieu de perdition et d'infâmie ?

"Psyché ranimée par le baiser de l'Amour" de Antonio Canova au musée du Louvre : déclaré haram par l'imam Abdallah Dliouah ?

L'imam considère donc que les Musulmans vivent en France en milieu hostile, obligés de supporter la grâce féminine, et en plus, ...de vivre avec des consommateurs de viande de porc (hard-copy) !

"Cela ne plaira pas à certains mais je vous le dis haut et fort : Oui l'argent de la drogue est encore plus sale et plus Haram (interdit) que la viande de porc. Consommer la viande du porc est un péché simple, consommer l'argent de la drogue est un péché multiple. Quand tu consommes la viande de porc tu nourris ton corps par le Haram. C'est déjà très grave. Quand tu consommes l'argent de la drogue tu nourris ton corps par le Haram (exactement comme le porc), tu nourris les corps de tes victimes par le Haram et tu pousses tes victimes vers la dépendance, la débauche et la perversion ...
Revenez à Dieu, débarrassez vous de cette saleté, ne soyez pas les soldats de Satan, nourrissez vous et vos familles par le Halal et ayez toujours dans l'esprit la parole de notre prophète (saw) "le corps nourrit par le Haram sera destiné prioritairement à devenir le combustible de l'enfer". Ne nourrissez pas vos enfants pour les préparer à devenir les cailloux de l'enfer. Le Halal est bon et béni le Haram est mauvais et maudit."

L'interdiction de manger du porc dans les textes coraniques est mis sur le même plan que les dépendances à la drogue et à l'argent. C'est un péché très grave, poussant vers la dépendance, la débauche et la perversion. Il faut donc se débarrasser de cette saleté pour ne pas devenir "mauvais et maudit", un "combustible pour l'Enfer".
Comment les Musulmans, après avoir lu cette prédication de l'imam Abdallah Dliouah considèrent-ils les mangeurs de porc ? Des gens pervers, sales, débauchés, drogués, dépendants et maudits ? Est-ce que ce type de doctrine facilite le dialogue, la Fraternité et le vivre-ensemble entre communautés ?

"Au nom de la laïcité on sert dans les assiettes de nos enfants de la viande qu'ils ne désirent pas consommer. Elle est où la liberté ? Elle est où la fraternité ? Pour sacraliser un principe on bafoue deux valeurs fondamentales." (hard-copy)

Pour l'imam de Valence, les Musulmans en France ne sont pas libres. Ils ne peuvent pas manger de viande dans les cantines scolaires parce qu'elle n'est pas halal. L'imam projette ainsi dans l'inconscient collectif des Musulmans que la France est un état islamophobe qui les empêche de pratiquer leur religion, les privant de leur liberté, de la fraternité et de leurs droits. De quoi nourrir des ressentiments contre la France qui ne peuvent que s'exacerber au fil du temps et des prédications d'Abdallah Dliouah.

L'argent des contribuables français sert à maintenir des militaires postés devant la Grande Mosquée El Fourqane de l'Islam fondamentaliste et antioccidental de Valence. Le 1er janvier 2016, Raouf El Ayeb, un français d'origine tunisienne, fonce avec une voiture sur quatre d'entre eux au cri de "ALLAH OUAKBAR !"

Outre ses positions sur la société occidentale soi-disant intolérante, Abdallah Dliouah se positionne aussi sur l'échiquier politique.

L'imam Abdallah Dliouah est un fervent défenseur du chef du gouvernement islamo-conservateur turc Recip Tayip Erdogan. Erdogan a expliqué dans une conférence prendre comme système de référence le modèle de gouvernement autoritaire fort de l'Allemagne nazie d'Adolf Hitler.

La Turquie est un pays sous régime islamiste autoritaire (pas de liberté de conscience, ni de liberté d'expression) "Avec 72 professionnels des médias actuellement emprisonnés, dont au moins 42 journalistes et 4 collaborateurs le sont en lien avec leur activité professionnelle, la Turquie est la plus grande prison du monde pour les journalistes."

- l'Islam est religion d'État, toute critique contre Allah et son Prophète Mohamed est passible de 3 mois à un an de prison (article 216 de la constitution turque : pas de "Charlie Hebdo" qui se moque du Prophète Mohamed, là-bas !)
- la mention de la religion est inscrite sur les pièces d'identités turques (à la mairie en France, personne ne vous demande si vous êtes juif, musulman, chrétien, pour renouveler votre pièce d'identité), la Turquie ne reconnaissant officiellement que quelques religions (islam, chrétiens orthodoxe, nestorianisme, alévisme, judaïsme)
- les Mosquées sont financées par l'Etat turc et les Imams sont des salariés dépendant directement du Premier Ministre
- les cantines scolaires des écoles publiques turques ne fournissent que de la viande halal (pas de petit salé aux lentilles là-bas !)

- Le Catholicisme n'a aucune représentation officielle en Turquie, il est clandestin. (il n'existe pas officiellement de catholiques turcs !)
- toute construction d'une nouvelle Eglise est interdite sauf dérogation exceptionnelle de l'Etat
- les prêtres étrangers Catholiques et Chrétiens ont interdiction de pénétrer sur le territoire turc (visas délivrés au compte-goutte)
- les cours d'Islam sont OBLIGATOIRES dans les écoles publiques turques
- la persécution des chrétiens d'Orient continue, la Turquie, berceau du Christianisme avec ses milliers d'Églises, époque byzantine, arménienne et anatolienne a vu sa population chrétienne fondre au cours des Siècles : il y en avait encore près de 20% au début du XX Siècle, aujourd'hui... 0,2% !!
- les minorités religieuses non musulmanes ont hérité de discrimination, héritage de leur ancien statut de dhimmi, par exemple, les chrétiens syriaques n'ont pas le droit d'entrer dans l'administration, de faire une carrière militaire, etc...

Abdallah Dliouah : "L'université du Qatar honore Erdogan. Les photos parlent d'elles mêmes. Fier du Qatar et fier de la Turquie." (hard-copy)

(hard-copy)

"Combien de présidents ou ministres arabes sont capables de lire le Coran aussi correctement et aussi profondément. Erdogane n'est pas un ange ni un prophète. Erdonage est un homme juste avec ses qualités et ses défauts mais pour l'instant ses qualités cachent ses défauts. Sa bonté, son travail, son intégrité font de lui le meilleur président musulman (et peut être aussi dans le monde).
C'est pour cette raison que son peuple l'aime et c'est pour ça que [je] l'aime.
C'est aussi pour cela que certains le détestent et veulent sa tête. Qu'Allah te préserve..."

Il est donc inquiétant de constater que Abdallah Dliouah soutient un dirigeant qui lutte depuis des années contre la laïcité, qui explique que "l'assimilation est un crime contre l'Humanité", que "l'Europe est rongée par la xénophobie, l'islamophobie et le racisme." et donc qu'il faut "inoculer la culture européenne par la culture turque."

Tout comme le dirigeant turc Erdogan, Abdallah Dliouah est proche de la doctrine des Frères Musulmans, une organisation classée comme terroriste dans plusieurs pays du Monde comme l'Égypte, les Émirats Arabes Unis et l'Arabie Saoudite. L'organisation politique des Frères Musulmans est un mouvement islamiste international visant à la mise en place d’un Califat Mondial, l’instauration d’un pouvoir Politique Islamiste Totalitaire, la Charia.

 

Sur sa page Facebook, le prédicateur Abdallah Dliouah soutient Mohamed Morsi, l'ex-président égyptien déchu des Frères Musulmans, celui pour qui le Coran est une constitution et le Califat islamique le but ultime du pouvoir (hard-copy).

Abdallah Dliouah considère avec admiration l'imam Hassan Iquioussen, proche de l'UOIF, la branche française des Frères Musulmans (hard-copy) : "Dans ces temps des « mises en garde » je veux inverser la donne en vous recommandant un frère que j’apprécie particulièrement, il s’agit du professeur Hassan Iquioussen. Je tiens à le dire alors que les critiques et les vidéos de mises en gardes contre lui se multiplient."

Hassan Iquioussen, a par le passé tenu des propos ouvertement antisémites. Il diffuse aux Fidèles Musulmans dans ses conférences données dans plusieurs Mosquées de France, une propagande politique antioccidentale, antisioniste et antiaméricaine. Il refuse la mixité sociale homme/femme, et nie le génocide arménien.

L'imam fait état par ailleurs d'une propagande antisioniste très violente, en diffusant les conférences du rabbin extrêmiste Juif Yisroel Dovid Weiss (hard-copy). Son organisation Neturei Karta, proclame que l'État d'Israël ne devrait pas exister, en expliquant que d'après les textes bibliques de la Torah, les Juifs ne peuvent avoir de nation avant le retour du Messie.

"Parce que nous somme Juifs, nous nous opposons à l'existence de l'État d'Israël, nous pleurons avec le peuple Palestinien qui souffre."
[05:50]
Abdallah Dliouah diffuse les conférences du rabbin antisioniste Yisroel Dovid Weiss, une propagande virulente antisioniste et pro-palestinienne.

Beaucoup plus grave, Abdallah Dliouah fait, sur sa page Facebook, l'apologie du dignitaire nazi Mohammed Amin Al-Husseini (hard-copy).


Mohammed Amin Al-Husseini était le Mufti de Jérusalem, la plus grande autorité dans le monde musulman au début du XXème siècle. En 1929, il inspire le premier grand pogrom à Jérusalem contre les Juifs et se rapproche dans les années 1930 des nazis qui le financent.
De 1941 à la fin de la 2ème guerre mondiale, il s'installe à Berlin dans l'Allemagne nazie où il rencontre Hitler et supervise les émissions d'une station radio basée à Zeesen, une ville au sud de Berlin qui diffuse en arabe vers le Proche-Orient des programmes antisémites, incitant les Arabes à tuer les Juifs, partout où ils se trouvent.

En 1942, il supervise le recrutement des soldats de la division Musulmane Waffen SS Handschar "Sabre".
En 1943, lorsque Himmler veut échanger 20 000 prisonniers allemands contre 5 000 enfants juifs qui auraient émigré en Palestine, le grand mufti combat avec succès ce projet, de même qu'il empêche plusieurs milliers d'enfants juifs bulgares, roumains et hongrois, d'émigrer au Proche-Orient. Ces enfants finiront tous dans les chambres à gaz.

Que cet exécutant nazi soit ainsi adulé par l'imam de la Mosquée de Valence pose problème, et amène une question importante : quelle idéologie véhicule Abdallah Dliouah, qui a des responsabilités importantes auprès de la communauté musulmane, aux enfants Musulmans de l'école coranique du lieu de culte ?

Le nouveau maire LR-UDI Nicolas Daragon (à droite) participe le 17 mai 2014 à une journée portes ouvertes de la Mosquée de Valence avec Abdallah Dliouah. Aucune mesure n'a été prise par le maire pour fermer ce centre cultuel vecteur de diffusion de l'Islam radical fondamentaliste politique, misogyne, antisioniste et antioccidental.

publié sur http://islamineurope.unblog.fr le 4 janvier 2016