Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/08/2015

Les organisateurs du « salon musulman du Val d’Oise » de Pontoise invitent des prédicateurs de l’Islam Radical misogyne, antioccidental et antisémite avec entre autres Éric Younous : « le Chabbat est une punition que Allah a infligée aux Juifs »

L'Islam s'enracine lentement mais sûrement sur le territoire français, en particulier dans les régions d'île-de-France. Le Val d'Oise n'est pas épargné, plusieurs Mosquées ont été construites ces 20 dernières années. On peut par exemple mentionner les Mosquées de l'Islam fondamentaliste d'Argenteuil, de Sannois, de Montigny-les-Cormeilles, ou encore de Cergy (inaugurée par Manuel Valls).

La ville de Pontoise est également gangrénée depuis plusieurs années par l'Islam Radical, en particulier à travers les prédicateurs de la Mosquée Masjid de Pontoise, infiltrée par une organisation terroriste qui agit dans plusieurs villes de France, le "collectif Cheikh Yassine", et son leader charismatique Abdelhakim Sefrioui, soutient officiellement sur son site Internet des terroristes du Hamas appelant à l'extermination des Juifs.


Le "collectif Cheikh Yassine", organisation islamiste antisioniste, et son leader politique Abdelhakim Sefrioui, infiltrés dans la Mosquée Masjid de Pontoise, le 17 février 2012, incitent les Musulmans à la révolte : "ils sont tous allés se prosterner devant leur maître, le dîner du CRIF !"

Depuis 2012, les organisateurs de differentes associations musulmanes organisent également le "salon musulman du Val d'Oise" au parc des expositions de Pontoise, avec comme invités, des prédicateurs fondamentalistes musulmans.
Les 12 et 13 septembre 2015, voici un aperçu des prestigieux invités pour cette nouvelle édition (hard-copy):

580779MosquePontoise2islamistes2.png

Les prédicateurs fondamentalistes misogynes, intolérants, antioccidentaux Musulmans invités au "salon musulman du Val d'Oise" les 12 et 13 septembre 2015 : Rachid Houdeyfa, Nader Abou Anas, Mehdi Kabir, Éric Younous, Hatim Abou Abdillah

On peut citer l'imam de la Mosquée de Brest, Rachid Houdeyfa. ci-dessous, un aperçu de sa vision des femmes :


"Le hijab c'est la pudeur de la femme, et sans pudeur, la femme n'a pas d'honneur, et si la femme sort sans honneur, qu'elle ne s'étonne pas que les hommes abusent de cette femme là, la néglige, et l'utilisent comme un objet, ne lui donnent aucune importance, et ne la veulent pas pour sa religion, pour sa bonne moralité, mais simplement pour son corps, pour son visage qui attire. Malheureusement, elle a oublié que Allah parle de visages qui iront dans le feu de l'Enfer."
[05:04]
Rachid Houdeyfa, imam de la mosquée de Brest, dans sa conférence "30 minutes pour te convaincre de mettre le hijab"

Pour l'imam, une femme qui ne porte pas le voile islamique est une femme sans honneur, sans aucune pudeur et négligée. Mesdames, si un jour vous croisez Rachid Houdeyfa dans la rue et s'il détourne le regard, vous saurez pourquoi !
Le prédicateur implante dans l'inconscient collectif des ses Fidèles Musulmans que la femme de type occidental est un vulgaire objet, sans moralité, infériorisée par rapport à la femme voilée musulmane, pure, chaste et soumise.

 

Nader Abou Anas, imam de la Mosquée du Bourget et prédicateur fondamentaliste de l’Islam radical misogyne, invite à ne pas suivre les Juifs et les Chrétiens, car les Musulmans sont les « Supérieurs », et veut interdire la musique qui est d’après lui, « la voix de Satan ».
Voici une brève vidéo, comment les Musulmans doivent se comporter avec leur femmes, tel que le veut le Prophète Mohamed, guide de tous les Musulmans :


Nader Abou Anas, imam de la Mosquée du Bourget et prédicateur au "salon musulman du Val d'Oise" :"la femme doit assouvir les besoins sexuels de son mari sur demande sinon, elle sera maudite. Elle doit également lui demander la permission pour sortir de la maison."

 

Le théologien Musulman Mehdi Kabir, prédicateur sulfureux, qui considère les femmes comme étant à l'origine de tous les vices : alcool, musique, argent, drogue, est également invité au salon musulman du Val d'Oise.

 

Voici comment Mehdi Kabir considère les mangeurs de porc :


"celui qui mange du porc, a tendance à avoir le comportement d'un porc. C'est pour cela que les consommateurs de la viande de porc tu les trouves parmi les gens les plus sales. Les gens qui n'ont pas de jalousie envers leur famille, les gens qui ne se soucient pas de voir leur femme dénudée et embrassée par les autres hommes.
Les gens, qui lorsqu'ils sortent des toilettes, ils ne se lavent pas les mains. Les gens qui n'ont pas de pudeur vis à vis d'Allah. Les gens qui embrassent leur femme devant tout le monde sans aucune pudeur et sans aucune honte. Pourquoi ? Car ils consomment de la viande de porc.

Et le Prophète a informé qu'il viendra un temps où Allah transformera certains êtres humains en singes et en porcs."

Un Message de Tolérance et de Fraternité ?

L'invité Hatim Abou Abdillah, fervent défenseur de la cause "féminine musulmane", est au "salon musulman du Val d'Oise."


Hatim Abou Abdillah, imam de la Mosquée as Salam de Maisons-Alfort, prédicateur dans plusieurs Mosquées de banlieues et au "salon musulman du Val d'Oise", endoctrine les Fidèles à la haine des femmes non voilées et parfumées.

"Le Prophète nous dit : "des femmes, bien qu'habillées, seront nues. Ta soeur, ma soeur, ta mère, ma mère, et nos soeurs en général, celles qui font vitrines de leur corps dans la rue. Où est la jalousie envers nos femmes ?
Le Prophète a dit : "trois personnes auxquelles Allah n'adressera pas la parole, ton Seigneur ne te parlera même pas le jour de la Résurrection, Allah ne te purifiera pas. elles auront un châtiment atroce. Et le Prophète a cité parmi ces trois personnes : celui qui n'a pas de pudeur envers ces femmes, regardez l'état de nos soeurs, regardez comment nos mères marchent dans la rue ! Après ça, peut-on se considérer comme des hommes ? Tu vois un mari, un homme, avec sa barbe, marcher à côté de sa fille !
Le Prophète a dit : "des femmes bien qu'habillées seront nues, elles n'entreront pas au Paradis, ni même sentiront l'odeur du Paradis. Maudissez-les, car elles sont maudites ! Maudissez-les, car elles sont maudites ! Est-ce ma parole d'extrêmiste ? Est-ce ma parole d'islamiste, de fanatique, d'intégriste, ou est-ce la parole de ton Prophète ?
Il n'y a pas une femme qui se parfume, et sort dans la rue pour que les hommes sentent son odeur, sans qu'elle soit considérée auprès de son Seigneur comme une fornicatrice, fornicatrice, fornicatrice !"

[01:37]

Le fait de se rendre belle en portant des vêtements légers et se parfumer pour s'embellir est considéré par Hatim Abou Abdillah comme une perversion, une provocation, qui fait d'une femme une fornicatrice, une prostituée pour dire les choses crûment. Comment se fait-il que Hatim Abou Abdillah continue de diffuser sa propagande dans les plus grandes Mosquées de France ?
Que font les associations féministes, d'habitude si promptes à réagir dès qu'il s'agit d'intervenir contre les "catho intégristes" ? Pourquoi ce silence devant ces prédicateurs Musulmans misogynes et intolérants ?

 

Autre invité de prestige au salon musulman du Val d'Oise, le prédicateur Éric Younous, un français converti à l'Islam en 2001, formé à l'Islam Radical wahhabite de Médine en Arabie Saoudite, autrement dit, une des branches les plus extrêmistes de la religion de "Paix et Tolérance", qui appelle à la haine des Chrétiens, des Juifs, et du monde Occidental, qui doit être conquis par les Musulmans.


Le prédicateur antisémite Éric Younous, invité de prestige au salon musulman du Val d'Oise les 12 et 13 septembre 2015

Voci un bref aperçu de l'idéologie développée par Éric Younous devant ses Fidèles :
"Accusé de toutes parts, et condamné au terme d'un procès truqué, déclaré coupable sans équivoque et désigné danger du XXIème siècle, ennemi de la raison de la liberté. Est-ce moi ? Est-ce nous ? Quel est mon crime exactement, quel est notre crime exactement ? Qui suis-je pour être détesté ainsi, insulté à tout va, de l'ouvrier de base n'ayant pas fait d'études, à l'homme politique au rang le plus élevé ayant fréquenté les meilleures écoles ?
Et bien non : ils ne détiennent pas le modèle absolu du bonheur et de la droiture. Ils n'ont aucune autorité à m'accuser, et encore moins à me juger. Ils mentent, ce sont des menteurs, ils étaient des menteurs lorsqu'ils ont colonisé nos pères, ils sont des menteurs lorsqu'ils veulent nous faire croire que nous ne sommes que des animaux."
[01:37]
extrait de la conférence donnée par Éric Younous sur "l'identité musulmane". (hard-copy)

Prèche assez classique de la mouvance de l'Islam radical wahhabite : Éric Younous explique aux Musulmans qu'ils vivent en France dans un pays hostile à l'Islam où ils sont continuellement persécutés, "insultés" et "traités comme des animaux". Si c'était le cas, pourquoi autant de Mosquées sont-elles construites en France, (2500 Mosquées construites sur le territoire français en moins de 30 ans) et pourquoi des milliers de Musulmans sont-ils prêts à mourir pour venir vivre dans ce pays ?
Le but de cette prédication est d'instaurer un climat de défiance envers les non-musulmans, souder ainsi la communauté musulmane, afin qu'elle ne se mélange pas avec des personnes qui leur sont soi-disant hostiles.
L'objectif étant de créer une génération de Musulmans soumise à un communautarisme militant, afin de pouvoir instaurer les lois de la Charia, très loin d'un Message d'Amour, de communion et de Fraternité entre les êtres humains et les peuples.

"L'organisation pour faire en sorte que l'Islam soit compris comme il se doit, c'est de l'action. Regardez par exemple dans la communauté juive. C'est exactement l'inverse. Regardez Chabbat, qui est l'adoration la plus importante pour eux. Qu'est-ce qui caractérise le Chabbat ? C'est l'inaction. Et n'oubliez pas que Chabbat est une punition que Allah a infligée aux Juifs. Quand Allah veut punir un peuple, il lui ordonne l'inaction."
[06:33]
extrait de la conférence donnée par Éric Younous sur "l'identité musulmane" à la Mosquée égyptienne de Stains, le 22 décembre 2014 (hard-copy)

Pour Éric Younous, les Juifs sont le peuple puni par Allah, peuple de l'inaction, alors que les Musulmans sont le peuple béni par Allah, le peuple de l'action.

Mais si on s'en réfère à la Bible :
« Souviens-toi du jour du repos, pour le sanctifier. Tu travailleras six jours, et tu feras tout ton ouvrage.
Mais le septième jour est le jour du repos de l'Éternel, ton Dieu : tu ne feras aucun ouvrage, ni toi, ni ton fils, ni ta fille, ni ton serviteur, ni ta servante, ni ton bétail, ni l'étranger qui est dans tes portes. Car en six jours l'Éternel a fait les cieux, la terre et la mer, et tout ce qui y est contenu, et il s'est reposé le septième jour : c'est pourquoi l'Éternel a béni le jour du repos et l'a sanctifié. »

La Bible - Exode 20:8-11
Le jour de repos de la semaine, le Chabbat pour les Juifs, est un jour béni et sanctifié, et non pas une punition comme le prétend faussement Éric Younous afin de discréditer la communauté juive, qui serait donc méprisable, auprès des Fidèles Musulmans de Stains. Est-ce que ce type de prédication incite au vivre-ensemble, à la Fraternité ?
N'invite-t-il pas plutôt les Musulmans à détester les Juifs, et ainsi favoriser l'antisémitisme ?

Philippe Houillon, député-maire UMP de Pontoise, autorise tous les ans des prédicateurs antisémites, misogynes et intolérants de l'Islam fondamentaliste à venir endoctriner des centaines de Musulmans dans sa ville dans le cadre du "salon musulman du Val d'Oise".

article publié sur http://islamineurope.unblog.fr le 25 août 2015

08/05/2015

Le prédicateur Mehdi Kabir, pour qui « ceux qui mangent de la viande de porc se comportent comme des porcs », participe à l’endoctrinement des Musulmans de la Mosquée d’Antibes

Antibes est une commune française de l'aire urbaine de Nice d'environ 75 500 habitants, située dans le département des Alpes-Maritimes en région Provence-Alpes-Côte d'Azur.

Comme on le remarque dans le sud-est de la France où on constate une forte implantation de la communauté musulmane, les associations se sont démultipliées afin de lancer des appels à la construction de Mosquées, que ce soit à Nice, Marseille, Le Pontet, Nîmes, Montpellier, entre autres.
Antibes n'échappe pas à la règle, l'association islamique locale dispose depuis quelques années d'une Mosquée pour que les Musulmans puissent s'adonner au Culte d'Allah et de son Prophète Mohamed.


La salle de prière principale de la Mosquée d'Antibes

Que professent les responsables de la Mosquée d'Antibes, qui ont par ailleurs la charge de former de jeunes enfants entre 5 et 15 ans à l'Islam ?
Début 2015, ils ont organisé, à l'attention des jeunes Musulmans de l'école coranique, un concours de dessins afin de valoriser "les valeurs portées et transmises par le Prophète".
Sur l'affiche promouvant le concours, les enfants n'ont pas de visages, et il est précisé que les dessins ne devront pas représenter le Prophète Mohamed.
Les jeunes sont ainsi très tôt soumis à une forme de conditionnement à la censure, leur privant dès le plus jeune âge d'initiatives créatrices, et limitant leur esprit critique.

Pourquoi ce qui leur est interdit à eux, serait autorisé aux non-musulmans ? Comment s'étonner ensuite qu'une partie des Musulmans réagisse mal, voire de manière violente, contre ceux qui osent caricaturer le Prophète ?

Plus inquiétant, la vision idéologique développée par les responsables de la Mosquée, qui invitent des prédicateurs fondamentalistes, ayant une vision misogyne de la femme, et promulguant des valeurs islamiques totalement incompatibles avec les principes fondateurs de la civilisation occidentale. Parmi ces imams, on trouve Mehdi Kabir.


Le prédicateur intolérant et misogyne Mehdi Kabir, en conférence à la Mosquée d'Antibes le 16 mars 2014
(hard-copy)

Dans ses différentes conférences diffusées dans les Mosquées de France, Mehdi Kabir nous enseigne que les femmes sont responsables de tous les vices sur Terre : argent, alcool, drogue, musique, que les mangeurs de porc sont sales, ne se lavent pas les mains, et offrent leur femme dénudée au premier venu.


Le prédicateur misogyne et intolérant Mehdi Kabir :
"celui qui mange du porc, a tendance à avoir le comportement d'un porc. C'est pour cela que les consommateurs de la viande de porc tu les trouves parmi les gens les plus sales. Les gens qui n'ont pas de jalousie envers leur famille, les gens qui ne se soucient pas de voir leur femme dénudée et embrassée par les autres hommes.
Les gens, qui lorsqu'ils sortent des toilettes, ils ne se lavent pas les mains. Les gens qui n'ont pas de pudeur vis à vis d'Allah. Les gens qui embrassent leur femme devant tout le monde sans aucune pudeur et sans aucune honte. Pourquoi ? Car ils consomment de la viande de porc.
Et le Prophète a informé qu'il viendra un temps où Allah transformera certains être humains en singes et en porcs."
Sermon du prédicateur Mehdi Kabir à la Mosquée de Villetaneuse le 5 avril 2013

Comment s'étonner alors, vu l'idéologie des prédicateurs venant endoctriner les Musulmans antibois, qu'une partie de la communauté musulmane fasse pression pour demander au maire Jean Leonetti de ne plus distribuer de viande de porc dans les cantines scolaires de la ville ?

Face à ces revendications, Jean Leonetti a correctement réagi, en diffusant une lettre spécifiant qu'il ne devait pas y avoir d'entorses à la laïcité, et que la viande de porc ne pouvait pas être interdite.
Le 9 janvier 2013, Françoise Thomel, adjointe déléguée à la restauration scolaire d'Antibes a écrit deux longues pages aux parents d'élèves pour expliquer la position de la municipalité.

Par le développement de l'idéologie islamiste de prédicateurs du calibre de Mehdi Kabir, le restaurant "La Vinoteca", dans lequel on peut déguster aujourd'hui de succulentes charcuteries sur Antibes, devra-t-il fermer ses portes dans quelques années ?

Dans la lignée des "penseurs Musulmans" invités à Antibes, on peut citer l'imam de la Mosquée du Bourget Nader Abou Anas, en conférence le 23 mars 2014 à la Mosquée d'Antibes (hard-copy).
Pour avoir un aperçu de ce qu'enseigne ce "théologien", quelques extraits de prédications données devant des Fidèles en gras italique ci-dessous :


"Allah a dit : "les hommes ont autorité sur les femmes. Les femmes vertueuses sont obéissantes à leur mari." Ce n'est pas ma parole, c'est la parole d'Allah."
"La femme ne sort de chez elle que par la permission de son marham**, de son mari." "Sa place à la base a été fixée dans le Coran : "Et restez dans vos demeures", ça c'est la base."
"Le soir, il a un besoin, il a une envie, et elle lui dit non, elle ment en disant je suis fatiguée, je ne peux pas, je suis si, je suis cela, et l'homme, il craque. Il faut qu'elle sache que les Anges la maudissent toute la nuit, dans le cas où elle se refuse à son mari sans raison valable, c'est la parole du Prophète."

"Attention ma Soeur, à ne pas prendre de sa poche, sans son autorisation, ça fait partie des choses qui font des tremblements de terre dans la maison."
"Le mari est sorti, elle prend le téléphone : Allo ? Zoubida, devine ce qu'il m'a fait ?" Elle commence à dire, tu sais quoi, il m'a "hagarh" (maltraitée), elle salit son honneur. Même si c'est vrai, préserve l'honneur de ton mari. Le Prophète a dit : "Celui qui préserve l'honneur de son Frère, Allah le préservera du Feu de l'Enfer."

**marham : tuteur responsable de la femme, généralement un membre masculin de la famille

Pour Nader Abou Anas, la femme doit obéir à l'homme et lui être soumise, elle ne peut sortir de la maison sans son autorisation, et doit assouvir ses besoins sexuels sur demande. Nader Abou Anas est-il qualifié pour prêcher dans un lieu de Culte ? Où sont les valeurs de respect et de tolérance, censées être véhiculées par l'Islam, que l'on ne cesse de nous rabâcher sur les média de masse ?

 

Autre prédicateur prestigieux du monde musulman, le cheikh égyptien Omar Abdelkafi, en conférence le 8 mai 2015 à la Mosquée d'Antibes (hard-copy).

Ce prédicateur, un habitué de nos Mosquées de France, on peut le suivre par exemple à la Mosquée Addawa Paris XIX, développe une vision rétrograde de la femme, extrait d'une de ses conférences donnée dans une émission télévisée :


"Si une femme ne met pas le voile, elle ne fait pas partie des femmes Croyantes !" , "il n’y aura que des hommes vertueux qui la demanderont en mariage, quant à celle qui se dévoile, ceux qui la voudront seront comme des mouches qui sont attirées par certaines odeurs."

Quel idéal les Musulmans fréquentant la Mosquée d'Antibes rêvent-ils de construire ? Un Monde où les femmes ne peuvent sortir de chez elles sans la permission du chef de famille, où le voile islamique est obligatoire ? Un Monde, où les enfants ont une liberté de création limitée ? Un Monde où les "mangeurs de porcs" sont considérés comme "sales" ?

Le maire UMP Jean Leonetti autorise des prédicateurs misogynes et intolérants à venir endoctriner les Musulmans d'Antibes, renforçant le communautarisme dans la ville.

article publié sur http://islamineurope.unblog.fr le 8 mai 2015

14/04/2014

Endoctrinement islamique par les prédicateurs de la future Grande Mosquée de Saint-Chamond : « Je suis monté dans le feu et j’ai vu que la plupart de ses habitants sont des femmes. » « La viande de porc contient des vers. »

Saint-Chamond est une commune de 35 000 habitants située dans le département de la Loire en région Rhône-Alpes, près de Saint-Étienne. La région connaît ces dernières décennies une forte poussée démographique de la communauté musulmane, des associations islamiques voient le jour pour diffuser le culte Musulman. Par exemple, à Saint-Étienne, on peut noter la Grande Mosquée Mohammed VI, propriété du roi du Maroc sur le territoire français, ou encore la Grande Mosquée de Montreynaud, avec ses imams fondamentalistes et intolérants.

Jeunes filles voilées de la Mosquée Attakwa de Saint-Chamond (hard-copy). Dès leur plus jeune âge, les filles apprennent que le hijab est le vêtement qui les préserve des souillures du monde occidental.

L'actuelle Mosquée Attakwa, située en bordure de route, est devenue trop exiguë pour accueillir la masse de Fidèles. L'association obtient du maire socialiste de la ville, Philippe Kizirian, après délibération favorable de la municipalité le 25 juin 2013, un terrain, puis un permis de construire validé le 30 janvier 2014, pour bâtir une nouvelle Grande Mosquée, rue Voltaire.

Le 21 mars 2014, c'est la consécration : pose de la première pierre de la future Grande Mosquée de Saint-Chamond. Sur un terrain de 6500 m², ce nouveau lieu de Culte pourra accueillir prochainement 1200 fidèles. Un immense complexe islamique avec salles de prières, salles de conférences et salles de classe pour l'école coranique.

Maquette de la future Grande Mosquée de Saint-Chamond. Des Dons sont récoltés sur le site officiel de la Mosquée grace à la participation de l'Oumma pour financer cet immense projet, estimé à 3 millions d'euros.

pose de la première pierre de la Grande Mosquée de Saint-Chamond le 21 mars 2014

En attendant de s'installer dans la future Mosquée cathédrale, quelle idéologie est véhiculée par les prédicateurs de la Mosquée Attakwa ? L'art du "vivre-ensemble", du Respect, de la Tolérance entre communautés ? L'Humilité et le Pardon ? On peut s'en faire une idée plus précise en analysant les conférenciers venant diffuser la "Bonne Parole" dans le lieu de Culte de Saint-Chamond.
Le prédicateur algérien (Younis) Ounis Guergah, membre du Conseil Européen de la Fatwa et de la Recherche (CEFR), est venu donner une conférence à la Mosquée de Saint-Chamond le 11 février 2012. Ounis Guergah, est également directeur des études de l'Institut Européen des Sciences Humaines (IESH) de Saint-Denis. L'IESH sous ce titre pompeux, n’est en fait rien d’autre qu’une immense Madrassah sous l'égide de l'UOIF, une école Coranique enseignant le Droit islamique, la Jurisprudence du Droit (fiqh), des Fatwas, la finance Islamique, un Système pénal et juridique concurrent de la Constitution Républicaine.

Le Cheikh Ounis Guergah (à droite) et le Cheikh Ahmed Jaballah (au centre), président de l'UOIF (jusqu'en juin 2013), le 18 décembre 2009 à l'IESH de Saint-Denis

Le CEFR est par ailleurs une officine de l'UOIF et de la confrérie des Frères Musulmans, une organisation islamiste internationale visant à la mise en place d’un Califat Mondial, l’instauration d’un pouvoir Politique Islamiste Totalitaire, la Charia.

Le président du CEFR est le cheikh antisémite égyptien des Frères Musulmans Youssef Al-Qaradawi.

L'affiche annonçant la venue de Ounis Guergah à Saint-Chamond, le fait figurer au côté du Cheikh égyptien Youssouf Al-Qaradawi, le mentor de la confrérie des Frères Musulmans et président du CEFR, un prédicateur antisémite. (hard-copy)


Le prédicateur égyptien des Frères Musulmans Youssef Al-Qaradawi, théologien de référence pour l'association islamique de Saint-Chamond, appelle devant des millions de téléspectateurs, sur les chaînes du monde Arabe et dans ses prédications, à l'extermination des Chrétiens, des Juifs et est contre la paix avec Israël.

Il est inquiétant de voir des idéologues proches des Frères Musulmans, comme Ounis Guergah, dont les principes et les valeurs sont incompatibles avec ceux des démocraties occidentales, être reçus par les responsables de la future Grande Mosquée de Saint-Chamond. Une véritable ingérance dans les affaires cultuelles par les Frères Musulmans, une main mise sur le futur complexe islamique de la ville.

Les prédicateurs de la Mosquée de Saint-Chamond diffusent également de la propagande contre la viande de porc. D'après eux, cette viande interdite dans les textes sacrés du Coran, contiendrait des vers.

extrait d'une vidéo publiée sur la page Facebook officielle de la Grande Mosquée de Saint-Chamond (hard-copy), une émission télévisée où un "savant" Musulman, nous démontre "scientifiquement" la dangerosité de la viande de porc, en gras italique ci-dessous (hard-copy 1, hard-copy 2) :


"On va voir ensemble ce que contient la viande de porc. La grippe porcine est une conséquence, c'est le fruit d'une graine amère semée par celui qui a mangé de la viande de porc.
Allons voir la viande de porc, et les dommages causés à leur propre personne !
Cela est de la viande de porc, regardez comme c'est beau, et sa couleur est rose, donc tout est parfait ! Cependant, quand ils mangent cette viande, ils l'accompagnent avec du coca-cola, et ainsi, ils sont ravis. Regardez mes Frères, coca-cola a été versé sur la viande de porc, et après deux heures seulement, voilà des vers qui sont apparus sur cette viande, vous voyez la taille de ce vers ! Voilà donc la viande de porc raffolée par les européens, et ainsi, ils se font du mal. Vous avez remarqué la taille du vers ?
Dîtes-vous que la viande de porc était pleine de vers. Mais quand ils la mangent, que va-t-il leur arriver ? Allons examiner l'estomac d'une personne qui a mangé de la viande de porc et à qui on a introduit un téléscope (sic). Vous voyez, là on a la gorge, l'oesophage, et le début de l'estomac. Comme vous pouvez le constater, c'est rempli de vers ! C'est l'estomac d'une personne qui mange de la viande de porc ! Vous remarquez que ses intestins sont remplis de vers."

Le cheikh explique qu'en versant du coca-cola sur de la viande de porc, cela fait ressortir les gros vers à l'intérieur au bout de deux heures ! Le "scientifique" Musulman nous montre également, examen clinique à l'appui, que l'estomac et les intestins d'une personne mangeant du porc sont contaminés par des vers.

Bien entendu, ces montages vidéos truqués sont de la propagande, il n'y a pas de vers dans la viande de porc, ni dans l'estomac de ceux qui en mangent.

Dans quel but les responsables de la Mosquée de Saint-Chamond postent-ils cette vidéo sur leur compte Facebook, vitrine officielle du lieu de culte Musulman (vidéo en ligne depuis septembre 2012 sur la page) ? Cela semble évident. Ils veulent démontrer que les mangeurs de porc, les européens, sont des gens malades, contaminés, en mauvaise santé. Des Musulmans pieux, purs, peuvent-il accepter de cohabiter avec les européens, des gens sales, qui se font du mal, dont le corps est contaminé par des vers ? Ce type de propagande va-t-il dans le sens de la fraternisation entre communautés ? Cela ne peut évidemment qu'attiser l'animosité, la haine envers des gens "impurs", qui ne respectent pas les Lois d'Allah.

Plus problématique et inquiétant : cette propagande à laquelle adhèrent les responsables de la Grande Mosquée de Saint-Chamond, est-elle enseignée aux jeunes Musulmans dans les locaux de l'école coranique actuelle de la Mosquée Attakwa ? Sera-t-elle diffusée aux enfants dans les classes de la future Grande Mosquée de Saint-Chamond ?

Autre sujet sensible dans le dogme islamique : les prédicateurs sont-ils tolérants envers les femmes ? Quelle est leur vision de la gent féminine ? Le Respect, la Galanterie chevaleresque ?

"Je suis monté dans le feu et j'ai vu que la plupart de ses habitants sont des femmes." (hard-copy). Les responsable de l'association Attakwa postent sur la page Facebook de la Mosquée de Saint-Chamond un verset sur les femmes cité par le Prophète Mohamed, Guide "Spirituel" de tous les Musulmans, à caractère misogyne.

D'après les textes sacrés (les hadiths, les faits et gestes du Prophète Mohamed) diffusés par les prédicateurs de Saint-Chamond sur la page Facebook de la Mosquée, les femmes composent la plupart des habitants de l'Enfer. Un hadith à rapprocher avec le verset du Coran sur les femmes (An-nisan) :
"Les hommes ont autorité sur les femmes, en raison des faveurs qu'Allah accorde à ceux-là sur celles-ci, et aussi à cause des dépenses qu'ils font de leurs bien. Les femmes vertueuses sont obéissantes (à leurs maris), et protègent ce qui doit être protégé, pendant l'absence de leurs époux, avec la protection d'Allah. Et quant à celles dont vous craignez la désobéissance, exhortez-les, éloignez-vous d'elles dans leurs lits et frappez-les. Si elles arrivent à vous obéir, alors ne cherchez plus de voie contre elles, car Allah est certes, Haut et Grand !"
Le Coran - An-Nisan - 4:34

Les femmes sont sous contrôle des hommes. Celles qui n'obéissent pas à leur mari, possédées par le Démon, doivent être ramenées dans le droit chemin, jusqu'à les frapper si elles persistent dans leur entêtement.

Une école de vie, de respect envers son prochain ?

Philippe Kizirian, maire socialiste de Saint-Chamond a programmé l'islamisation de sa municipalité sur le long terme, en attribuant un permis de construire pour bâtir un immense complexe islamique d'endoctrinement religieux intolérant, la Grande Mosquée de Saint-Chamond, pour miner le vivre-ensemble en société.
Philippe Kizirian a été battu aux élections municipales de mars 2014 par un candidat Divers Droite (DVD). Le nouveau maire Hervé Reynaud saura-t-il retourner la situation ?

article publié sur http://islamineurope.unblog.fr le 13 avril 2014

01/12/2013

Le Frère Mehdi Kabir, élève de l’imam Béchir Ben Hassen de la Mosquée Al-Islah de Villiers-sur-Marne : la musique, l’alcool, la drogue et l’argent, c’est la faute des femmes

Villiers-sur-Marne est une commune d'environ 27 300 habitants dans le département du Val-de-Marne (94) de la région Île-de-France dans la banlieue est de Paris. Par le jeu de l'immigration et du regroupement familial, la population Musulmane de la ville n'a cessé de croître ces trente dernières années, et pour faciliter la pratique du culte Musulman, l’Office Public d'Aménagement et de Construction (OPAC) de Paris en collaboration avec la municipalité de la ville de Villiers-sur-Marne ont mis à disposition dans les années 1980 une cave faisant office de Mosquée.
En 1999, l'association de Musulmans "Al-Islah" se crée, et profite d'une opportunité lors de la mise en vente d’un pavillon à proximité de la Mosquée existante, en s'engageant dans la collecte de la somme requise pour son achat, par des quêtes dans les marchés, dans les Mosquées.

Depuis la Mosquée n’a cessé de s’agrandir et un projet d’extension est actuellement en cours. L’office HLM Paris-Habitat-OPH a cédé pour un euro symbolique à la ville, une parcelle de 600 m², dont la valeur est estimée par les domaines à 210 000 euros, pour agrandir le complexe islamique. Le lancement des travaux est pour mai/juin 2013, et devraient se terminer vers juin 2015.

Le lieu de Culte actuel comprend l'enseignement coranique (charia) et de la langue Arabe aux enfants âgés de 5 à 16 ans.


La Mosquée "el-Islah" de Villiers-sur-Marne, et son projet d'extension d'ici 2015

Qu'enseigne-t-on aux Musulmans à la Mosquée El-Islah de Villiers-sur-Marne ? On peut constater sur le site internet officiel du site que les responsables de l'association nouent des liens étroits avec l'Union des Organisations Islamiques de France (UOIF) (hard-copy), une structure composée d'une soixante d’associations directement affiliées et plus de cent cinquante associations gérant les lieux de culte en France, elle est proche idéologiquement des Frères Musulmans, mouvement islamiste international visant à la mise en place d’un Califat Mondial, l’instauration d’un pouvoir Politique Islamiste Totalitaire, la Charia.
Le président de l’UOIF Ahmed Jaballah, déclarait il y a quelques temps : « L’UOIF est une fusée à deux étages. Le premier étage est démocratique, le second mettra en orbite une société islamique. »

Les liens conseillers référencés orientent directement sur le site de l'UOIF et ses écoles coraniques IESH (Saint-Denis et Chateau-Chinon) centre de formation des imams des Frères Musulmans en France.

Également sur la page d'accueil du site, on peut avoir accès en cliquant sur le menu dans le bandeau de droite sur la page d'accueil, à "la sunna du Prophète" (hard-copy), donne accès au site http://hadith.al-islam.com, le « livre des hadiths », une compilation de textes relatant les faits et gestes du Guide Spirituel de tous les Musulmans, le Prophète Mohamed, rapportés par ses contemporains. Le livre est structuré en chapitres pour que le croyant puisse parfaire sa Connaissance des « Sciences Islamiques ».
Il faut bien comprendre que les hadiths ne sont pas simplement des histoires ou des récits. Les hadiths sont les prescriptions islamiques que tout Musulman doit scrupuleusement respecter en tous lieux et à toute époque, pour suivre le bon comportement, le chemin du Prophète, la Sunnah. Ils constituent, avec le Coran, la base de la juridiction islamique, la charia, et de la jurisprudence Musulmane, le fiqh.

On remarque dans la liste proposée, que le chapitre entier consacré au Jihad (Guerre Sainte contre les non-Musulmans) est un parfait manuel de Guerre et de stratégie militaire pour apprendre à combattre et conquérir des territoires, tuer, ruser et négocier les prisonniers face à l’ennemi. Ci-dessous, quelques titres de sous-chapitres, que vous pouvez consulter en ligne : (hard-copy)

Prescriptions juridiques du Jihad (Guerre Sainte contre les non-Musulmans)

Ces textes invitent-ils au Reccueillement, à la Prière, à l’Humilité et au Don de Soi ? Ce véritable manuel de Guerre constitué de textes Saints Authentiques de l'Islam a vraiment de quoi inspirer de futurs membres d’Al-Quaïda.

Toujours dans la « Sunna du Prophète », on peut accéder dans le chapitre consacré aux peines criminelles, et le détails des différents châtiments à délivrer : (hard-copy)

630425MosqueVillierssurMarnepeinescriminelles2.png

Quelques peines criminelles selon la charia, (Loi Islamique)

Est-ce que l’enseignement de la Charia est compatible avec la Loi et les principes de la République Française ? Au fur et à mesure que l’Islam s’étend, n’y a-t-il pas un risque de revendications et de pressions pour vouloir imposer un pouvoir islamiste ?

L'imam de la Mosquée El-Islah de Villiers-sur-Marne fut pendant quelques années le Cheikh tunisien Béchir Ben Hassen, prédicateur de la Charia, la Loi Islamique et proche de la mouvance politique des Frères Musulmans. Il tient un site Internet officiel, où l'on peut écouter ses prédications (entièrement en Arabe).
A noter que le Cheikh Béchir Ben Hassen ne parle pas un mot de français, toutes ses prédications dans la Mosquée de Villiers-sur-Marne étaient données en langue Arabe.
Un bon moyen d'intégrer la communauté Musulmane dans le paysage social de Villiers-sur-Marne ?
Après la victoire des Frères Musulmans en Tunisie et l'arrivée au pouvoir de Rashed Ghannouchi, et sentant le vent tourner en sa faveur, le cheikh est reparti soutenir ses alliés du parti Ehnnadha.
Ses positions politiques sont très proches de celles de Rashed Ghannouchi, en particulier sur le souhait de voir appliquer la Charia en Tunisie à long terme.
Arrivé en Tunisie, Ben Hassen a émis une fatwa (avis juridique pour la communauté Musulmane) pour interdire la célébration du réveillon du 31 décembre, qui est d'après lui, "une forme de rétablissement de la subordination de la Tunisie aux pays de l’Occident".
Le 4 juin 2013, Béchir Ben Hassen est arrêté au Maroc par Interpol, dans le cadre du différend qui l’oppose à sa femme française, à laquelle il aurait soustrait de façon illégale ses enfants.
La ville de Villiers-sur-Marne étant restée orpheline de ce grand théologien et penseur Musulman, un des élèves de Béchir Ben Hassen, le Frère Mehdi Kabir, a traduit l'idéologie islamique du cheikh en français, pour prendre sa relève.
Il est donc possible de se faire une idée du contenu des prédication diffusées aux Fidèles, sur un site internet en hommage à ce grande savant Musulman, crée par l'association "La plume du savoir" de Villiers-sur-Marne (hard-copy). http://laplumedusavoir.com (hard-copy)

L'ancien imam de la Mosquée de Villiers-sur-Marne Béchir Ben Hassen


L'élève de Béchir Ben Hassen, le Frère Mehdi Kabir

Le Frère Mehdi Kabir administre un site internet personnel http://islamsciences.com, (hard-copy) ainsi qu'une page Facebook, répertoriant son idéologie, ses prédications, ses conférences et ses sermons. Très prisé par les responsables d'associations Musulmanes, le Frère Mehdi Kabir parcourt les Grandes Mosquées de France, (Villetaneuse, Champigny-sur-Marne, Aubervilliers, Aulnay-sous-Bois, Montmagny, Mérignac, Garges-Les-Gonesse, Halluin, Lille, la nouvelle Grande Mosquée de Saint-Louis près de la frontière Suisse... ) pour y prodiguer sa sagesse, ses conseils et ses sermons, quelques extraits en gras italique ci-dessous :
"Il n'y a pas quelque chose dont vous voulez qu'on parle pour que la Foi augmente, pour que les esprits s'éclaircissent comme le Frère m'a dit concernant la musique ? On a tous été avant malheureusement tentés par la musique, et on a du comprendre, moi le premier, mais on a du comprendre qu'il y avait un sacrifice."
[00:49:02]
"La masturbation ? Le jour de la Résurrection, la personne malheureusement qui est atteinte par cette maladie, je pense qu'elle rira moins." [00:49:50] "Généralement, le problème des jeunes c'est les femmes, on n'a pas à se voiler la face. Tout tourne autour de la femme : la musique, c'est avec la femme, l'alcool et la drogue, c'est avec la femme, l'argent, c'est pour draguer. Tout tourne autour de la femme, malheureusement, généralement, on ne va pas dire pour tous les cas, mais malheureusement tout tourne autour de la femme."
"Ne pas être dépendant de la femme, quand une femme passe et tu es dépendant, tu regardes, nous les Musulmans, on est fort, la femme elle passe, qu'elle parte ! Elle a eu l'idée d'enlever tous ses vêtements: "et bien, je ne te regarde pas !".
L'homme est fort, le Musulman est fort, il n'a pas besoin de ça, c'est bas pour lui tout ça. Même si, certes il est séduit parce que c'est un homme, car l'homme est attiré par la femme, comme la femme est attirée par l'homme, mais il sait que ce qu'elle a fait pour le séduire, c'es tellement mauvais qu'il préfère satisfaire Allah."

[00:50:23]
sermon du Frère Mehdi Kabir - "Conseil pour les jeunes" à la Mosquée d'Aulnay-sous-Bois en octobre 2011 (hard-copy)

"Les hommes qui ne cessent de fréquenter les filles, de tourner autour, de draguer ou de séduire, de chatter, de discuter, de parler. Ces hommes là, ils rentrent dans une catégorie que l'on appelle la mauvaise fréquentation. Lorsque tu vas le fréquenter, un jour ou l'autre tu fréquenteras une femme. Pourquoi ? Parce qu'il se peut qu'il te donne un rendez-vous mais que lui-même soit avec une ou deux copines.
Tu vas te sentir gêné, tu vas devoir refuser de serrer la main ou de faire la bise, ou bien tu vas tomber malheureusement : "j'ai honte, je ne veux pas lui dire, je ne veux pas apparaître d'une mauvaise façon, je vais faire la bise rapidement, c'est pour lui". Pour lui ? C'est lui qui te garantit le Paradis ? C'est lui qui va te préserver de l'Enfer ? Après il va te dire : "Viens, on va se détendre dans une soirée." Il va t'inviter à une soirée, et toi, tu penses que c'est une soirée entre Frères, tu penses que c'est une soirée entre amis, correcte. Tu vas faire ta prière là-bas, ou bien malheureusement tu la feras chez toi, tu sais qu'il n'y aura pas de Haram, et voilà que tu te présentes à cette soirée, tu rentres dans la maison, tu vois des amis que tu reconnais, et tu vois les amis de tes amis. Et là, tu ne sais plus quoi faire. Tu ne vas pas dire : "Je vais partir", ça ne se fait pas. Donc tu vas rester, et c'est là le problème.
Tu restes dans un milieu où il y a des femmes et des hommes, tu vas te sentir obligé de discuter, de parler, et de te dire :"c'est pas grave, je finis cette soirée, et après, je ne veux plus le voir !" Tu vas faire des connaissances, tu vas faire des sourires, tu vas parler, tu vas ressentir le plaisir de fréquenter des femmes, même si tu rentres chez toi et que tu te jures et que tu promets que tu ne vas plus retourner dans ce genre de situation, tu as goûté, et tu vas peut-être un jour refaiblir. Nous disons : Attention à la fréquentation !"

[08:26]
"La tentation des femmes" - cours du Frère Mehdi Kabir à la Mosquée de Aulnay-sous-Bois
(hard-copy)

Pour Mehdi Kabir, les Musulmans doivent éviter de s'isoler avec des non-Musulmans ("les amis de tes amis") dans des soirées ou rencontres qu'il ne connaît pas, et surtout, éviter le contact des tentatrices, des séductrices, les femmes, qui par leurs vêtements aguicheurs, sèment le trouble dans l'esprit du Croyant en l'entraînant dans la perversion et la débauche. Elles sont responsables de tous les vices : alcool, argent, musique et drogue. Autrement dit, la femme doit se voiler de la tête aux pieds pour éviter de pervertir le Croyant Musulman.


Conférence du Frère Mehdi Kabir à la Mosquée de Villetaneuse : "celui qui mange du porc, a tendance à avoir le comportement d'un porc"

"Nous allons parler de ce grand péché que ne pourraient se permettre de connaître ceux qui ont une noble raison, et ceux qui ont une âme pure, et ceux qui ont un minimum de Foi, c'est un grand péché qui est commis par la majorité des non-musulmans, bien que malheureusement certains musulmans ou certaines personnes qui prétendent appartenir à l'Islam se sont permis d'y tomber.
[...]
C'est un grand péché qui expose la personne à un grand danger dans ce bas monde, et c'est un péché qui est nuisible pour la santé de l'être humain, c'est un péché sur lequel les medecins ont averti avant les savants, et il fut même un sujet d'actualité durant ces dernières années. Ce péché, c'est la consommation de la viande de porc."

[...]
"Même chez les Juifs, même chez les Chrétiens la viande de porc est interdite ! Chez les Juifs, vous allez me dire d'accord, cela a été invoqué dans la Torah, et les Juifs ne consomment pas de porc, mais chez les Chrétiens ? Nous disons aussi !(na'ham), car ils ont déformé, falsifié, caché la vérité, la preuve de tout cela ? C'est que lors de la fin du Monde, lorsque Issa(Jésus), le fils de Maryam (Marie) descendra vivant, et il n'est pas mort, et Allah le fera descendre, lors des signes de la fin du Monde, il a été évoqué qu'il tuera le porc.

Comme il a été évoqué dans le hadith de Houreyra : "Par celui qui détient mon âme dans sa main, il ne reste pas beaucoup de temps jusqu'à ce que Issa (Jésus) le fils de Maryam (Marie), il viendra comme un gouverneur juste, et comme un imam équitable, il cassera la Croix et il tuera le porc, et l'argent débordera jusqu'à ce que les gens ne l'acceptent plus, et la prosternation unique sera meilleure à cette époque que tout ce bas Monde et ce qu'il contient." Pourquoi ? C'est pour montrer à tous ceux qui ont prétendu que le porc était halal qu'il est en réalité haram. Pour montrer aux gens qu le porc ne peut pas être une viande pour l'être humain, et ne peut pas être une nourriture pour l'être humain."
[...]

"C'est pour cela que celui qui mange du porc, a tendance à avoir le comportement d'un porc. C'est pour cela que les consommateurs de la viande de porc tu les trouves parmi les gens les plus sales. Les gens qui n'ont pas de jalousie envers leur famille, les gens qui ne se soucient pas de voir leur femme dénudée et embrassée par les autres hommes. Les gens, qui lorsqu'ils sortent des toilettes, ils ne se lavent pas les mains. Les gens qui n'ont pas de pudeur vis à vis d'Allah. Les gens qui embrassent leur femme devant tout le monde sans aucune pudeur et sans aucune honte. Pourquoi ? Car ils consomment de la viande de porc.
Et le Prophète a informé qu'il viendra un temps où Allah transformera certains être humains en singes et en porcs.
[...]
Certaines personnes auront ainsi le coeur, le cerveau et l'esprit d'un singe ou d'un porc.
[...]

Lorsque quelqu'un va insulter un autre, il va l'appeler par le nom de "porc". Comment pourrait-on se permettre de manger cette viande ?"

[...]

"Le consommateur de la viande de porc est à la fois puni dans la vie de ce bas monde, par toutes les maladies que Allah inflige à celui qui consomme cette viande, mais également puni dans l'au-delà, car c'est un grand péché, et Allah le châtiera dans l'Enfer. Le Prophète a dit :"Chaque peau ou chaque chair qui va pousser et qui va s'alimenter d'une viande haram ou d'une chose illicite, le Feu de l'Enfer lui est prioritaire."

[...]

"Malheureusement, beaucoup de nos Frères Musulmans et Soeurs Musulmanes travaillent dans ces centres commerciaux, dans ces hotels, dans ces marchés et ils vendent du porc.
Et ils servent du porc aux Musulmans et aux non-Musulmans ! Et nous nous posons cette question et nous disons : quelle est la Foi de ces gens là ? Quelle est la pudeur de ces gens là vis à vis de Allah ? Comment peuvent-ils se permettre de servir cette viande impure aux serviteurs d'Allah ? Cette viande que Allah a jugé comme impure, non acceptable et nuisible pour l'être humain en général ? Nous disons que c'est interdit, même le fait de toucher la viande de porc est un grand péché."

La consommation du porc - sermon du Frère Mehdi Kabir à la Mosquée de Villetaneuse, le 5 avril 2013 (hard-copy)***

Dans ce sermon dispensé devant les Fidèles de la Mosquée de Villetaneuse, Le Frère Mehdi Kabir s'attaque directement au petit salé aux lentilles, boudin, saucisson, jambons de Bayonne ou d'Italie et autres rotis de porc (au passage, si elle est bien préparée, viande riche en lipides constitués d'acides gras insaturés (bonnes graisses), protéines de bonne qualité, vitamines B1, Zinc, fer et sélénium).
Un consommateur de porc n'a pas une âme pure, et commet le péché. En bravant l'interdit d'Allah, Il est considéré comme une personne méprisable, pervertie, sale, sans aucune pudeur, un fornicateur qui embrasse sa femme devant tout le monde et l'offre dénudée au premier venu.
Les Chrétiens sont considérés comme des falsificateurs, des menteurs qui cachent la vérité car selon le Frère Mehdi Kabir, ils devraient aussi être interdits de manger du porc. D'après les hadiths cités par le Frère Mehdi Kabir, les Chrétiens seront punis en Enfer par Jésus (Issa) qui reviendra pour "casser la Croix et tuer le porc".

Un sermon d'appel à l'Amour, au Respect et à la Fraternité entre différentes communautés ? Que pensent les Musulmans endoctrinés par Mehdi Kabir des Chrétiens, en sortant de la Mosquée de Villetaneuse ?

Au passage, le Nouveau Testament de la Bible servant de référence aux Chrétiens, (mais considéré comme un texte falsifié par le prédicateur Mehdi Kabir) nous dit pourtant :
« Ce n’est pas un aliment qui nous rapproche de Dieu: si nous en mangeons, nous n’avons rien de plus; si nous n’en mangeons pas, nous n’avons rien de moins. »

La Bible – Corinthiens I 8:8

"Nous soutenons, nous aidons, nous facilitons, la pratique de notre religion, et nous tenons à rappeler que c'est ce genre de personne qui mérite d'être élue lors des élections municipales. Car dans notre communauté, les élections sont autorisées dans le cas où la personne est élue et que l'on sait de sa part qu'elle va faciliter et va permettre aux Musulmans d'apprendre leur religion et d'enseigner ses nobles comportements.
Ainsi, c'est ce genre de personne qui est digne d'être élue lors de ces élections, car justement, plusieurs projets sont mis en place afin de construire ou défendre un lieu de Culte, dans lesquels vous faîtes votre prière.
[...]
cela permet aussi de construire des écoles pour les Musulmans. Lorsqu'une personne, comme le maire de notre ville, a cet état d'esprit, et soutient les Musulmans de sa ville, c'est son droit et c'est notre devoir de faire l'effort afin de le soutenir et afin de l'aider lors des prochaines élections et de voter pour ce genre de personne, afin que nous continuions, avec lui, dans nos projets d'expansion, d'éducation de la communauté Musulmane de cette ville et d'autres villes, si Allah nous le permet."

[05:10]
Appel de l'imam Béchir Ben Hassen aux Musulmans à voter pour Jacques-Alain Bénisti (photo du haut), maire UMP de Villiers-sur-Marne, lors des élections municipales, pendant la fête de l'Aïd en 2010.
(hard-copy) (lien 2)
Pour acheter le vote Musulman, Jacques-Alain Bénisti s'est engagé à islamiser la ville de Villiers-sur-Marne, allant jusqu'à permettre l'extension de la Grande Mosquée "El-Islah" sur un terrain cédé pour un euro symbolique, au mépris de la loi de 1905 de séparation de Culte et de l'État.

*** vidéo supprimée du compte utilisateur, repostée depuis, mais pas l'intégralité de la conférence

article publié sur http://islamineurope.unblog.fr le 21 juin 2013

17/11/2013

Comprendre l’offensive halal avec les responsables de la Grande Mosquée de Clermont-Ferrand

Clermont-Ferrand est une ville d'environ 140 000 habitants, dans le département du Puy-de-Dôme, située au coeur de l'Auvergne, en plein centre de la France. La banlieue de Clermont a connu une forte immigration Musulmane initiée dans les années 1970. En 1977, à la recherche d'un lieu pour pratiquer son culte, la communauté Musulmane de Clermont-Ferrand avait occupé une chapelle Chrétienne, mise à disposition à titre gracieux par la congrégation des sœurs de Saint-Joseph de la ville. La chapelle sera restituée en 2011, après que la communauté ait obtenue la construction d'une vraie Mosquée.

C'est en 1999 que la principale association Musulmane de la ville acquiert un terrain et ses propriétés bâties. En 2000, un permis de construire est délivré par la municipalité dirigée par le maire socialiste Serge Godard, et en 2003, c'est la pose de la première pierre. L'édifice religieux comprend la Grande Mosquée et son centre islamique, il s'étend sur une surface de 2 700 m2, est constitué d'un dôme de 13 mètres de hauteur, pour une capacité maximale d’accueil de 1 500 personnes. Le centre islamique sur deux niveaux accueille entre autres une salle de conférence, une médiathèque et une école coranique composée de quatre salles de cours pouvant accueillir 120 élèves.

La maquette du projet de la Grande Mosquée de Clermont-Ferrand



                    Musulmans en prière dans la Mosquée

Le financement provient en grande partie de Dons de Fidèles mais aussi de puissances étrangères : 9% (106 000 euros) des 4 000 000 euros du projet proviennent de l'État algérien. Le 29 janvier 2010, la Grande Mosquée de Clermont-Ferrand est inaugurée en présence de Mohamed Moussaoui, président du CFCM, du recteur de la grande mosquée de Paris, Dalil Boubakeur, du maire de la ville Serge Godard et du ministre de l'Intérieur et des Cultes à l'époque, Brice Hortefeux (UMP).

Le site internet officiel de la Mosquée de Clermont nous permet de parfaire nos connaissances de la religion de "Paix et Tolérance", mieux appréhender l'Islam, en analysant par exemple le concept théologique du halal, la consommation de nourriture saine par les Musulmans. Les explications sont données dans l'article "le halal : un peu de théologie" sur le site officiel de la Mosquée, quelques extraits de l'article en gras italique ci-dessous (hard-copy) :

"Le Halal englobe, bien au-delà des règles d’ordre culinaire, l’ensemble de nos actes et comportements. C’est une éthique, une traduction dans la vie courante, de son obéissance et de son adhésion aux commandements divins. Il s’agit de manger, de boire, de se vêtir mais aussi de travailler, de se marier comme de produire conformément aux lois de Dieu. Ainsi, il convient de s’interroger, avant de manger un aliment, s’il est halal en soi mais aussi, si les moyens et les conditions de son acquisition, de sa production voire de sa distribution, sont également licites."

"L’étude des versets Coraniques relatifs aux nourritures prescrites ou interdites se résume essentiellement à l’injonction suivante : « Mangez Halal et Tayyib », souvent traduite par, "Mangez licite et pur."

textes de référence "le Coran et les Hadiths (dires du Prophète Mohammed, Paix et Salutations de Dieu sur Lui) « Oh Gens ! De ce qui est sur terre, mangez le licite (halal), le pur, et ne suivez point les pas de Satan; il est vraiment, pour vous, un ennemi déclaré ». (Coran 2/168) « La recherche du licite (halal) est une obligation pour chaque Musulman ». Hadith (Rapporté par Tabarany)."

"L’impératif de manger Halal est un impératif Coranique. C’est une prescription claire et explicite qui ne saurait supporter la moindre ambiguïté."

« Et ne mangez pas ce sur quoi le nom de Dieu n'a pas été mentionné, car ce serait perversité, assurément. Oui, les diables inspirent à leurs amis de disputer avec vous. Si vous obéissez à ceux-ci, vraiment, vous êtes des faiseurs de dieux ». Coran 6:121

« Dans ce qui m'a été révélé, je ne trouve d'interdit, pour le mangeur qui le mangerait, que la bête morte, ou le sang qu'on a fait couler, ou la chair de porc, car c'est une souillure ou une perversité, quand quelque chose autre que Dieu y a été mentionné ». Coran 6:145

"Et quiconque dont la chair croîtra à l’aide d’une chose illicite, alors le feu aura priorité sur lui" (Tabarany)

«On récitait ce verset près de l’Envoyé de Dieu (Paix et salut de Dieu sur lui) :"Ho Gens! Mangez de ce qui sur la terre est licite et pur (Coran 2:167). Saad Ibn Abi Waqqas se leva et dit: "O Envoyé de DIEU ! Invoque DIEU pour qu’il me rende quelqu’un dont les invocations (Du'a) sont exaucées". Le Prophète (Paix et salut de Dieu sur lui) répondit: "Ô Saad, nourris-toi de choses pures (et licites), tu deviendras quelqu’un dont les prières seront exaucées".

On voit que les théologiens de la Grande Mosquée de Clermont-Ferrand défendent l'application stricte des principes fondamentaux de la Civilisation Islamique en séparant le Monde en deux : Musulmans/non-Musulmans, Halal/Haram, purs/impurs, licite/illicite. Manger la nourriture halal, "licite et pure" est une obligation pour tous les Musulmans. Les impurs, qui ne mangent pas Halal, "suivent les pas de Satan" et "le feu aura priorité sur eux". Le Halal va bien au-delà de la simple nourriture, il en va des actes et du comportement des Musulmans, une adhésion totale aux commandements divins. Tout ce qui est islamique est "pur", tout ce qui est non-islamique est "impur"

Il est logique du point de vue de la théologie islamique que la "pureté" doit prévaloir sur "l'impureté", et que tous les moyens de propagande doivent être utilisés pour atteindre cet objectif. On peut trouver sur le site de la Mosquée, une vidéo de propagande d'un évangéliste Chrétien américain pour démontrer que les Chrétiens sont dans l'erreur en mangeant de la viande de porc, impure dans le monde Musulman. (hard-copy).

diffusion de propagande contre la viande de porc sur le site de la Grande Mosquée de Clermont-Ferrand

Devant la forte immigration musulmane subie par la France ces trente dernières années, amenant inévitablement l'Islam et ses concepts, la Liberté de conscience religieuse permet à de plus en plus de français ou d'étrangers Musulmans de croire qu'il existe sur Terre des êtres humains "purs" et "impurs". Lorsque cette idéologie s'infiltre jusqu'à remettre en cause les institutions républicaines, laïques et Chrétienne de l'Occident, cela ne va pas sans provoquer des tensions, un choc des cultures et des civilisations. L'importation de l'offensive Halal déroute complètement nos institutions et leurs responsables qui ne savent pas comment réagir par méconnaissance de l'Islam et surtout parce que la conception du Halal/Haram est totalement méconnue de la Civilisation Occidentale, qui plonge profondément ses racines dans son identité Chrétienne, il n'y a pas de reconnaissance de la notion de "pur" et "d'impur". On peut par exemple se référer aux textes de Paul dans la Bible, dans le chapitre consacré à la viande sacrifiée aux idoles :

"Ce n'est pas un aliment qui nous rapproche de Dieu: si nous en mangeons, nous n'avons rien de plus; si nous n'en mangeons pas, nous n'avons rien de moins."
La Bible - Corinthiens I 8:8
De cela, découle la devise même de la République Française : Liberté, ÉGALITÉ, Fraternité, tous les citoyens sont égaux entre eux, il n'y a pas de citoyens "purs" ou"impurs".

Des tentatives pour intégrer et valider le concept du halal au sein des institutions françaises sont exercées de diverses manières. En août 2011, le site de la Mosquée de Clermont nous relate que huit élus locaux Musulmans ont demandé la création d'une commission d'enquête parlementaire pour faire toute la lumière sur le marché du halal dont certaines pratiques commerciales peuvent s'apparenter à de l'escroquerie publique, faute d'une législation claire et précise. Le but avoué de ces élus Musulmans étant de légiférer sur le halal, comme dans les États Islamiques, afin de déterminer précisément ce qui est 'pur' et ce qui est 'impur'. L'État français n'a évidemment pas à interférer avec le fait religieux, et cela ne doit pas être de ses compétences, le Loi de 1905 séparant le Culte de l'État (sécularisme).

Beaucoup plus inquiétant, les pressions et le harcèlement exercés par des familles Musulmanes, avec l'appui de certaines autorités religieuses islamiques, ont pour conséquence la pénétration de l'idéologie du halal dans certaines cantines scolaires françaises, allant parfois jusqu'à séparer les élèves à l'heure du repas, les Musulmans ("purs") d'un côté, les non-Musulmans ("impurs") de l'autre, comme dans certains établissements laïcs et républicains de la banlieue lyonnaise. Les futurs citoyens français sont formés dès le plus jeune âge dans les écoles à se différencier entre "purs" et 'impurs".

Les cantines scolaires de Lyon et de sa banlieue sous l'offensive halal

Le porc, viande impure et sale dans le dogme islamique, toute évocation du cochon est parfois interdite dans des écoles françaises pour enfants.

On a vu plus haut dans l'article de la Mosquée de Clermont que le concept du halal ne se limite pas au seul périmètre de la nourriture. Tout ce qui est islamique est "pur" et ne doit pas être souillé. Ce qui interdit évidemment toute critique de l'Islam, immédiatement cataloguée comme une souillure, une insulte contre tous les Fidèles, et donc condamnable. Ci-dessous, la réaction d'un responsable des instances religieuses de la Mosquée de Clermont, Karim Djermani, face aux caricatures du Prophète Mohamed publiées dans le magazine satyrique Charlie Hebdo :

"La Liberté de presse est garantie, mais dans le respect, pas dans l'insulte, pas dans la provocation, pas dans la manipulation. Vous acceptez que mes convictions religieuses, ce que j'ai de plus sacré, soit comme ça, foulées aux pieds, insultées. Lorsque vous insultez le Prophète, vous m'insultez." Karim Djermani, président de l'Institut Musulman d'Auvergne (IMA) et secrétaire général de la Grande Mosquée de Clermont, interviewé pour France 3 - Auvergne (hard-copy)

Cela passe également par de la propagande politique, toute critique de l'Islam est considérée comme une menace pour les Musulmans, en particulier après les déclarations de Marine Le Pen, dirigeante du Front National, sur la viande halal et les prières de rue. Réaction de Karim Djermani : "Madame Chabot, Monsieur Drucker a raison. En recevant Marine Le Pen sur votre plateau, à une heure de grande écoute, c’est la démocratie que vous empoisonnez à coup d'audimat, c'est la république que vous assassinez. Demain, sur l'autel de l'audimat à tout prix, sa dépouille sera livrée aux barbares pour un viol macabre." article "La peste qui vient" de Karim Djermani, secrétaire général de la Grande Mosquée de Clermont-Ferrand et président de l'Institut Musulman d'Auvergne (IMA). (hard-copy)

Dans le Dogme islamique, cette séparation du Monde en deux, la communauté musulmane (oumma) d'une part, et les non-musulmans d'autre part, n'est pas sans impact sur les relations sociales entre communautés dans l'agglomération. Les rapports entre jeunes et forces de l'ordre sont tendus et ultra-sensibles, la police a le devoir de ne pas brusquer les jeunes des quartiers à risque, la moindre altercation pouvant dégénérer en émeute. Le 31 décembre 2011, lors de la nuit de la Saint-Sylvestre, une voiture de police est caillassée dans le quartier de la Gauthière à Clermont-Ferrand. L'auteur du jet de pierres, Wissam El Yamni, 30 ans est poursuivi, puis arrêté. Les versions divergent ensuite sur ce qui s'est réellement passé lors de cette arrestation qui s'est soldée par la mort du jeune homme après arrêt cardiaque et neuf jours de coma à l'hôpital. L'enquête révélera qu'au moment de son arrestation, Wissam était dans un état très excité, sous l'emprise de cocaïne, du cannabis et de l'alcool. Sans connaître précisément les conditions d'arrestation du jeune Musulman et les causes du drame, des jeunes ont embrasé plusieurs quartiers de la ville, provocant l'incendie de plus d'une cinquantaine de voitures, et mobilisant 420 policiers sur place pendant quelques jour. La Communauté Musulmane a fait bloc derrière Wissam contre les instances républicaines et contre la police, en manifestant sous le cri de ralliement au Jihad islamique, "ALLAH OUAKBAR !", la Guerre Sainte contre les Infidèles.

Clermont-Ferrand sous la pression Musulmane : "ALLAH OUAKBAR !"

 

SalamNews : "Concrètement, quelles sont vos relations avec les musulmans de la ville ?" Serge Godard : "Les élus de la ville participent activement aux festivités organisées par les associations culturelles, en soutenant leur action par le prêt de salles municipales notamment. Par ailleurs, le conseil municipal a décidé l’achat d’un terrain situé sur la zone d’activités des Gravanches pour le mettre à la disposition du Conseil régional du culte musulman (CRCM) d’Auvergne, par convention d’usage, afin que celui-ci puisse y établir un site temporaire d’abattage rituel durant l’Aïd."

Serge Godard, maire socialiste de Clermont-Ferrand, interrogé par Nadia Moulaï le 3 Mai 2010 pour SalamNews

   

"Ma présence ici, en tant que ministre de l'Intérieur chargé des cultes, est le témoignage de la volonté de dialogue qui unit la République aux musulmans de France", [...] "cette Mosquée est la marque d’un islam de paix, modéré, loin des discours radicaux qui peuvent empoisonner la vie des musulmans de France"
inauguration de la Mosquée de Clermont-Ferrand par Brice Hortefeux (UMP), ex-Ministre de l'Intérieur et des Cultes, le 29 janvier 2010

article publié sur http://islamineurope.unblog.fr le 3 février 2013