Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/12/2013

Les responsables de la Mosquée de Quimper : « Toute femme qui s’est mariée sans l’accord de son tuteur, alors son mariage est nul »

Quimper, ville du Finistère en Bretagne compte plus de 90 000 habitants, elle est surnommée la capitale traditionnelle de la Cornouaille, de tradition catholique. Relativement épargnée par l'islamistation par rapport au reste du pays, l'ouest de la France rattrape progressivement son retard.

Par exemple, la ville de Nantes compte maintenant deux grandes Mosquées, la Mosquée Ar-Rhama et la Mosquée Assalam. Toutes deux diffusant un Islam fondamentaliste, une propagande contraire aux valeurs occidentales de la République Française.

On peut citer aussi la Mosquée de Brest, et son imam Rachid Abou Houdeyfa, très courtisé par les associations islamiques, qui parcourt la France pour expliquer aux Musulmanes que ce qui donne de la valeur à une femme, c'est son hijab (voile islamique recouvrant tout le corps et les cheveux sauf le visage), que ce voile est obligatoire, car il la protège des perversions du monde occidental.

La municipalité de Quimper a permis l'édification d'un lieu de Culte Musulman, la Mosquée de Quimper située au 55 rue Paul Borrossi.

La Grande Mosquée de Quimper

Quelle ligne idéologique suivent les responsables de la Mosquée ? L'association musulmane de Quimper met à disposition de la communauté une page Facebook (hard-copy) informant les Fidèles sur les évènements à venir, afin de leur prodiguer les meilleurs conseils et sermons pour devenir de parfaits Musulmans.

Sur la page Facebook, les responsables de la Mosquée mettent en avant les prédications de l'imam de la Mosquée de Brest Rachid Abou Houdeyfa, une référence "spirituelle", un extrait de sa conférence sur le voile islamique "3 minutes pour te convaincre de mettre le hijab" en ligne sur la page Facebook, en gras italique ci-dessous (hard-copy) :

"Allah t'a ordonné de porter le hijab."

"Le hijab est la pudeur de la femme."

"Allah te l'a ordonné, ne l'oublie pas et vis avec."

"Le hijab est une protection contre les ruses des gens mauvais, c'est eux qui veulent abuser d'elle sans aucun droit."

"Il n'appartient pas à un Croyant ou une Croyante une fois qu'Allah et son Messager ont décidé d'une chose, d'avoir encore le choix dans leur façon d'agir."

Rachid Houdeyfa dans ce sermon enflammé, martèle que le hijab, voile couvrant entièrement le corps et les cheveux sauf le visage de la femme, est une obligation coranique. Il exhorte les Musulmanes à le porter car seul Allah dirige et décide.

Le 3 août 2013, les responsables de la Mosquée de Quimper ont même le privilège de recevoir Rachid Houdeyfa pour une conférence devant les Fidèles.


L'imam de la Mosquée de Brest, Rachid Houdeyfa en conférence à la Mosquée de Quimper le 3 août 2013
(hard-copy)

Le port du voile obligatoire est un principe fondamental de la Charia, la Loi islamique, défendue par les responsables de la Mosquée. Poursuivons en analysant la doctrine diffusée sur la page Facebook :

"Toute femme qui s'est mariée sans l'accord de son tuteur, alors son mariage est nul" (hard-copy)

Dans les principes de la Charia, les Musulmanes n'ont pas la liberté de choisir leur mari, il faut l'accord du tuteur (père, frère ou oncle, un membre masculin de la famille faisant office d'autorité), pour qu'elle ait l'autorisation de quitter sa famille et partir vivre avec son époux. La femme Musulmane reste un être aux libertés limitées, sous le contrôle des hommes. On est en droit de s'alarmer : cet endoctrinement est-il enseigné à la jeunesse Musulmane bretonne fréquentant assidûment la Mosquée de Quimper ?

Les responsables de la Mosquée de Quimper se basent par ailleurs sur les hadiths, textes sacrés de l'Islam racontant la vie du Prophète Mohamed et la voie à suivre pour tout bon Musulman respectueux des principes islamiques, pour diffuser des propos à caractère homophobe (hard-copy 1) (hard-copy 2) :

Les personnes qui se travestissent sont des êtres maudits : quelles réactions cela peut-il engendrer de la part des Musulmans fréquentant cette Mosquée, vis à vis de ces personnes ?

Cet Islam vous paraît-il en accord avec les principes républicains d'Égalité, de Liberté et de Fraternité ?

"Le XXIe siècle doit être le siècle de la «Sainte Alliance» entre un judaïsme respecté, un christianisme laïcisé, un Islam démocratisé. La France a connu un grand mouvement démocrate-chrétien, avec des Marc Sangnier, le Sillon, la Jeune République. Il nous faut le même mouvement musulman-démocrate. Il ne s’agit pas d’en faire un parti comme il y a 60 ans mais d’en épouser l’esprit et l’évolution. C’est un enjeu essentiel dont dépend en partie l’apaisement du siècle qui vient de commencer."
Bernard Poignant, maire socialiste de Quimper - lettre d'information de Bernard Poignant n°8 - août 2010

Peut-être Bernard Poignant devrait d'abord commencer à s'informer de ce qui de passe dans sa ville de Quimper, pour amorcer une discussion sur une réforme de l'Islam ?

article publié sur http://islamineurope.unblog.fr le 21 décembre 2013

09/12/2013

L’imam Mohamed François de la Grande Mosquée de Joué-Lès-Tours interdit aux Musulmans de célébrer les fêtes de fin d’année

La ville de Joué-Lès-Tours, 36 000 habitants en Indre-et-Loire (37) dans la région Centre, située juste au sud de la ville de Tours, accueille une forte communauté Musulmane.

Mohamed François est un français qui a renié la Parole du Christ, la culture et les valeurs de la civilisation occidentale pour se convertir à l'Islam en 1989. Il s'inscrit en 1992 à l'IESH de Château-Chinon, une école coranique de l'Union des Organisations Islamiques de France (UOIF), où il apprend l'arabe avec le cheikh algérien Abdelhamid Bouzouina, ainsi que les sciences islamiques.
L’UOIF possède une soixante d’associations directement affiliées et plus de cent cinquante associations gérant les lieux de culte en France et est proche idéologiquement des Frères Musulmans, mouvement islamiste international visant à la mise en place d’un Califat Mondial, l’instauration d’un pouvoir Politique Islamiste Totalitaire, la Charia.

Mohamed François est donc un pur produit issu des écoles d'endoctrinement de l'UOIF. Il est aujourd'hui imam de la Grande Mosquée de Joué-Lès-Tours, et tient le site internet http://www.icm37.fr (Information Culte Musulman), une chaîne Youtube de ses vidéoconférences dans la Mosquée, une page Facebook officielle du site information Culte musulman, et une page Facebook de la Mosquée.

La Grande Mosquée de Joué-Lès-Tours


Mohamed François, imam de la Grande Mosquée de Joué-Lès-Tours

Que diffuse l'imam Mohamed François à ses fidèles Musulmans ? Un Islam de Fraternité, de Tolérance et d'Amour ? Ci-dessous, un extrait d'une prédication sur sa chaîne Youtube officielle à l'attention de tous les Musulmans concernant les fêtes de fin d'année, en gras italique ci-dessous :

"Le premier de l'an ne correspond en aucun cas à nos traditions religieuses. Sachez, et nous sommes là pour vous le rappeler, que le conseil de la fatwa dans les pays musulmans avec à sa tête un grand nombres de savants éminents, ont bien évidemment stipulé que la célébration d'une fête qui n'est pas la nôtre, fait de nous des innovateurs et fait de nous des gens qui appartiennent à une autre communauté.
Ce calendrier tel qu'il a été établi ne correspond même pas au calendrier chrétien.
Comment peux-tu oser fêter une fête qui n'est pas la tienne et qui ne correspond en rien à tes références religieuses ? Donc, Mon Frère, Ma Soeur, je te conseille ainsi qu'à moi-même la crainte d'Allah en ce 31 décembre, ne réveillonne pas, ne fas pas partie des gens qui célèbrent cette fête, par laquelle Dieu n'a fait descendre aucun texte, ni aucune preuve.
Donc en ce sens, le réveillon, même s'il n'est pas célébré en tant que tel, certains de nos Frères et certaines de nos Soeurs ont pour l'habitude de dire : "mais ce n'est pas grave, on se fait un repas entre amis, ou entre Soeurs, ou en famille, mais on ne veut pas fêter le premier de l'An."
Il n'empêche que si tu le fais le 31 décembre, cela signifie que chez toi, ce repas a un sens, et rappelez-vous la Parole du Prophète dans un hadith authentique : "Celui qui ajoute un enseignement à ce que nous lui avons transmis, et bien cet enseignement est à rejeter."
Donc, ne soit pas du nombre des innovateurs, et rappelle-toi qu'il y a trois fêtes : aïd-el-fitr, qui marque la fin du Ramadan, l'aïd oul afta, qui marque la fin du pélerinage et l'aïd oul aouzbour, la fête de la semaine. En dehors de ces trois fêtes aucune autre fête n'est légiférée en Islam, ceci est un rappel pour toi mon Frère et toi ma Soeur."
[...]
"Je répète : cette nuit ne nous appartient pas, cette célébration ne nous appartient pas. Les fêtes dans notre communauté elles sont connues, elles sont légiférées par le Coran et la Sunnah." Il convient de rappeler en tout premier lieu, que le Prophète nous a mis en garde de ne pas s'assimiler à des fêtes ou des traditions d'un autre peuple."
Mohamed François, imam de la Mosquée de Joué-Lès-Tours : "Qu'as-tu préparé pour ton réveillon ?" (hard-copy)

L'imam de la Mosquée de Joué-Lès-Tours Mohamed François demande aux Musulmans de ne pas participer aux fêtes autres que les fêtes musulmanes. Il ne s'agit plus d'écrire ensemble une Histoire commune, avec des Valeurs communes, afin de s'intégrer dans le creuset français, mais de se séparer de la communauté nationale, de rejeter les valeurs de l'Autre, le Mécréant.
Mohamed François provoque une dislocation de l'Identité Nationale, car le Musulman doit obéir à ce qui est "légiféré en Islam", des Lois différentes de celles de la République qui interdisent de participer aux fêtes autres que musulmanes, et de se mélanger à "un autre peuple".

Il y a donc le "peuple" français, et le "peuple" Musulman qu ne suivent pas les mêmes règles législatives, ne partagent pas les mêmes cultures et moeurs, pas la même identité. Un Message Fraternel ?

Mohamed François entretient par ailleurs des relations étroites avec des prédicateurs fondamentalistes.

On peut citer l'imam de la Mosquée d'Aubervilliers Hassen Bounamcha, reçu par Mohamed François le 30 mars 2013 à la Mosquée de Joué-Lès-Tours, (hard-copy).

-           

Hassen Bounamcha, imam de la Mosquée d'Aubervilliers, en conférence à la Mosquée de Joué-Lès-Tours le 30 mars 2013

Ce prédicateur dénonce la mixité sociale homme/femme qu'il considère comme une perversion, tient des propos à caractère homophobe, et encourage Le mariage forcé de jeunes filles, qui ne "doivent pas tomber amoureuse".(prèche à la Mosquée de Boulogne-Billancourt).

 

Le 24 mars 2012, le fondamentaliste Mehdi Kabi est accueilli par Mohamed François, à la Mosquée de Joué-Lès-Tours. Pour ce prédicateur radical qui arpente les plus Grandes Mosquées de France, les femmes sont responsables de tous les vices, (alcool, drogue, musique), celles qui se parfument sont des fornicatrices, les mangeurs de porcs sont sales et se comportent comme des porcs en offrant leur femme au plus offrant.

Une courte citation extraite d'une de ses conférences données à Joué-Lès-Tours ci-dessous :

-
"Allah nous dit également dans la sourate at-Tawbah :" Et les Croyants et les Croyantes sont des alliés les un les autres", et Allah nous dit également : "Et que les Croyants ne prennent pas comme alliés des Mécréants en dehors des Croyants".
[0:20:13]
Conférence du prédicateur Mehdi Kabir à la Grande Mosquée de Joué-Lès-Tours le 1er décembre 2012 (hard-copy)

On retrouve la vision et la doctrine bipolaire du Monde de Mehdi Kabir et de l'Islam: il y a les Croyants (Musulmans) et les Mécréants. Les Musulmans ne devant évidemment pas s'allier aux Mécréants. Un message de "Tolérance, d'Amour et de Paix" diffusé aux Musulmans de Joué-Lès-Tours ?

le 1er décembre 2012, Mehdi Kabir revient à Joué-Lès-Tours pour nous expliquer comment le Prophète Mohamed, modèle parfait pour tous les Musulmans, a lutté avec son armée de soldats pour conquérir son butin, et quels sont les risques encourus si les Musulmans refusent d'obéir à ses ordres, extrait en gras italique ci-dessous :

"Le jour de la bataille de qo'houd, et vous connaissez le récit de la bataille de quo'houd qui a été la conséquence de la défaite du Prophète et de ses compagnons. Quelle en a été la cause ?
Ce sont des archers que le Prophète a posé sur une montagne, il leur a dit de rester en place pour assurer l'arrière des armées, et ainsi de ne jamais changer de place, même s'ils voient que des oiseaux se posent sur des compagnons, c'est-à-dire, même s'ils voient que le butin est partagé et qu'ils ont déjà gagné. Ne bougez pas.

La bataille s'est déroulée, et les archers ont vu que les compagnons gagnaient et avaient la victoire et que le butin commençait déjà à être partagé, malheureusement, le chef des archers et les archers eux-mêmes ont décidé de descendre de la montagne.
Lorsqu'ils sont descendus de la montagne, l'ennemi est passé derrière l'armée, et le Prophète a été blessé, et des compagnons sont morts et ils ont perdu la bataille."
[0:57:55]

Conférence de Mehdi Kabir le 1er décembre 2012 à la Mosquée de Joué-Lès-Tours "J'ai mal à la fraternité"

Le Prophète Mohamed est un chef de guerre, un jihadiste qui impose par la force l'idéologie islamique. Comment se présente ce Modèle Parfait dans l'inconscient collectif Musulman ? Un chef de guerre à la tête d'une armée qui s'empare d'un butin, peut-il servir de modèle spirituel et de représentant d'une vraie religion de Tolérance, de Fraternité et de Paix ?

Autre prédicateur influent de la religion de "Paix et Tolérance" reçu à Joué-Lès-Tours le 26 novembre 2011 sur le théme "Sache que seul Allah mérite d'être adoré" (hard-copy), Nader Abou Anas, imam de la Mosquée du Bourget. Dans sa Mosquée, Nader Abou Anas interdit aux Musulmans d'écouter de la musique, de fêter la Saint-Valentin, les femmes doivent se voiler pour ne pas provoquer sexuellement les hommes, et il considère les Musulmans comme les "Supérieurs" qui ne doivent pas suivre les Chrétiens et les Juifs.

-       

L'imam de la Mosquée du Bourget Nader Abou Anas en conférence à la Grande Mosquée de Joué-Lès-Tours

Un discours modèle pour intégrer les Musulmans dans la société occidentale ? Quelle influence la doctrine de Nader Abou Anas a-t-elle sur de jeunes Musulmans voulant adhérer à ces principes ?

L'imam de la Mosquée de Brest, Rachid Houdeyfa est également régulièrement reçu par Mohamed François à la Grande Mosquée de Joué-Lès-Tours. (hard-copy)

-

L'imam de la Mosquée de Brest Rachid Houdeyfa (à droite), en conférence à la Mosquée de Joué-Lès-Tours

Pour ce prédicateur très charismatique, une femme doit obligatoirement porter le voile islamique car "ce qui donne le plus de la valeur à une femme, c'est son hijab". Une femme sans hijab est une femme sans valeur. Mesdames, si vous croisez Rachid Houdeyfa dans la rue et qu'il vous regarde d'un air méprisant, vous saurez pourquoi.

Hani Ramadan, frère de Tariq Ramadan, est également reçu à la Mosquée de Joué-Lès-Tours en 2012.
Hani Ramadan, petit-fils du fondateur de l’organisation politique des Frères Musulmans Hassan Al-Bannah (et frère de Tariq Ramadan), est le directeur du centre islamique de Genève en Suisse, un prédicateur qui tient des propos à caractère antisémite, n’hésitant pas à comparer les Juifs à des « serpents, une race de vipères » dans une conférence donnée à Bruxelles devant des centaines de Musulmans. Dans ses ouvrages et conférences, il explique que tous les Musulmans doivent être gouvernés par un Califat sous les Lois islamiques de la Charia. (conférence à la Grande Mosquée Al-imane de Lille-Sud). D’après lui, l’Occident décadent est contaminé par l’Antéchrist, le « Dadjhal », un borgne de l’oeil droit, et seul l’Islam et la Charia peuvent le guérir.

Extrait de sa conférence en gras italique ci-dessous donnée à Joué-Lès-Tours (hard-copy) :

Le prédicateur Hani Ramadan en conférence à la Grande Mosquée de Joué-Lès-Tours :

"Pour la Palestine, on sait très bien que le mouvement par excellence qui représente les intérêts du peuple palestinien, de façon honnête, intègre, c'est le Hamas.
On sait par ailleurs que l'autre tendance, et bien on a appris, qu'elle était prête à faire des concessions tout à fait inacceptables sur Jérusalem. Cela révèle bien la réalité dans laquelle nous sommes, aujourd'hui le mouvement islamique en Palestine montre à toutes et à tous, qu'il n'y a qu'une seule réponse, c'est celle du retour aux principes de l'Islam, d'être unis, et de lutter contre l'agression sioniste.

D'ailleurs, le sionisme est intéressant à ce propos, parce que depuis lontemps les sionistes se vantent, en disant que l'état d'Israël est la seule démocratie dans la région. Il n'y a pas d'autres démocraties, tous les autres régimes sont des dictatures, ce qui n'est pas faux, j'espère que l'Histoire va infirmer à présent ces propos, mais il est curieux d'observer que les dirigeants israéliens sont inquiets maintenant que le peuple tunisien a exprimé sa volonté de voir émerger des démocraties, parce qu'elles permettraient à la colère des peuples de s'exprimer contre l'agression sioniste, qui est tout à fait inacceptable.
[...]

Les peuples aujourd'hui comprennent qu'il y a une forme d'agression contre les palestiniens en droit qu'on ne peut pas accepter."
[47:35]

On retrouve la propagande antisioniste diffusée habituellement par Hani Ramadan. Le prédicateur soutient officiellement le Hamas, une organisation terroriste contrôlant la bande de Gaza et incitant au meurtre des Juifs (écoutez par exemple le prédicateur Safwat Hijazi sur la chaîne de télévision TV Al-Aqsa du Hamas). Rappelons que la charte du Hamas appelle les Musulmans à exterminer les Juifs (article 7).

Autre extrait de la conférence :

"Mohamed François - Si notre patron nous demande d'enlever notre hijab, a-t-on le droit de l'enlever, de mettre une perruque, un artifice ?
Hani Ramadan - La règle, c'est que le hijab c'est une obligation pour nos Soeurs, et dans le Coran, et dans la Sunnah de façon tout à fait claire et évidente. Donc la Musulmane qui choisit de pratiquer, ne doit pas, ne peut pas ôter son hijab.
Elle doit respecter la Loi Divine. Cependant, certains sont allés dans le sens d'une fatwa, au niveau des études, au niveau du travail lorsque cela est nécessaire, la femme peut dans ce cadre là, ôter, parce qu'elle est obligée de le faire, son hijab. Et quand elle sort du cadre de son travail elle remet aussitôt son hijab."

[58:00]

Hani Ramadan rappelle aux Musulmanes que le port du voile islamique est une obligation de l'Islam, mais qu'il est possible de faire certaines exceptions dans le cadre du travail et des études et de ne pas le porter. Dans tous les autres cas, une bonne Musulmane doit avoir son hijab. Une seconde peau qui la préserve des souillures du monde occidental.

 

Mohamed François ne se contente pas de précher dans son lieu de Culte, il se déplace dans plusieurs Mosquées de France pour diffuser sa "bonne Parole". On peut le voir par exemple en conférence à la Grande Mosquée de Mérignac en Gironde, entouré de ses comparses, comme le déjà cité Rachid Houdeyfa

-

On reconnaît Mohamed François (à droite), et près de lui Rachid Houdeyfa donnant une conférence à la Grande Mosquée de Mérignac le 27 mai 2012

 

Philippe Le Breton, maire socialiste de Joué-Lès-Tours et vice-Président du Conseil Général d’Indre-et-Loire

"Certains islamistes sont en guerre contre l'Occident et la République".
"Le fait religieux est de plus en plus présent dans le débat public".

"Dans ma ville il y a des burqas, les parents demandent de la nourriture halal dans les cantines, des jeunes suivent des formations financées par des fonds obscurs".

Le maire socialiste Philippe le Breton fait un constat alarmant en déplorant l'islamisation de sa ville de Joué-Lès-Tours.

Pour dénoncer l'intégrisme islamique, sur le fronton de sa mairie, Philippe Le Breton a ajouté le mot "LAÏCITÉ" à la devise LIBERTÉ, ÉGALITÉ, FRATERNITÉ.

Cette indignation est somme toute assez paradoxale, puisque Philippe Le Breton a participé à l'inauguration de la pose de la première pierre de la Grande Mosquée de l'Islam politique et fondamentaliste de Tours le 29 novembre 2008, et a permis l'implantation d'une Mosquée radicale sur sa ville en autorisant la venue de prédicateurs fondamentalistes (Mohamed François, Rachid Houdeyfa, Nader Abou Anas, Mehdi Kabir, Hassen Bounamcha, Hani Ramadan...) endoctrinant les Musulmans, les imprégnant de valeurs anti-occidentales et les incitant au repli communautaire.

Dalil Boubakeur recteur de la Mosquée de Paris (à droite), le ministre des affaires religieuses algérien Bouabdelleh Ghlamallah (au milieu) Jean Germain maire de Tours accompagné de Philippe Le Breton, maire de Joué-les-Tours (à gauche) inaugurent la pose de la première pierre de la Grande Mosquée de Tours le 29 novembre 2008.

article publié sur http://islamineurope.unblog.fr le 9 décembre 2013

01/12/2013

Les responsables de la Grande Mosquée de Woippy veulent interdire la mixité sociale entre hommes et femmes

Woippy est une commune française de plus de 13 000 habitants, située dans le département de la Moselle en région Lorraine. La population de la ville se transforme peu à peu au fil des decennies, suite à l'apport de l'immigration extra-européenne, plus de 40% de sa population est musulmane.

Pour pouvoir "s'intégrer" au sein de la ville, une association se constitue en 1987, l'Association Islamique Clémence (AIC) fondée par Mohsen N'gazou, ancien-vice président de l'UOIF (hard-copy), aujourd'hui Directeur du Collège Privé Musulman de Marseille et directeur des Rencontres Annuelles des Musulmans du Sud (RAMS).


Le fondateur de l'AIC de Woippy, Mohsen N'Gazou, ancien vice-président de l'UOIF

Dans les année 2000, l'association islamique a bénéficié du soutien du sénateur-maire UMP François Grosdidier de Woippy qui n'a pas hésité à aller très loin en se pliant aux revendications des responsables de l'AIC, en particulier pour un soutien sans faille au projet de construction d'une Mosquée.

Le 30 août 2008, c'est la consécration, l'édifice religieux est inauguré en présence de centaines de Musulmans, du sous-préfet représentant la République, et de François Grosdidier. La Grande Mosquée de Woippy a été intégralement financée sur fonds publics, 3 millions d’euros tirés de la Dotation de Rénovation Urbaine, au moyen d’un artifice : le projet financé n’est pas « la Grande Mosquée de Woippy » mais « le Centre InterCulturel (CIC) de Woippy ».

François Grosdidier inaugure la mosquée de Woippy

inauguration mosquée de Woippy par François Grosdidier

Inauguration de la Grande Mosquée de Woippy le 30 août 2008, financée intégralement sur fonds publics (3 millions d'euros) avec l'aide et la collaboration du sénateur-maire UMP François Grosdidier

Musulmans en prière à la Grande Mosquée de Woippy (cherchez la femme)

Fidèles Musulmans en prière à la Grande Mosquée de Woippy (cherchez la femme)

Contre les opposants au projet qui y voient une violation de la laïcité, François Grosdidier s'est abrité derrière une particularité des lois de la région Alsace-Moselle, qui permet de financer les lieux de Culte, en précisant que : « En Alsace-Moselle, la loi autorise les collectivités publiques à participer au financement des édifices religieux. » Ce qui est de mauvaise foi, puisque seuls quatre cultes (catholique, luthérien, calviniste et israélite) bénéficient de cette dérogation, une contrepartie liée à la spoliation par l'état des biens d'Église au début du XX siècle. L'Islam n'en fait pas partie, puisqu'à cette époque, il n'y avait pas de Mosquées en France. Il n'y a donc aucune raison que le culte Musulman bénéficie de telles mansuétudes et que la loi puisse autoriser le financement public d'une Mosquée.

La superficie de l'édifice est de 900m2, et peut contenir jusqu'à 1800 personnes. Le complexe islamique dispose d'une salle de prière, de deux salles de cours, d'une salle d'expositions et d'une bibliothèque. Les prédicateurs donnent des cours d'arabe, de mémorisation et d'apprentissage du Coran pour les enfants et pour les plus grands, des cours de tajweed (récitation du Coran).

Quelles sont les finalités, les objectifs, de cette Mosquée entièrement financée par l'argent public des contribuables français ?

L'AIC est un membre actif de l'UOIF et organise chaque année un voyage au Bourget pour les rencontres annuelles de l'organisation.

Le crû 2013 de ces rencontres annuelles fut particulièrement bien desservi avec son lot de prédicateurs islamistes et antisémites.

L’UOIF possède une soixante d’associations directement affiliées et plus de cent cinquante associations gérant les lieux de culte en France et est proche idéologiquement des Frères Musulmans, mouvement islamiste international visant à la mise en place d’un Califat Mondial, l’instauration d’un pouvoir Politique Islamiste Totalitaire, la Charia.

L'UOIF a tissé un réseau d'influence assez vaste sur le nord-est de la France pour diffuser son idéologie. On peut citer entre autres la Grande Mosquée de Strasbourg, celle de Mulhouse (AMAL), celle de Lille-Sud, de Villeneuve d'Ascq, de Pont-à-Mousson,... une toile d'araignée regroupant des prédicateurs, des imams, des enseignants proches idéologiquement des Frères Musulmans qui arpentent ces différents lieux de Culte, avec pour objectif sur le long terme le contrôle et l'endoctrinement à des fins politiques de la communauté musulmane de cette région de la France.

Mohsen N'gazou et l'UOIF ont pu faire jouer leur réseau d'influence et leurs connaissances, pour infiltrer toutes les strates de l'enseignement islamique de la Mosquée de Woippy.

Sur la page Facebook de la Mosquée de Woippy***, on peut avoir un aperçu de l'idéologie diffusée aux Musulmans venant écouter les prédicateurs.

On remarque par exemple sur la page Facebook que Hussein, l'imam de la Mosquée est issu de l’Institut Européen des Sciences Humaines de Paris (IESH), qui, sous ce titre pompeux, n’est en fait rien d’autre q’une immense Madrassah, une école Coranique dépendant de l'UOIF enseignant le Droit islamique, la Jurisprudence du Droit (fiqh), des Fatwas, la finance Islamique, un système pénal et juridique concurrent de la Constitution Républicaine Française, et dont le "conseiller scientifique" n'est autre que le prédicateur antisémite des Frères Musulmans Youssef Al Qaradawi.

Les responsables de la Mosquée de Woippy considèrent par ailleurs que la mixité sociale entre hommes et femmes est un danger et qu'il faut l'interdire (hard-copy 1) (hard-copy 2), car c'est une incitation à la débauche et à la perversion. Un respect de nos valeurs occidentales ?

202421MosqueWoippyRAMF2.jpg

Une partie du réseau islamiste de Mohsen N'gazou, ancien président de l'AIC de Woippy et directeur des Rencontres Annuelles des Musulmans du Sud (RAMS), en démonstration le 19 mai 2013 au parc Chanot de Marseille

On peut présenter rapidement les principaux conférenciers islamistes du RAMS :

- le prédicateur Hani Ramadan, qui a déjà été reçu pour donner une conférence à la Mosquée de Woippy. Hani Ramadan, petit-fils du fondateur de l’organisation politique des Frères Musulmans Hassan Al-Bannah (et frère de Tariq Ramadan), est le directeur du centre islamique de Genève en Suisse, un prédicateur qui tient des propos à caractère antisémite, n’hésitant pas à comparer les Juifs à des « serpents, une race de vipères » dans une conférence donnée à Bruxelles devant des centaines de Musulmans. Dans ses ouvrages et conférences, il explique que tous les Musulmans doivent être gouvernés par un Califat sous les Lois islamiques de la Charia. (conférence à la Grande Mosquée Al-imane de Lille-Sud). D’après lui, l’Occident décadent est contaminé par l’Antéchrist, le « Dadjhal », un borgne de l’oeil droit, et seul l’Islam et la Charia peuvent le guérir.

- Les prédicateurs antisionistes et antioccidentaux Tariq Ramadan et Hassan Iquioussen, ce dernier a donné une conférence à la Mosquée de Woippy le 30 juin 2012 (hard-copy)

- Marwan Muhammad, président du CCIF, qui déclarait à la Grande Mosquée d'Orly il y a quelques années « Qui a le droit de dire que la France dans trente ou quarante ans ne sera pas un pays Musulman ? Personne n’a le droit de nous nier cet espoir là. », prédicateur dans les grandes mosquées de France incitant au repli communautaire.

- Abdellfatah Mourouh, fondateur du parti de l'Islam politique Ehnnada actuellement au pouvoir en Tunisie (branche des Frères Musulmans)

Pensez-vous que la doctrine diffusée par les prédicateurs influents en relation avec les responsables de la Mosquée de Woippy puisse être un modèle de tolérance, de respect entre communautés ? Aide-t-elle les Musulmans de Woippy à s'intégrer dans la société, ou les incitent-ils au repli communautariste ?

François Grosdidier, sénateur-maire UMP de Woippy

"Belle inauguration pour notre centre interculturel, une première en France, financé grâce aux subventions de l’ANRU. D’une part, nos concitoyens Musulmans peuvent désormais exercer leur culte dans la dignité et en conformité avec les règles de sécurité des E.R.P. (établissements recevant du public). D’autre part, des salles de réunion et de conférence permettront à tous les citoyens, quelle que soient leur religion ou leur philosophie, de découvrir et d’apprécier la culture de l’autre, en dehors de tout cliché ou préjugé."
François Grosdidier pour le "magazine de la ville de Woippy" - N° 57 - octobre 2008 p3

*** les responsables de la Mosquée de Woippy ont réinitialisé la page Facebook le 28 novembre 2013 pendant la composition de l'article et la mise en ligne des copies d'écran de la page Facebook.

article publié sur http://islamineurope.unblog.fr le 1 décembre 2013

À la Grande Mosquée de Nîmes « Lumière et Piété », Tariq Ramadan appelle les Musulmans à boycotter Israël

Nîmes, ville du sud de la France de plus de 240 000 habitants, a connu une forte immigration musulmane, sur les trois dernières décennies.

Pour permettre d'intégrer, se conformer aux revendications des différentes associations musulmanes, et ne pas trop dépayser ces nouvelles populations nîmoises, des lieux de Culte ont été bâtis sur toute la ville, en particulier dans les années 1990, la Grande Mosquée "Lumière et Piété".

La Grande Mosquée de Nîmes "Lumière et Piété"

La Mosquée, loin d'être un simple lieu de Culte, de prières et de reccueillement comme on pourrait s'y attendre, n'est en fait qu'une immense salle d'endoctrinement et de diffusion d'une propagande politique très élaborée.
Des prédicateurs de l'Islam politique antioccidental et antisioniste sont invités régulièrement pour donner des conférences dans la Grande Mosquée de Nîmes. Suivons quelques uns de ces "savants".


MOHAMED KHATTABI

Mohamed Khattabi est l'imam de la Mosquée "Averroès" sur la ville de Montpellier, un prédicateur "ouvert et tolérant", il donne des sermons incitant au rejet de l'Occident et du Christianisme, milite contre la démocratie, considère Ben Laden comme un héros de lutte contre l'impérialisme américain, interdit à ses Fidèles de dessiner des personnages ou des animaux, explique, textes coraniques à l'appui, qu'un homme et une femme ne peuvent se retrouver seuls dans une pièce ou dans une voiture (s'ils ne sont pas mariés ou de la même famille).

Un court extrait de sa conférence donnée à la Mosquée de Nîmes "Lumière et Piété" le 23 février 2013, en gras italique ci-dessous (hard-copy) :

L'imam de la Mosquée "Averroès" de Montpellier, Mohamed Khattabi, donnant un sermon à la Mosquée "Lumière et Piété" de Nîmes :
"On condamne la pratique du peuple de Sodome, donc l'homosexualité n'a pas sa place dans la religion musulmane."

"En Europe, le voisinage avec l'Andalousie, et dans l'Andalousie, qu'est-ce qu'il y a ? Les Musulmans. Il y avait un échange de culture. Et le citoyen, et je vais utiliser le mot peuple, le peuple européen commence à bouger. Il a voulu se débarasser de l'Église et de sa tyrannie qui a confisqué la raison, et a confisqué la richesse.
L'être humain n'a pas le droit de s'exprimer et de dire des vérités.
Quand Galilée a dit : "La terre est ronde", il l'ont tué. Il ne faut dire que ce que l'Église dit. Il ne faut croire que ce que l'Église croit. Notre religion nous dit : "Allez-y, méditez, regardez, tirez les conséquences, tirez les leçons". L'Islam nous appelle à l'ouverture, à voir, à chercher et à explorer. D'ailleurs, c'est pour ça que les Musulmans ont pu avancer dans beaucoup de sciences. C'est parce que la religion le permet. Seulement, elle encadre, faut pas déraper. Eux, dans l'Église non.
La science passe par l'Église, au point que je me rappelle avoir vu un film qui relate une partie de l'Histoire de l'Église, ils avaient certains livres qu'ils ont lubrifié avec du poison, si jamais tu touches le livre et que tu commences à tourner les pages, tu poses de la salive sur ta langue, et tu tournes la page. Et en tournant la page, tu es en train de prendre le poison, et si tu remets ton doigt sur la langue, tu donnes du poison à ta langue. Et c'est comme ça que ceux qui veulent avoir accès à la science sont obligés d'acheter des livres en cachette, ou s'ils rentrent dans des bibliothèques interdites, se retrouvent morts.
Pour leur interdire d'aller chercher la science, seule l'Église a droit à l'accès à la science, et donc le citoyen commence à se rebeller en s'alliant avec les rois et les monarchies.
Ils ont éliminé l'Église, c'est la monarchie qui a pris la place de l'Église. Et le citoyen il commence à voir encore le ras-le-bol des monarchies, qui a amené à la révolution, et qui a amené à l'apparition de la démocratie.
La démocratie apparaît comme un ras-le-bol, une volonté de se débarrasser de la tyrannie de l'Église et de la monarchie."
[14:50]
Mohamed Khattabi, imam de la Mosquée "Averroès" de Montpellier, donnant une conférence à la Grande Mosquée de Nîmes "Lumière et Piété" le 23 février 2013

Pour Mohamed Khattabi, il y a l'Église, représentante du Christianisme, le Mal incarné, qui est une organisation qui entrave la liberté d'expression, et l'Islam, la religion ouverte aux sciences et tolérante vers les autres. Khattabi ne voit en l'Église qu'une forme de répression liberticide. À aucun moment, il ne fait mention des penseurs chrétiens, tels que Thomas d'Aquin, Saint-Augustin, Pascal, Abelard, Bède le Vénérable, Catherine de Sienne, Guillaume d'Occam... ayant développé une vraie pensée philosophique, loin d'être fermée à la science ou à la recherche, à la raison, au questionnement, et à l'ouverture à l'Autre.

On pourrait par ailleurs se demander, puisque, d'après Mohamed Khattabi, l'Islam est ouvert à la recherche et aux sciences, pourquoi ces domaines ne se sont-ils pas développés dans le monde musulman à partir du XV siècle, alors que l'Islam avait quasiment terminé son expansion et éliminé définitivement toute opposition chrétienne, païenne ou juive dans le Maghreb, en Byzance (qui tombe en 1453), chez les perses et dans le monde arabe ?
La mécanique, la chimie, l'électromagnétisme, la thermodynamique, la physique quantique, la mécanique des fluides, la biologie, la recherche médicale, l'eléctronique, l'astrophysique, le calcul intégral, la réflexion philosophique, la remise en cause de soi,...pourquoi seuls des penseurs du monde chrétien occidental ont developpé ces sciences et quasiment aucun dans le monde musulman ?
Et aujourd'hui, qu'en est-il ?

Dans un rapport édité par l'UNESCO, sur l'année 2008, la totalité de la production scientifique du monde Musulman (57 pays, soit environ 1,2 milliards d'habitants) fut équivalente à celle...de l'Italie !

Pour justifier ses arguments, Mohamed Khattabi explique que "l'Église a tué Galilée". Ce qui est faux. Galilée n'a pas été tué par l'Église, et n'a même jamais séjourné en prison.
Galilée a été victime de son arrogance.
Quand, à Pise, ses collègues astronomes jésuites affirmaient que les étoiles filantes étaient des phénomènes de l'atmosphère terrestre (ce qui est vrai), Galilée se moquaient d'eux, en expliquant qu'ils ne comprenaient rien à l'astronomie, allant jusqu'à écrire un pamphlet ("le Saggiatore" en 1623) dans lequel il qualifiait un des jésuites, Sarsi, de "scorpion".
Galilée, dans son tort, s'est évidemment alors attiré des ennemis, qui ont fait bloc contre lui, surtout après son "Dialogue sur les deux grands systèmes du monde", mettant en scène de manière à peine déguisée le Pape Urbain VIII, pourtant son ami et protecteur, et se moquant de lui, ce qui lui a valu un procès pour diffamation contre l'Église, au terme duquel il fut assigné à résidence.
Il ne s'agit pas de justifier la pouvoir de l'Église à cette époque, mais de remettre dans son contexte et démystifier les propos de Mohamed Khattabi.

Khattabi avance également que l'Église empêchait les personnes de consulter les livres dans les bibliothèques en les empoisonnant. En se basant sur un film, une fiction, tiré du roman "Le nom de la rose" de Umberto Eco. Khattabi se sert de cette fiction pour mépriser et discréditer le Christianisme et l'Église aux yeux des Musulmans nîmois.

Sur l'homosexualité, l'avis de l'imam est sans appel :
"On condamne la pratique du peuple de Sodome, donc l'homosexualité n'a pas sa place dans la religion musulmane."
[15:25]

"L'Islam nous appelle à l'ouverture, à voir, à chercher et à explorer", alors que Khattabi condamne l'homosexualité, et interdit à ses Fidèles d'esquisser des personnages sur une feuille de papier ? Sait-il que aujourd'hui, l'Arabie Saoudite est interdite aux Juifs ? Que l'apostasie est passible de peine de mort ou de prison dans la plupart des pays Musulmans ? Sait-il qu'en Iran, une femme qui refuse de porter le Hijab est passible de 3 à 5 ans de prison ferme ?


HANI RAMADAN

Hani Ramadan, petit-fils du fondateur de l’organisation politique des Frères Musulmans Hassan Al-Bannah (et frère de Tariq Ramadan), est le directeur du centre islamique de Genève en Suisse, un prédicateur qui tient des propos à caractère antisémite, n’hésitant pas à comparer les Juifs à des « serpents, une race de vipères » dans une conférence donnée à Bruxelles devant des centaines de Musulmans. Dans ses ouvrages et conférences, il explique que tous les Musulmans doivent être gouvernés par un Califat sous les Lois islamiques de la Charia. (conférence à la Grande Mosquée Al-imane de Lille-Sud). D’après lui, l’Occident décadent est contaminé par l’Antéchrist, le « Dadjhal », un borgne de l’oeil droit, et seul l’Islam et la Charia peuvent le guérir.

Il est également reçu par les prédicateurs de la Mosquée de Nîmes, des extraits de sa conférence donnée le 8 septembre 2013 en gras italique ci-dessous :

Le prédicateur Hani Ramadan à la Mosquée "Lumière et Piété" de Nîmes : "les média sont tenus par les sionistes"

"Lorsqu'une Musulmane porte le voile, cela veut dire que elle répond à une injonction coranique qui est aussi portée dans la Sunnah, qui dit qu'elle doit porter le voile. Si elle choisit librement de le faire, et bien il n'y a pas de problème dans la constitution française, il n'y a pas de problème dans les Lois de la déclaration des Droits Humains. Pourquoi tout d'un coup le Niqab est mis en avant ? C'est parce qu'il y a une agression ciblée contre la communauté musulmane."
[17:15]

"Comme l'islamophobie gagne du terrain malheureusement, comme les média qui sont tenus par les sionistes, qui dans beaucoup de cas travaillent à faire en sorte que la haine de l'Islam se développe et c'est voulu, et bien nous sommes devenus des cibles potentielles d'agression qui se multiplient, il faut réagir." [18:05]

"Aujourd'hui les Musulmans sont agressés. Ils sont agressés de partout, ils sont agressés ici. L'islamophobie, cette haine qu'on déverse contre les Musulmans et la pratique de l'Islam, c'est voulu, et ils sont agressés dans nos pays. Regardez chez eux, ce qui s'est passé dernièrement en Égypte, où l'on voit que l'on pourrait se poser la question, je sais que certains d'entres vous auraient exprimé qu'on aborde ce sujet, je ne vais pas rentrer dans ce sujet, mais je vous dirai simplement une chose : c'est qu'il faut quand même qu'on observe avec lucidité ce qui se passe.
Quel rapport y-a-t-il entre les pétro-monarchies saoudiennes, émiriennes, koweïtienne, entre l'entité sioniste, l'axe américano-sioniste qui travaille dans la région et les militaires putschistes qui ont fomenté ce coup d'état ? Tous ces gens-là se sont mis d'accord contre l'exercice de la liberté d'expression dans le sens de l'arbitrage des urnes de tout un peuple.

On a mis en avant, on a favorisé la violence des armes contre l'arbitrage des urnes. Normalement, le gouvernement français devrait nous dire immédiatement que c'est inadmissible et lutter contre ce coup d'état au niveau des média, au niveau des hommes politiques, puis on observe que l'on a affaire à un silence complice dans la plupart des cas, ainsi que pour la Suisse et toute la communauté européenne, ainsi que pour les américains, les États-Unis qui ont refusé avec une hypocrisie complète de dire que c'est un coup d'état."

[...]
"Pourquoi ces roîtelets veulent préserver leur richesse ? Parce que la vague grandit et réclame que l'on respecte la volonté populaire menace leur gouvernement qui exploite les richesses du pays. Et finalement ce qui se passe à cet endroit, c'est ce qui se passe dans l'ensemble de l'Afrique. L'Afrique est riche, je suis allé dernièrement en Guinée-Conakry, c'est un des pays les plus riches du monde, et sa population est une des plus pauvres du monde.
Comment comprendre cette équation à l'envers ? Simplement en disant que vous avez une mafia que détient une oligarchie dominante, qui détient le bien du pays, et qui travaille avec les exploitants occidentaux qui volent aussi les bien du pays. C'est une alliance qui est maudite."

[19:00]

Conférence de Hani Ramadan à la Mosquée "Lumière et Piété" de Nîmes le 8 septembre 2013 (hard-copy)

Pour Hani Ramadan, les sionistes sont partout, ce sont eux qui ont organisé le coup d'état destituant les Frères Musulmans du pouvoir en Égypte. L'état français et ses média sont par ailleurs complices du complot américano-sioniste organisé à l'échelle internationale contre les Musulmans. Ce type de propagande ne peut-il pas éveiller chez les Musulmans nîmois de l'animosité envers l'Occident, la France, l'état français et ses institutions ?
Martelée depuis plusieurs années, cette idéologie peut-elle amener un rejet complet de la société civile occidentale et un repliement communautaire par une partie de la population musulmane endoctrinée par les sermons des prédicateurs de la Mosquée "Lumière et Piété" ?


TARIQ RAMADAN

Le prédicateur Tariq Ramadan, très médiatisé, milite dans les Mosquées et dans ses ouvrages, (« le face à face des Civilisations » par exemple), et sous des discours toujours plein de sous entendus, pour la mise en place d’un système totalitaire, un État islamique doté d’une Constitution s’appuyant intégralement sur les Lois Divines, les préceptes du Coran, et dirigé par un dignitaire religieux, un Imam. Un État crée par les Musulmans, pour les Musulmans, sans aucune opposition politique, un Califat. Lors du dernier congrès annuel de l’UOIF au Bourget du 6 au 9 avril 2012, des prédicateurs antisémites, comme Youssouf Al-Qaradawi ou Safwat Hijazi qui expliquent, devant plusieurs dizaines de millions de téléspectateurs sur les chaînes Arabes (Al-Jazeera, Al nas-tv , Tv Al-Aqsa, etc…) vouloir unifier les Musulmans afin de finir le travail d’Hitler, punir et exterminer les Juifs, ont été interdits de se présenter à ce congrès (sous la pression du FN, il faut le souligner).

Tariq Ramadan a, dans un article, pris la défense de ces prédicateurs antisémites et a condamné Nicolas Sarkozy pour cette mesure, dans un vibrant plaidoyer rendant hommage à ces « savants musulmans de renommée mondiale » injustement bannis du territoire français.

Figure de proue de l'idéologie politique militante de Tariq Ramadan depuis plusieurs années, l'importation sur le territoire français du conflit israélo-palestinien et du complot sioniste à l'échelle mondiale. Le 5 octobre 2013, il est reçu en grande pompe à la Mosquée de Nîmes pour donner une conférence : "vivre un Islam engagé", en gras italique ci-dessous quelques extraits de sa conférence :

"Allah dit : "ne leur obéit pas sur ce qu'ils veulent t'imposer". Attention, n'obéis pas au négateur de Dieu, et résiste à leur attaque au moyen d'un grand Jihad. Et là, les commentateurs qu'est-ce qu'ils disent : "n'obéis pas, ne te laisse pas imposer par ceux qui nient Dieu et utiise le Coran comme la référence pour ta résistance à leur imposition.
ça veut dire que le Coran c'est ton âme de résistant. Ce n'est pas une arme à l'italienne avec laquelle tu tues, c'est une arme que tu dois comprendre parce que c'est une arme avec laquelle tu éveilles l'intelligence de ton interlocuteur.
"

[...]
"Les gens peuvent vous insulter, les gens vous regardent avec un regard un tout petit peu tordu, vous êtes toujours un peu arabe, un peu africain, un peu musulman, comme vous vous êtes converti à l'Islam vous êtes un peu traître, vous allez répondre comment ? Avec la connaissance de ce que vous êtes, premier engagement, avec le vocabulaire de qui vous vous adressez, deuxième engagement, avec la sagesse de comment vous devez vous comporter, troisième engagement. On vous insulte, vous souriez. Mais le sourire, ce n'est pas un compromis, ce n'est pas le sourire des lâches. Le sourire, il est digne."

Tariq Ramadan diffuse sa propagande habituelle : Les Musulmans évoluent en France en milieu hostile, les relations évoquées entre musulmans et non-musulmans sont toujours vues comme étant des rapports de force, en particulier comment réagir en "résistant" aux présécutions et aux brimades des français racistes, qui humilient les Musulmans quotidiennement. Ce qui a pour effet de diviser, d'élargir la fracture entre Musulmans engagés et non-Musulmans, auxquels il ne faut rien céder. Poursuivons

"La question du conflit israélo-palestinien c'est trois choses. C'est toute la question du Moyen-Orient qu'il faut bien comprendre parce que tout ce qui est en train de se passer au Moyen-Orient, vous ne vous en rendez peut-être pas compte, mais c'est très lié aussi à la question de la sécurité d'Israël et la sécurisation des ressources pétrolières, et en même temps, ce conflit est présenté en amont comme le rapport entre l'occident et le monde arabe et l'Islam. Israël serait le représentant de l'Occident et des valeurs occidentales versus l'Islam, les Musulmans, les Arabes, etc...
On a une image globale au-dessus qui est ce conflit, on a le Moyen-Orient, avec, vous avez entendu, au moment où les gens étaient dans la rue il y a deux ans et demi, le premier gouvernement à avoir fait opposition pour soutenir Moubarak, ça a été le gouvernement israélien, ils soutenaient le dictateur. Donc ils nous disent, on est la seule démocratie, mais ils veulent soutenir les dictateurs parce que ça les arrange, on sait en même temps qu'ils sont dans la formation en Syrie, on sait qu'ils étaient impliqués en Lybie, on sait qu'ils sont impliqués ailleurs en Afrique, il y a un vrai jeu extrêmement complexe de la réalité israélienne dans la région.
Et il y a un troisième elément dans la question israélo-palestinienne, c'est que sur tout ce qui concerne le racisme anti-musulman, l'islamophobie, et tous les enjeux pour dire que ça n'existe pas, c'est très lié à des lobbies pro-israéliens en France."
[...]

"Il y en a qui viennent vers moi pour me dire : "Caroline Fourest, elle te déteste...ou alors elle t'aime !" Ni l'un ni l'autre. Le problème est que ceux qui la soutiennent, et ceux pour lesquels elle travaille, c'est un tissu de personnes qui vont de BHL aux autres, qui sont des pro-israéliens. Elle fait la stratégie qu'on a lu, c'est-à-dire faire comme si elle aimait bien les palestiniens, mais dans le fond on est le problème, parce qu'on peut développer une conscience qui est une conscience citoyenne et juste de résistance.
C'est-à-dire que l'on peut être une autre voie à dire : "non, non, non, on ne sera jamais antisémite ! Parce qu'on n'est pas antisémite ! On ne sera jamais pour le racisme, on n'a pas dans l'inconscience, l'extermination des juifs, on n'était pas là, et on le condamne ! Mais par contre, que vous veniez nous dire que l'on doive se taire sur l'extermination, ou la tentative d'extermination d'un peuple en Palestine, non, ça vous ne nous aurez pas, là on va se lever".
Ceux là, ils commencent à devenir dangereux. "Pourquoi tu leur fait peur de ce que tu viens de dire ?". Vous avez entendu ce que je viens de dire là ? ça, ça fait peur. Oula la ! Celui là, il est dangereux ! Et oui on est dangereux. On est dangereux pour tous ceux qui veulent travestir la vérité de ce combat. On se lèvera, devant tout acte antisémite, mais on se lèvera devant toute oppression qui soit faîte par le gouvernement israélien comme n'importe quel autre gouvernement, vous nous trouverez du côté des opprimés, point.
"

D'après Tariq Ramadan, Israël et les sionistes controlent la planète, ils soutiennent les dictateurs comme Moubarak, et sont impliqués dans tous les conflits au Moyen-Orient (Égypte, Syrie, Libye, Afrique,...). Même Caroline Forest est manipulée et suit les directives et les ordres qui lui sont donnés au plus haut sommet de la hiérarchie de l'état par les sionistes, comme BHL et consorts pour attaquer les Musulmans.
Une véritable propagande de victimisation, en amalgamant l'extermination des Juifs pendant la Seconde Guerre Mondiale et le conflit israélo-palestinien. Les arabes palestiniens seraient exterminés par les israéliens, même si la population arabe palestinienne a doublé en moins de 50 ans. Si génocide il y a, il est plutôt raté.

"Dans notre combat on ne comprends pas que le vrai combat aujourd'hui cela passe aussi à un moment donné à dire que : "Tu consommes quoi ? Tu manges quoi ? Tu bois quoi ?" Il y en a certains même, qui sont allés pendant le mois du ramadan à couper le jeûne, et la datte avait été produite par Israël ! Tu manges une datte sur le sang de ceux qui sont opprimés ?!"
Conférence de Tariq Ramadan à la Mosquée "Lumière et Piété" de Nîmes le 5 octobre 2013

"Il faut arrêter de dire que le Halal c'est la manière dont on a égorgé l'animal, point. Le halal, c'est : d'où ça vient ? Qui l'a fait, Le sang de qui ? l'injustice de qui ? Vis à vis de qui ? Et quand vous mangez des produits qui sont produits par cette oppression là, vous êtes que vous le vouliez ou non des complices réels de l'injustice. À un moment donné, il faut savoir ce que l'on met dans son ventre."
Conférence de Tariq Ramadan à la Mosquée "Lumière et Piété" de Nîmes le 5 octobre 2013

Tariq Ramadan appelle les Musulmans à boycotter les produits en provenance d'Israël. Remarquez au passage que ce type de manifestation politique est interdit par la Loi.

Un simple rappel de la Loi : « Il est interdit de tenir des réunions politiques dans les locaux servant habituellement à l’exercice d’un culte. » loi 1905 (séparation de l’Église et de l’État) – article 26

 

On pourrait également citer le prédicateur Hassan Iquioussen, invité à la Mosquée "Lumière et Piété" de Nîmes le 8 juin 2013 (hard-copy)

Hassan Iquioussen a par le passé tenu des propos ouvertement antisémites. Il diffuse aux Fidèles Musulmans dans ses conférences données dans plusieurs Mosquées de France, une propagande politique antioccidentale, antisioniste et antiaméricaine. Pour lui, les attentats du 11 septembre ne sont qu'un vaste complot orchestré par les américano-sionistes contre les Musulmans.

Autre invité prestigieux des responsables de la Mosquée de Nîmes le 6 avril 2013 Ahmed Jaballah (hard-copy), président de l'Union des Organisations Islamiques de France (UOIF). L'UOIF possède une soixante d’associations directement affiliées et plus de cent cinquante associations gérant les lieux de culte en France et est proche idéologiquement des Frères Musulmans, mouvement islamiste international visant à la mise en place d’un Califat Mondial, l’instauration d’un pouvoir Politique Islamiste Totalitaire, la Charia. Ahmed Jaballah déclarait sans embage que : « L’UOIF est une fusée à deux étages. Le premier étage est démocratique, le second mettra en orbite une société islamique. » La Mosquée de Nîmes "Lumière et Piété", sous l'égide des Frères Musulmans ?

743583qaradawiJaballah.jpg

Ahmed Jaballah, président de l'UOIF jusqu'en 2011, en compagnie du prédicateur antisémite des Frères Musulmans Youssef Al-Qaradawi à Saint-Denis en 2007

Ahmed Jaballah (au centre) en compagnie du président égyptien Mohamed Morsi (à droite) des Frères Musulmans en janvier 2013

Mohamed Khattabi, Hassan Iquioussen, Tariq Ramadan, Hani Ramadan, Ahmed Jaballah... apportent-ils la sérennité dans les coeurs des Musulmans de Nîmes, ou peuvent-ils les inciter à manifester indirectement leur rancoeur, comme on peut le voir dans les faits divers ces derniers mois à Nîmes, où l'on tente par exemple d'empêcher les commerçants de vendre des produits non islamiques (haram) dans le marché du Bas Avignon ?

Ou encore caillasser des Chrétiens sortant du sanctuaire de la vierge Notre Dame de Santa-Cruz ? (lien 2 La Provence)

Jean-Paul Fournier, sénateur-maire UMP de Nîmes, laisse l'Islam politique militant antioccidental, antisioniste et antichrétien proliférer dans sa ville.

article publié sur http://islamineurope.unblog.fr le 3 novembre 2013

Les responsables de la Mosquée de Oissel nous expliquent pourquoi il faut mépriser les Chrétiens et la civilisation Occidentale, sources de mensonge

Oissel est une commune française d'environ 12 000 habitants, située dans le département de la Seine-Maritime de la région Haute-Normandie, à quelques kilomètres au sud de Rouen.

Une partie de la communauté musulmane de la ville s'est structurée en créant l’Association Musulmane d’Oissel (AMO) qui dispose depuis quelques années d'une Mosquée, composée d'une école coranique qui dispense des enseignements de langue arabe, d’apprentissage du Coran, de connaissance de la religion, s’adressant aux enfants à partir de 6 ans, et aux adultes hommes et femmes.

L'AMO met à disposition des Croyants désireux de parfaire leurs connaissances de la Religion de "Paix et Tolérance", un site internet officiel. Que nous apprennent les responsables de la Mosquée de Oissel sur ce site ? Étudions par exemple quelques extraits d'un article en ligne sur le port du hijab, voile couvrant entièrement les cheveux et le corps de la femme, sauf le visage.

LE VOILE ISLAMIQUE

"Il est particulièrement intéressant d'examiner le cas du christianisme, puisque le christianisme est la religion « dominante ?» en Occident (et en France), et ce sont ces Occidentaux, y compris certains chrétiens « pratiquants », qui sont souvent les premiers à critiquer le Hijab islamique. Le port du voile (ou le Hijab) est-il une obligation religieuse pour la femme chrétienne ?

Il ne peut y avoir qu'une seule réponse à cette question: OUI !" Le hijab mauvaise foi ou ignorance (hard-copy)

En se basant sur des textes de Paul dans la Bible, les prédicateurs de la Mosquée de Oissel en déduisent :
"Syllogisme 1

- Prier avec une tête à découvert est une honte

- Avoir la tête rasée est la même chose que de prier avec une tête découverte

- Par conséquent, avoir la tête rasée est une honte

Syllogisme 2

- Si c'est une honte pour une femme d'avoir la tête rasée, elle devrait se couvrir la tête

- C'est une honte pour une femme d'avoir la tête rasée, voir syllogisme 1
- Par conséquent, une femme devrait se couvrir la tête"

Analyse de cette directive chrétienne.

1. Le but explicite du Hijab chez la femme chrétienne, comme le dit la bible, est qu'il est le signe de l’autorité de l'homme sur la femme. Voilà pourquoi, très souvent, certains occidentaux et français regardent le Hijab islamique comme un signe de soumission de la femme musulmane par les hommes musulmans, sans toute fois se demander l’origine, ni le but de cette directive qui, du reste est divine (voir mon article : Pourquoi le Hijab ? Seulement pour les femmes ?).
Le but explicite du hijab islamique, comme l'enseigne le Coran, est la modestie et la préservation de la femme, mais aussi de l’homme. Et ceux, contrairement à la mauvaise foi occidentale qui véhicule la fausse idée selon laquelle le hijab n’est qu’un symbole de la soumission de la femme musulmane par l’homme. Ou alors, vu que cela est le but du hijab dans le christianisme, les occidentaux assument peut-être qu’il en est de même dans l’islam.
ATTENTION ! Mauvaise foi ou ignorance, il est important de savoir que, contrairement à la bible dans SA VERSION actuelle, le Saint Coran n’est pas un ramassis de contes ou de points de vus de tierce personnes qui relatent et commentent des évènements antérieurs à leur propre existence. Le Coran, c’est plutôt LA REVELATION divine par excellence, dénudée de toutes erreurs ou contributions humaines, émanant d’Allah (SWT) et transmise à son serviteur et messager Muhammed (swa), afin de nous illuminer et de nous guider.
"
Le hijab mauvaise foi ou ignorance (hard-copy 1)(hard-copy 2)

Les responsables de l'AMO se livrent à une véritable propagande antichrétienne. Les femmes Chrétiennes seraient de mauvaises pratiquantes, car elles ne portent pas le Hijab alors que ce serait une obligation pour elles dans la Bible.

Pour justifier le port du voile, les prédicateurs de Oissel s'appuient sur des textes de Paul dans Corinthien, mais oublient de mentionner que Jésus-Christ dans les Évangiles de la Bible (Parole de Vie, Parole de Dieu) n'a jamais demandé aux femmes de porter le voile. Paul, un des premiers propagateur du Christianisme, recommande aux femmes de se couvrir la tête pour ne pas ressembler aux prostituées de l'époque (il y a 2000 ans) qui avaient la tête rasée, ce qui n'a évidemment plus aucun sens aujourd'hui. Et ce n'est nullement une recommandation Divine.

On peut se rapporter au Prophète de la Bible Ézechiel, qui avant d'annoncer la venue du Messie (Jésus-Christ), nous alerte dans tout le chapitre 13 sur la venue de faux Prophètes et de leurs fausses prédications, en particulier sur l'endoctrinement du port du voile :
"Tu diras: Ainsi parle le Seigneur, l'Éternel: Malheur à celles qui fabriquent des coussinets pour toutes les aisselles, et qui font des voiles pour la tête des gens de toute taille, afin de surprendre les âmes ! Pensez-vous surprendre les âmes de mon peuple, et conserver vos propres âmes ?"
La Bible - Ezéchiel 13:18
"J'arracherai aussi vos voiles, et je délivrerai de vos mains mon peuple; ils ne serviront plus de piège entre vos mains. Et vous saurez que je suis l'Éternel."

La Bible - Ezéchiel 13:21

On remarque donc que le voile porté par les Soeurs qui suivent le Dogme de l'Église Catholique n'est nullement une obligation Divine de la Bible, mais une recommandation provenant des textes de Saint Paul aux femmes qui prophétisent et qui prient.


femmes musulmanes en Hijab

femmes chrétiennes avec le Pape François. Pour les responsables de la Mosquée de Oissel, les femmes chrétiennes sont de mauvaises croyantes car elles ne portent pas le Hijab.

On constate au passage que pour les responsables de l'AMO, la Bible est un "ramassis de contes ou de points de vus de tierces personnes qui relatent et commentent des évènements antérieurs à leur propre existence.", par opposition au Coran, Livre Parfait délivrant la Vérité et dénué de toute erreur.

Les Musulmans de Oissel (et ceux qui suivent le site en ligne) subissent la propagande islamique des prédicateurs de l'AMO, à savoir la supériorité du dogme musulman sur les autres religions, en particulier sur le Christianisme : induisant le mépris et le rejet des valeurs chrétiennes et de la Bible dans l'inconscient musulman. Islam, religion de Respect et Tolérance vous avez dit ?


L'OCCIDENT CHRÉTIEN : DÉCADENCE ET MENSONGE

Comme on va pouvoir le constater par la suite dans un autre article du site internet en gras italique ci-dessous (hard-copy), nos prédicateurs de chocs restent constamment focalisés sur la confrontation Islam/Christianisme (Occident), le premier étant évidemment toujours supérieur au second.

"L'OCCIDENT EST-IL CHRÉTIEN OU S'INSPIRE-T-IL DES ENSEIGNEMENTS CHRÉTIENS ?

"Très souvent, pour démontrer une certaine « supériorité » fictive du christianisme sur l’islam, certains occidentaux sont vite pressés de prendre le raccourci de la comparaison des « libertés »dans leur états à celles de certains états islamiques. Pourtant, à l’analyse respective des lois de ces états, l’on s’en rend très vite compte qu’ils ne sont souvent ni représentatives des enseignements du christianisme, ni de ceux de l’islam. Par exemple d’un point de vu chrétien, la femme n’a pas droit à l’héritage si elle a un frère, ou encore, la femme n’a pas le droit d’adresser une audience, donc ne peut être chef d’entreprise, ne peut être enseignante etc.
Pire, la femme qui a le malheur de se faire violer (et perd sa verginité par consequent) se vera dans l'obligation d'epouser son bourreau à vie, sans la possibilité de divorcer (tenez-vous bien, cela est supposé être une faveur à la victime et une punition pour le violeur!?!? C'est la loi divine chretienne (Deuteronome 22:28)!). Et dire que ma soeur musulmane est oppressée...?"

Pour les responsables de l'AMO, dans le Christianisme, la "femme n'a pas le droit à l'héritage", "ne peut s'adresser à une audience", "ne peut être chef d'entreprise", "ne peut être enseignante", et si "elle se fait violer, elle doit épouser son bourreau". En se basant sur les textes du Deutoronome (Ancienne Alliance envoyée destiné au Peuple Témoin, les Hébreux), et non pas sur ceux de la Nouvelle Alliance (Nouveau Testament) des Évangiles, destinés à toute l'Humanité, les prédicateurs Musulmans de l'AMO en déduisent que le Christianisme est une idéologie totalitaire, intolérante et dangereuse. Paradoxal, quand on sait que c'est justement l'Islam, codifié par la Charia, une doctrine entièrement gérée par les Lois islamiques : (coups de fouets ou lapidation pour couple adultère, polygamie, loi du Talion, viande halal, port du Hijab obligatoire, alcool interdit, mixité homme/femme interdite, etc...)

Jésus-Christ abolit les Lois Divines de l'Ancien Testament, comme la lapidation (lire Jean 8:1-11). Moïse, dans l'Ancien Testament, recommande la lapidation pour la femme adultère, mais Jésus (Nouveau Testament) pardonne à la femme adultère. Les interdits alimentaires, les sacrifice d'animaux (holocaustes), sont devenus inutiles puisque Jésus est lui-même l'Agneau de Dieu venu se Sacrifier sur la Croix pour racheter les péchés du Monde (Jean 1:29) .
Jésus diffuse un Message de Tolérance, de Paix, de Fraternité, d'Amour et de Pardon, justement contraire aux Lois Divines. Ses opposants refuseront sa doctrine, et il sera crucifié pour cela. Dans le dogme islamique, la lapidation fait autorité dans la Charia, puisqu'elle est recommandée pour la femme adultère par le Prophète Mohammed dans le Sahih de Muslim 17/4206, Hadith authentique de chaîne de transmission forte, relatant la vie du Prophète de l'Islam, le modèle Parfait pour les Musulmans.

Jésus-Christ s'adressant à la femme adultère dans Jean 8:11 "je ne te condamne pas non plus"


le Prophète Mohammed dans la Sunnah (Sahih Muslim 17/4206) demande aux Musulmans de lapider la femme (ou homme) adultère

Poursuivons, encore et toujours dans le dénigrement du Christianisme et des Chrétiens en gras italique ci-dessous :

"Cependant, au vu de ce qui précède, pouvons nous réellement affirmer que l'occident (la France) est chrétien(ne)? ou en d'autres termes, s'inspire-t-il ou t-elle des enseignements chrétiens?
Chers lecteurs et chères lectrices, à vous d’y répondre. Mais avant, il est bon ici de mentionner que lorsque ces faits sont présentés aux occidentaux et à certains chrétiens, ils disent souvent et sans honte aucune (cela se comprend car ils sont souvent victimes de leur propre ignorance vis-à-vis de leur propre bible) que cette recommandation ne s’appliquait qu’aux Corinthiens ou que la mort de Jésus (AS) sur la croix les a graciée de ce genre d’exigence ou commandement.
A cette fuite en avant, la question est de savoir pourquoi et comment une lettre, soit-elle d’un individu comme Paul, "ex"-bourreau des chretiens, inconnu de Jesus (AS) car postérieur d’au moins 100 ans à Jésus (AS), se retrouve-t-elle dans la bible ? Et quand à la soi-disant grâce par la mort de Jésus sur la croix, Jésus lui-même ne disait-il pas dans Mattieu 5 :19 «Celui donc qui supprimera l`un de ces plus petits commandements, et qui enseignera aux hommes à faire de même, sera appelé le plus petit dans le royaume des cieux […] » ? (« HUUM ! violente Question hein ! » comme le dirait mon très cher pépé, ancien combattant Français…du moins tire-ailleurs Sénégalais)."

Les responsables de la Mosquée de Oissel font une exégèse de la Bible dont ils ne comprennent absolument rien au contenu, ni au message délivré. Incapable de discerner les textes de l'Ancienne Alliance (avec Abraham, Moïse) de ceux de la Nouvelle Alliance (Sacrifice du Christ sur la Croix) Ils considèrent alors que les Chrétiens sont "souvent victimes de leur propre ignorance vis-à-vis de leur propre bible".
Tout cela toujours dans le but de discréditer les Chrétiens auprès des Musulmans, les faire passer pour des ignorants méprisables vivant dans le mensonge, car n'appliquant pas les Lois de Dieu. Continuons, et abreuvons-nous des "paroles de sagesse" des responsables de l'AMO :

"Le decor Franco-Occidental

Le minishort : ca passe, La mini-jupe : Oh ça passe ! Le gay parade : Oh oui ça passe ! Les bikinis, les tongues, les G-strings : AHHH OUI OUI ça passe ! Mais dès que la femme décide de se vêtir humblement en se couvrant le corps, là, le camembert ne passe plus, la baguette n'a plus de goût et pire, le vin est tiré donc ne descend plus. Tadadarrrr ! Et voiciiiiiii Dartagnan ! Le petit chevalier royal, défenseur des mœurs et traditions françaises et occidentales, prêt à dégainer son épée et à déchiqueter le Hijab...suivez mon regard!

Non mais soyons sérieux ! Au vu de ce qui précède, peut-on honnêtement se prévaloir chrétien ou d’une nation aux mœurs et traditions chrétiennes et critiquer le code vestimentaire islamique ou le Hijab ? Et Allah (SWT) est Puissance et Sage

Il est clair que « ceux qui seront appelés les plus petits dans le royaume des cieux » ne seront certainement pas celles de mes soeurs qui portent le Hijab." Le Hijab: mauvaise foi ou ignorance - l'ouest / France est-elle chrétienne ? (hard-copy)

"La Morale Islamique Gêne, tout simplement!

Si l’occident excelle dans un domaine, c’est bien dans le double langage et la duplicité. Ces deux attributs, qui lui collent si parfaitement à la peau, sont considérés une science légale, enseignée dans les universités et pratiquée à tous les niveaux de l’état sous l’appellation de « la politique » politicienne. Cet art occidental, demande que l’on soit avant toute chose un menteur (première contradiction à la morale Islamique) mais aussi faire preuve d’une bonne dose d’amnésie volontaire (2eme contradiction à la morale Islamique).
Passés expert de cette science, certains français (suivez mon regard), sans rire, se permettent de critiquer et de juger l’islam et ses traditions au nom d’une certaine « liberté ». Si on ne les connaissait pas, cela nous aurait peut être choqué mais vu que ce sont toujours les mêmes marionnettes qui s'agittent, l’on fini par ne plus s’en émouvoir de leur tour de passe-passe.

Si la décence (le Hijab) est interdite et la dépravation (la liberté occidentale) encouragée- à moins que ca ne soit par amnésie- pouvons nous sérieusement parler de liberté ? Ce double langage qui veut que la définition du mot liberté soit appliquée and un cas et pas dans l’autre n’est qu’une énième facette de l’animosité de certains Français à la morale, soit –elle islamique.

D’un coté on impute tous les péchés d’Israël à l’islam et aux musulmans de France, pourtant respectueux des lois de la république, et de l’autre, on déroule le tapis rouge en faisant l’éloge de certains pays musulmans, comme l’Arabie Saoudite et la Libye (pour ne citer que ceux-là), qui "pratiquent" et "appliquent" la charia dans son intégralité. Le comble de tout cela est qu'on va jusqu'à les appeller des pays « amis proches ».

Cependant, en occident, il y a des pays que nous nous devons de citer comme exemple de vraie démocratie ou comme étant des pays de liberté au sens propre du terme. Ici, j’ai choisi la Suède (que je salue au passage) et son approche vis-à-vis du Hijab islamique mais aussi de toutes les autres religions de sa société. Le comble de l'histoire est que le reportage de cet extrait a été fait par une équipe de TV française (voir la vidéo ci-dessous).
Le Hijab: mauvaise foi ou ignorance - l'ouest / France est-elle chrétienne ? (hard-copy)

"Y a-t-il une leçon à tirer de ces agissements ?

• Un pays n’a pas d’amis mais plutôt des intérêts (et certains sont prêt à TOUT pour leurs intérêts). • La morale islamique gêne et même terrorise l’Occident et la France en particulier.

En fait, ce n'est pas l'Islam en temps que religion qui est remis en cause en France mais c'est plutôt son caractère pieux et sa haute moralité. Imaginez un seul instant que la charia ou simplement que les français adoptent la moralité islamique? Cela vous indiquera le nombre de compagnies ou de business qui fermeront boutique, "OUT OF BUSINESS". Peut être même que tout le gouvernement sera démissionnaire sous une telle pression. Et c’est bel et bien cela qui dérange. La moralité Islamique terrorise certains Français."
Le Hijab: mauvaise foi ou ignorance - l'ouest / France est-elle chrétienne ? (hard-copy)

Les responsables de l'AMO dénigrent l'Occident et ses valeurs, adepte du "double langage et la duplicité" en cultivant l'art du mensonge ("politique politicienne enseignée dans les universités" dans les prédicateurs de Oissel), et glorifient la moralité de l'Islam, ainsi que le port OBLIGATOIRE du Hijab (rappelons au passage que la Charia est interdite par l'Union Européenne car incompatible avec les directives des droits de l'Homme).
La "moralité islamique terrorise les français", mais si on s'intéresse un tant soit peu aux directives de la Charia (port du hijab obligatoire, polygamie, coups de fouets, lapidation, loi du Talion, non mixité sociale homme/femme, interdiction du porc, obligation de manger halal, etc...), il y a de quoi être terrorisé.
Le port du Hijab, vêtement islamique qui cache le corps de la femme, sa féminité, ses courbes, sa taille, ses hanches, son décolleté, ses jambes, sa nuque à la vue des hommes, et qui interdit toute forme de sensualité, de charme, de séduction, de beauté, démontre évidemment l'incompatibilité des moeurs d'une société islamique avec celles d'une société occidentale, puisqu'elle oppose, dans la vision du dogme islamique, la femme Musulmane chaste, pure, qui se préserve, à la femme occidentale perverse, incitant à la débauche et à la fornication.

  ANTISÉMITISME ET ANTICHRISTIANISME

Toujours plus inquiétant, le 28 septembre 2013, les responsables de l'AMO postent sur la page Facebook officielle du site de la Mosquée de Oissel, le verset coranique suivant (hard-copy):

470611MosqueOisseljuifschrtiens.png

Dans quel but les prédicateurs de la religion de "Tolérance et de Paix" postent-ils ce verset ?  


LA POLYGAMIE AUTORISÉE ET RECOMMANDÉE EN ISLAM

Les responsables de la Mosquées de Oissel nous expliquent par ailleurs, pourquoi la polygamie est autorisée et légale en Islam dans un article : "la polygamie blâmable ou non" en gras italique ci-dessous (hard-copy)

"POURQUOI L'HOMME EST AUTORISÉ À AVOIR PLUS D'UNE FEMME DANS L'ISLAM ? EN D'AUTRES TERMES, POURQUOI LA POLYGAMIE EST-ELLE AUTORISÉE EN ISLAM ?

La polygamie, un système de mariage en vertu duquel une personne a plus d'un conjoint. La polygamie peut être de deux types. La polygynie, le premier type, c’est lorsqu’un homme épouse plus d'une femme. Et le deuxième type est la polyandrie, où une femme se marie ou épouse plus d'un homme. Dans l'islam, la polygynie est permise MAIS LIMITÉE, alors que la polyandrie est complètement INTERDITE.

Revenant à la question initiale, pourquoi est-il permis à un homme d'avoir plus d'une femme? Le Coran est la seule Écriture religieuse dans le monde qui dit (explicitement): "marie une seule (femme)».

Le Coran est le seul livre religieux, a la surface de cette terre, qui contient l'expression «marie une seule ». Il n'existe aucun autre livre religieux qui instruit les hommes à avoir une seule femme. Dans aucune des autres écritures religieuses, que ce soit les Védas, le Ramayan, le Mahabharat, le Geeta, le Talmud (la Tora) ou la Bible, où l’on trouve une restriction sur le nombre d'épouses qu’un homme doit avoir.
Selon ces textes religieux, l’on peut se marier à autant de femme qu’il désire. Ce n'est que plus tard, que les prêtres hindous et de l'église chrétienne ont limité le nombre d'épouses à un."

D'après les responsables de l'AMO, la polygamie serait la norme, la nature humaine dictée dans le Coran : un homme peut épouser et avoir plusieurs femmes à sa disposition. Ce sont les prêtres chrétiens et hindous qui ont déformé par la suite les Saintes Écritures et ont limité le nombre d'épouses à une. Il faudrait que nos prédicateurs osseliens relisent plus précisément les textes des Évangiles de la Bible:
"N’avez-vous pas lu que le créateur, au commencement, fit l’homme et la femme et qu’il dit : c’est pourquoi l’homme quittera son père et sa mère, et s’attachera à sa femme, et les deux deviendront une seule chair ? Ainsi ils ne sont plus deux, mais ils sont une seule chair. Que l’homme donc ne sépare pas ce que Dieu a joint."

La Bible - Matthieu 19:4-6

Poursuivons le festival sur la polygamie :

"Aux Etats-Unis, le nombre de femmes surpasse celui des hommes de 7,8 millions. La ville New York à elle seule à 1 million de femmes de plus que d'hommes. De plus, un tiers de la population masculine New Yorkaise est homosexuelle c'est-à-dire sodomite. Les Etats-Unis dans son ensemble à plus de vingt-cinq millions d’homosexuels. Cela signifie que ces personnes ne souhaitent pas épouser de femmes.
La France (inclus les DOM-COM) a 2 millions de femmes de plus que d’hommes, la Grande-Bretagne a 4 millions de femmes de plus que d’hommes. L'Allemagne a plus de cinq millions de femmes de plus que d’hommes, et la Russie a plus de 9 millions de femmes de plus que d'hommes. Dieu seul sait combien de millions de femmes de plus que d’hommes il ya dans le monde entier.

LIMITER CHAQUE HOMME À N'AVOIR QU'UNE SEULE ÉPOUSE N'EST PAS PRATIQUE

Même si tous les hommes de la terre se mariaient chacun à une femme, il y aurait encore plus de 30 millions de femmes aux les États-Unis, qui ne serait pas en mesure d'avoir un mari (en considérant que l'Amérique a vingt cinq millions d’homosexuels). En France il y aura plus de 2 millions de femme célibataires, plus de 4 millions de femmes célibataires en Grande-Bretagne, 5 millions de femmes célibataires en Allemagne et 9 millions de femmes célibataires dans la seule Russie."
"la polygamie blâmable ou non" (hard-copy) (lien 2)

Le surplus de femmes dans le monde justifie la polygamie, les hommes peuvent avoir à leur service plusieurs femmes, surtout dans des pays comme les États-Unis, avec 25 milions de "sodomites". Je prie pour qu'aucune féministe ne tombe sur les textes de la Mosquée de Oissel, elle risquerait une attaque cardiaque.


 LE JIHAD ISLAMIQUE À TRAVERS LES CONTINENTS ET LES SIÈCLES

Vous voulez maintenant savoir comment s'est propagé l'Islam à travers les continents ? Une explication détaillée est fournie dans un article du site de la Mosquée de Oissel. Un court extrait en gras italique ci-dessous :

"Les Musulmans ont gouverné l'Espagne pendant 800 ans. Les musulmans de l'Espagne n'ont jamais utilisé l'épée pour forcer les gens à se convertir. Plus tard, les Croisades Chrétiennes sont allées en Espagne et ont anéanti les musulmans à tel point qu’il n'y avait plus un seul musulman, en Espagne, qui pouvait ouvertement faire l'adhan (l’appel à la prière).

L'Indonésie et la Malaisie.

L'Indonésie est le pays qui a le plus grand nombre de musulmans au monde. La majorité des habitants de la Malaisie sont musulmans. On serait donc en droit de se demander, "De toute l’histoire, Quelle armée musulmane s'est-elle rendue en Indonésie et en Malaisie?

8. La Côte Est de l'Afrique.

De même, l'Islam s'est propagé rapidement sur la côte Est de l'Afrique. Si l'Islam s'était propagé par l'épée, nous sommes alors en droit de nous demander, "Quelle armée musulmane est-elle allée convertir les africains à l'Islam ?"
L'Islam a-t-il été propagé par l'épée ? (hard-copy)

Les responsables de l'AMO développent une vision idyllique de la conquête islamique d'une partie du monde par les Musulmans, la conversion des Infidèles s'est toujours faite de manière pacifique. Les Musulmans de manière hospitalière, se sont présentés aux portes de chaque maison lors de leur visite en terre étrangère, avec des "cornes de gazelle" et du thé à la menthe, pour discuter sereinement devant la cheminée et tenter de convertir gentiment les locaux à l'Islam. Seuls les Croisés, de méchants Chrétiens, ont engendré meurtres et désolations.

Malheureusement, la réalité Historique est toute autre. Les prédicateurs osseliens ne font aucune allusion aux pogroms, exterminations en masse, pillages, massacres, viols de populations de villes entières refusant de se soumettre à l'Islam pendant les phases de jihad, la guerre Sainte de conquêtes contre les Infidèles au Maghreb, en Europe, en Afrique noire, en Asie.
On peut trouver ici une liste non exhaustive de crimes commis au nom de l'Islam pendant les phases de conquêtes, du VII au XXI Siècle ayant engendré plus de 270 millions de morts, soigneusement passés sous silence par les responsables de la Mosquée de Oissel. Pour de plus amples informations, on pourra se référer par exemple au Livre "Jihad" de Paul Fregosi (en anglais), sur les conquêtes islamiques en Occident couvrant une période de 1300 ans, ainsi qu'une bonne introduction sur la justification des modes de conquêtes des sociétés islamiques à travers le monde, dans le livre (en anglais) de M. A. Khan, "Le Jihad islamique : héritage de conversions forcées, impérialisme et esclavagisme", livre téléchargeable gratuitement au format PDF

"Jihad" de Paul Fregosi


"Islamic Jihad : a legacy of forced conversion, imperialism and slavery" de M.A. Khan relatent les conquêtes islamiques guerrières menées par les jihadistes à travers le moyen-orient et les continents européen, africain et asiatique, de l'époque du Prophète Mohammed jusqu'à nos jours (livres en anglais)

Pas de mention non plus de la traite négrière mise en place par les arabo-musulmans et les ottomans sur plusieurs siècles : plus de 17 millions de noirs déplacés au cours de 13 siècles d'esclavagisme organisé. A noter que des marchés aux esclaves étaient encore visible dans les années 1960 en Arabie Saoudite, et qu'aujourd'hui encore, plusieurs centaines de milliers d'esclaves noirs existent en Afrique, principalement en terre d'Islam (Mauritanie, Soudan, Niger, ...) (lien 2)

Marché aux esclaves en Arabie Saoudite dans les années 1960

 

Devant les Fidèles de la Mosquée de Oissel, les quelques sermons de l'imam Abdellatif mis en ligne et visibles sur la plateforme Youtube sont relativement modérés, mais on remarque que régulièrement, la bataille de Badr, la plus grande victoire militaire du Prophète Mohammed et de son armée sur les Arabes Quraychites, qui va lui ouvrir les portes sur de futures conquêtes, prises de guerre et butin, est relatée pour justifier la puissance de l'Islam face à ses adversaires.

L'imam Abdellatif de la Mosquée de Oissel, unifie les Musulmans autour de la bataille de Badr, première grande victoire militaire du Prophète Mohammed et de son armée sur les Mécréants

Courts extraits de ses sermons :
"Dans la bataille de Badr, il y a une de ces choses qui n'arrive qu'une fois dans la vie des gens. Et Mohammed fait partie de ces choses là. Il était en train de ranger, conformément à l'ordre d'Allah, qui lui a dit : "ton seigneur Allah aime lorsque les Musulmans sont en rang de combat, qu'ils soient en rangs serrés et bien alignés". C'était même stratégiquement parlant et dans les méthodologies de la guerre, c'était quelque chose de nouveau, de combattre en lignes serrées et en lignes droites."
[17:35]

2 août 2013 - sermon de l'imam Abdellatif à la Mosquée de Oissel (hard-copy)

"Lorsque vous lisez la sourate el-fath (la conquête), une des dernières sourates, Allah nous présente Mohammed : "Le Messager d'Allah et ceux qui sont avec lui". L'oeuvre de l'Islam est une oeuvre collective, le Prophète au devant de la bataille de Badr, a présenté une stratégie, et un des compagnons lui a dit : "Messager de Dieu, ce que tu nous dit là, c'est de la révélation ou c'est de la stratégie ?"
Le Prophète lui a dit : "C'est de la stratégie". Alors le compagnon lui a dit : "Dans ce cas là, j'ai mieux que ça". Et il a présenté au Prophète un autre plan, et le plan de ce compagnon s'est avéré le plus efficace, car Allah accordait la victoire aux Musulmans, aussi peu qu'ils étaient à cette période là, et leur a donné la plus grande victoire, à tel point que Allah appelle ce jour là, le jour du discernement (Fourqhane)."

[24:26]
Juin 2013 - sermon de l'imam Abdellatif à la Mosquée de Oissel
(hard-copy)

La solidarité des Musulmans au service de la lutte armée et de la gloire au combat pendant les conquêtes islamiques. Étonnant, alors que dans l'article "Est-ce que l'Islam s'est propagé par l'épée ?" évoqué ci-dessus, les responsables de la Mosquée niaient le caractère belliciste de l'Islam, pour mieux critiquer et attaquer le Christianisme.

Thierry Foucaud, sénateur-maire communiste de Oissel, entretient-il dans sa ville une école coranique incitant les jeunes Musulmans au rejet des valeurs de l'Occident, des Chrétiens et du Christianisme ?

article publié sur http://islamineurope.unblog.fr le 26 ovtobre 2013

Le prédicateur misogyne Mehdi Kabir, pour qui les femmes se parfumant sont « des fornicatrices », conférencier à la Grande Mosquée El-Feth de Saint-Louis (Alsace)

Saint-Louis est une commune française d'environ 21 000 habitants située dans le département du Haut-Rhin de la région Alsace, près de la frontière Suisse.

La communauté Musulmane de la région Alsace s'est largement aggrandie ces trois dernières décennies et peut déjà s'enorgueuillir de disposer d'importants lieux de Cultes islamiques, on peut citer entre autres la Grande Mosquée de Strasbourg, inaugurée par Manuel Valls en personne et diffusant l'idéologie islamiste politique des Frères Musulmans, ou encore la Mosquée AMAL de Mulhouse, et ses prédicateurs antichrétiens et antisémites.

La ville de Saint-Louis est aussi dotée de trois Mosquées. Par acte authentique signé le 15 avril 2011, la municipalité de Saint-Louis dirigée par le maire Divers Droite (DVD) Jean-Marie Zoellé, a consenti à une structure islamique associative locale, l’Association Culturelle Espérance un bail, assorti d’une promesse de vente, pour la construction d’une Mosquée. Après en avoir délibéré, le Conseil Municipal a validé à l’unanimité, la cession du bail à construction à la société SCI Espérance.

Le projet prend forme, et la Mosquée peut enfin sortir de terre, un immense complexe islamique constitué de salles de prières, une bibliothèque, des salles de conférences, une salle de sport, un supermarché, et surmonté d'un grand dôme central.

Maquette du projet de la Grande Mosquée El-Feth de Saint-Louis

L'édifice en cours de construction

Les 8 et 9 juin 2013, le chantier étant bien avancé, une journée portes ouvertes fut organisée par les responsables de l'association Espérance. Parmi les conférenciers de cette journée, on trouve le prédicateur Mehdi Kabir, connu pour ses sermons misogynes et intolérants.

Dans ses différentes conférences diffusées dans les Mosquées de France, Mehdi Kabir nous enseigne que les femmes sont responsables de tous les vices sur Terre : argent, alcool, drogue, musique, que les mangeurs de porc sont sales, ne se lavent pas les mains, et offrent leur femme dénudée au premier venu.

le prédicateur misogyne Mehdi Kabir (à gauche) invité à donner une conférence, "debout devant Allah", durant les journées portes ouvertes des 8 et 9 juin 2013 à la Grande Mosquée El-Feth de Saint-Louis. Il est accompagné de sheikh Rabi' et de sheikh Brahim professeur a l'université al Saoud de Riyadh en Arabie Saoudite.

On peut avoir encore une idée plus précise de sa pensée en remarquant que quelques unes de ses conférences sont disponibles en ligne sur la page Facebook officielle de la future Grande Mosquée de Saint-Louis. En gras italique ci-dessous, les premières minutes de la conférence :

Le prédicateur misogyne Mehdi Kabir, référence théologique et invité par les responsables de la future Grande Mosquée de Saint-Louis. (hard-copy)

"Parmi les causes qui font répandre la fornication, dans la communauté de l'Islam, le fait que les femmes ont refusé de mettre le Hijab. Ce Hijab est le vêtement religieux qu'Allah leur a imposé et ordonné. Car malheureusement beaucoup de femmes Musulmanes ont abandonné le Hijab, et ont dévoilé leurs parties tentatrices et ont montré leur corps, et ont ainsi fait bouger les plaisrs des hommes, et ont séduit ces hommes, est arrivé alors le plaisr et la turpitude, la séduction, la nudité, l'abscence de pudeur, et l'abscence de la jalousie. Oh toi, la femme Musulmane, le voile religieux a été légiféré par Allah afin qu'il te préserve, et afin qu'il te protège des regards des hommes !
Malheureusement beaucoup de femmes de nos jours n'ont voulu que se dévoiler, se montrer, ont voulu négliger l'ordre du Prophète et l'ordre d'Allah. Combien de femmes de nos jours sortent, alors qu'elles ne sont pas encore mariées, parfumées, embellies, et maquillées, comme si elles étaient envoyées pour qu'elles soient demandées en mariage par un homme ?
Et combien de femmes mariées sortent de la maison de leur mari parfumées, embellies, et séduisantes comme si elles cherchaient un autre époux ou un autre mari ?
Comment le mari peut se permettre de laisser sortir sa femme ainsi ? Comment est-ce que le frère peut se permettre de laisser sa soeur sortir ainsi ? Comment est-ce que le père peut se permettre de laisser sa fille sortir ainsi ?
Alors que le Messager d'Allah nous dit : "Il n'y a pas une femme qui se parfume, puis qui sort de chez elle, et qu'elle apparaîsse devant un peuple qui sente son odeur, c'est-à-dire qui sente son parfum, sans que cette femme soit une fornicatrice".

Extrait d'une conférence donnée le 13 mai 2013 par le prédicateur Mehdi Kabir, référence théologique pour les responsables de la future Grande Mosquée de Saint-Louis. (hard-copy)

Mehdi Kabir tient comme à son accoutumée un discours ouvertement misogyne, la femme Musulmane doit obligatoirement se couvrir d'un Hijab, un voile couvrant son corps de la tête aux pieds. Elle doit rester sous le contrôle de son mari ou de sa famille, et ne pas se faire belle ou se parfumer à l'extérieur, ce qui fait d'elle une "fornicatrice". Mehdi Kabir viendra-t-il régulièrement diffuser sa "Bonne Parole" à la communauté Musulmane de Saint-Louis ?

Les idéologues de l'Association Espérance diffusent sur la page Facebook de la Grande Mosquée El-Feth de Saint-Louis, les conférences des imams de l'Islam wahhabite, une doctrine particulièrement intolérante et violente. On trouve par ailleurs plusieurs conférences données par le Cheikh égyptien Mohammed Hassan, ci-dessous, un court extrait de l'une d'entre elles trouvée sur la page Facebook :



Le Cheikh égyptien Mohammed Hassan, qui considère qu'il n"y a pas de trèves possibles avec les Juifs, ni de pactes", et que les Juifs sont des "porcs", une référence théologique pour les responsables de la Grande Mosquée El-Feth de Saint-Louis (hard-copy)

"Les États-Unis sont venus de l'extrémité de la Terre pour exporter la démocratie et la liberté avec leurs définitions à eux, au monde Arabe. Mais ils sont venus exporter la démocratie et la liberté en utilisant les canons, les chars et les avions de chasse. Et les évènements de l'Irak et de l'Afghanistan ne sont pas anciens. Pourquoi permettent-ils ça aux États-Unis ? Ils interdisent les prédicateurs qui se déplacent avec sagesse, miséricorde et respect, qui portent la lumière du Coran et de la Sunna, la lumière de l'orientation et du bien."
[05:07]
Le Cheikh Mohammed Hassan, (hard-copy)

Le Cheikh considère les États-Unis comme un ennemi du monde Arabe, un discours politique de rejet et d'intolérance, loin d'une prédication spirituelle et fraternelle. On remarque dans la suite de la conférence que la tolérance envers les communautés juives et chrétiennes n'est autorisée que si elles sont sous protection d'un traité de paix (dhimmi), c'est-à-dire un pacte d'allégeance et de soumission à l'Islam, nous renvoyant plus de deux siècles en arrière, au temps où cela était pratiqué dans tous les califats ou sultanats avant leur colonisation par l'Occident.
(09:54 sur la vidéo de la conférence).

 

En parcourant la page Facebook, vous trouverez également des conférences de l'imam de la Mosquée de Brest Rachid Abou Houdeyfa, pour qui le Hijab est aussi une obligation. (hard-copy), ou encore celles de Nader Abou Anas qui considère les Musulmans comme les "Supérieurs", et leur interdit la musique. (hard-copy)

Le complexe islamique de Saint-Louis diffuse-t-il un Islam ouvert et tolérant ? Les Musulmans fréquentant cette Mosquée seront-ils bien intégrés dans la société civile Occidentale en suivant scrupuleusement les sermons de Mehdi Kabir, Nader Abou Anas, Rachid Abou Houdeyfa et d'imams antisémites et intolérants comme Mohammed Hassan ?

Le maire Divers Droite (DVD) Jean-Marie Zoellé abandonne la ville de Saint-Louis aux prédicateurs misogynes et intolérants de l'Islam fondamentaliste.

article publié sur http://islamineurope.unblog.fr le 5 septembre 2013

Sur le site de l’ACMU de la Mosquée des Ulis, celui qui quitte l’Islam mérite la peine de mort

Les Ulis est une commune de l'Essonne en banlieue parisienne. La Mosquée des Ulis a été octroyée par la Sonacotra afin de permettre à ses résidents, pour la plupart des immigrés de confession Musulmane, de pratiquer leur culte. Différentes associations dont « ElFath »(la conquête), « EsSalam », se sont constituées au fil du temps pour gérer ce lieu. Au départ, la vocation de ces associations avait pour objet de maintenir cet endroit dans un état propre et fréquentable nécessaire aux prières rituelles pour des personnes vivant souvent seules au foyer.
C’est dans ce contexte, en 1997, que les fidèles se sont réunis pour créer l’Association Culturelle des Musulmans des Ulis (ACMU). Face à l'affluence grandissante de la population musulmane venant d'autres villes, et devant la taille des locaux inadaptée et l'organisation systématique de prières de rue tous les vendredis, l'association va faire pression par des manifestations et des revendications auprès de la mairie, afin d'initier un projet de construction d'une plus grande Mosquée.


Prières de rue le vendredi à la Mosquée des Ulis.

La municipalité cède et est prête à fournir un terrain pour la construction du nouvel édifice, mais l’ACMU et la mairie n’arrivent cependant pas à s’entendre sur la surface de la future Mosquée. La mairie n’accordant que 1500 m2 de terrain, trop peu pour l’ACMU.
Fatigués de voir le projet au point mort, une poignée de Musulmans ulissiens a créé El Andalous, une nouvelle association. El Andalous s’occupe alors de tout le dossier et entame les discussions avec la mairie. Le projet prend forme, et se concrétise avec une promesse de bail, et les plans de la future Mosquée.

De par sa situation, la future Mosquée profitera de nombreux espaces publics environnants dont une offre importante en matière de stationnement. L’édifice aura une surface au sol de 1575 m2 et une surface hors œuvre nette constructible de 2500 m2.
Il s’étendra sur deux niveaux et comportera deux parties :
- une partie cultuelle : une salle de prière principale pour hommes, une mezzanine pour femmes et des salles annexes d’une capacité d’accueil totale de plus de 2.000 fidèles
- une partie culturelle : une bibliothèque, une salle de conférence, quatre salles de cours, une salle polyvalente, salon de thé et un réfectoire.

 

Après des débats houleux et conflictuels entre les deux principales associations musulmanes locales (ACMU et El Andalous) qui ne s'entendent pas sur la gestion du projet, le projet est gelé. Diverses pressions sont alors organisées, des militants d'El-Andalous allant même jusqu'à démarrer une grève de la faim pendant une dizaine de jours en avril 2011.
Maud Olivier, maire socialiste des Ulis signe finalement le bail et inaugure la pose de la première pierre du complexe islamique le premier octobre 2011, qui devrait pouvoir acceuillir ses Fidèles en 2013.

711067mosquee02.jpg

640202mosquee03.jpg

Projet de la future Mosquée des Ulis

Cette convention n'est pour le moment signée que avec El-Andalous, mais Maud Olivier s'engage à intégrer l'ACMU dans la convention si un arrangement est trouvé.

L'association Musulmane historique de la ville ACMU, dispose d'un site internet pour diffuser les préceptes islamiques. Sur le forum, divers articles sont écrits et validés par les responsables du site, on peut trouver un article très complet sur l'apostasie, l'acte de renonciation à un dogme, une religion. Quelques extraits en gras italique ci-dessous (hard-copy) :

 

LE DANGER DE L'APOSTASIE ET LA LUTTE CONTRE LA ZIZANIE

"Il est nécessaire d’opposer une résistance à l’apostasie individuelle afin de la cerner et d’éviter qu’elle ne se développe et que fusent de toutes parts ses étincelles. Elle deviendrait alors une apostasie généralisée, car des petites étincelles naissent les grands incendies.
A partir de cela, les juristes de l’Islam sont unanimement d’avis que l’apostat mérite une peine, même s’ils peuvent diverger sur sa nature. Leur grande majorité estime que cette peine est la peine de mort.
C’est l’avis des quatre écoles de jurisprudence islamique prévalantes, voire des huit écoles.
A ce sujet, une somme de hadiths authentiques ont été narrés par un certain nombre de Compagnons : Ibn `Abbâs, Abû Mûsâ, Mu`âdh, `Alî, `Uthmân, Ibn Mas`ûd, `Â’ishah, Anas, Abû Hurayrah et Mu`âwiyah Ibn Haydah.
Ces hadiths sont rapportés selon des formulations différentes. Par exemple, le hadith d’Ibn `Abbâs : « Quiconque change sa religion, tuez-le. »(rapporté par tous les compilateurs de hadiths sauf Muslim ; on retrouve le même hadith chez At-Tabarânî, d’après Abû Hurayrah, avec une bonne chaîne de narration et ce hadith est narré selon Mu`âwiyah Ibn Haydah avec une chaîne de narration dont les maillons sont des hommes de confiance).
Le hadith d’Ibn Mas`ûd : « Le sang d’un Musulman qui atteste qu’il n’y a de dieu que Dieu et que je suis le Messager de Dieu est illicite sauf dans trois cas : l’homicide volontaire, le fornicateur qui a déjà connu le mariage et l’apostat qui abandonne la Communauté. »(rapporté par l’ensemble des compilateurs de hadiths).
Selon d’autres versions de ce hadith, d’après `Uthmân : « ...un homme qui a mécru après sa Soumission (Islam) ou qui a forniqué après qu’il a connu le mariage ou qui a tué sans droit une autre âme. » (rapporté par At-Tirmidhî, qui le qualifia de hasan(bon) -, An-Nasâ’î et Ibn Mâjah ; le sens du hadith est confirmé par la version d’Ibn `Abbâs, de Abû Hurayrah et de Anas). L’érudit Ibn Rajab dit : « Tuer dans chacun de ces trois cas est consensuellement admis par les Musulmans. ».
Alî, que Dieu honore sa face, exécuta la peine de l’apostasie contre un groupe de gens qui l’avaient divinisé. Il les brûla vifs, après qu’il leur eut demandé de se repentir et qu’il les eut réprimandés, mais ils refusèrent de se repentir et de revenir sur leurs prétentions. Il les jeta alors dans le feu, disant : lorsque j’ai vu que la chose était blâmable, j’ai allumé mon bûcher, et j’ai appelé Qumbur » (Qumbur étant son serviteur et son page). Ibn `Abbâs désapprouva `Alî, arguant de l’autre hadith : « Ne châtiez pas par le châtiment de Dieu. » Ibn `Abbâs pensait donc qu’il fallait les tuer, mais non les brûler. La divergence d’Ibn `Abbâs concernait donc le moyen employé, non le principe.
De même, Abû Mûsâ et Mu`âdh exécutèrent la peine de mort contre un Juif du Yémen qui s’était converti à l’Islam puis avait apostasié. Mu`âdh dit alors : « C’est le Jugement de Dieu et de son Messager. » (hadith consensuellement reconnu, i.e. rapporté par Al-Bukhârî et Muslim).
`Abd Ar-Razzâq rapporte qu’Ibn Mas`ûd mit en arrestation un groupe de gens, en Irak, qui avaient renié l’Islam. Il écrivit alors à `Umar à leur sujet. Ce dernier lui répondit par une lettre : « Propose-leur la religion de vérité et l’attestation qu’il n’y a de dieu que Dieu. S’ils acceptent, laisse-les en paix. Et s’ils refusent, tue-les. » Certains d’entre eux acceptèrent et ils furent graciés. D’autres refusèrent et ils furent tués.
On rapporte d’après Abû `Amr Ash-Shaybânî qu’Al-Mustawrad Al-`Ijlî se convertit au christianisme après avoir embrassé l’Islam. `Utbah Ibn Furqud l’envoya à `Alî, qui lui demanda de se repentir, ce que l’apostat refusa de faire. `Alî le mit à mort."

L'article dénonce clairement l'apostasie, le meurtre et l'adultère qui doivent être passible de peine de mort. Cet article vous semble-t-il être un Message de Repect et de Tolérance envers les autres Communautés ? Est-il en conformité avec la déclaration des Droits de l'Homme, qui stipule la liberté de Culte ?
En publiant cet article, en ligne depuis 2008, les responsables de l'ACMU cautionnent ouvertement le meurtre en cas d'apostasie.

L'imam de la Mosquée Sonacotra des Ulis de l'ACMU, le Cheikh Okba Chekiri donne des sermons tous les vendredis, ci-dessous un extrait d'un sermon donné le 8 mai 2009, intitulé,"Préserve les droits de tes frères musulmans!", quelques extraits en gras italique ci-dessous (hard-copy) :

"Le musulman est le frère du musulman. Il ne l'opprime pas et ne le délivre pas. Celui qui est au service de son frère, Allah sera à son service et celui qui soulage un musulman d'une difficulté Allah le soulagera d'une difficulté parmi celles du Jour dernier. Et celui qui couvre la faute d'un musulman Allah couvrira ses fautes le Jour dernier". (hadith rapporté par Al-Boukhaariy et Mouslim d'après ibn Omar).
De ce hadith apparaissent les principaux corollaires de la fraternité dans l'Islam.
Cette fraternité n'est pas un vain mot que l'on dit par courtoisie ou pour mettre la poudre aux yeux mais c'est un engagement et un pacte qu'il faut absolument respecter. Il est en effet interdit au musulman de commettre un tort contre son frère ou préméditer ce tort. S'il porte atteinte contre lui sans toutefois le vouloir, il lui incombe de réparer ce tort, et il ne porte pas pour cela un péché car il n'avait pas voulu lui nuire. Par contre s'il avait l'intention de lui nuire même par un geste qui ne lui porte pas réellement préjudice ou qu'il aurait voulu repousser par ce tort de la gêne à son encontre, c'est alors pire et il en portera un péché confirmé. Le Prophète n'avait-il pas dit ce qui signifie : Ni nuisance ni intention de nuire(hadith rapporté par Ahmad, Ibnou Maadjah et Maalik dans son Mouatta').
Ensuite, quelques soients les différends entre le musulman et son frère, c'est particulièrement grave de sa part de lui faire subir les sévices d'un mécréant ou alors inciter le mécréant à lui causer du tort ou alors se rallier au mécréant contre lui. Prends garde à ce que tu ne sois un bâton dans la main du mécréant frappant avec un musulman ! Prends garde à ce que tu ne sois une botte dans le pied du mécréant écrasant avec un seul musulman ! Prends garde à ce que tu ne sois une arme dans les mains du mécréant se vengeant avec d'un musulman ! Au contraire sois plutôt au service de tes frères le mieux que tu puisses, et offre leur ton aide à chaque fois qu'il t'est possible de le faire."

L'imam de la Mosquée des Ulis sépare bien les Musulmans qui doivent s'entraider, et les Mécréants, les non-Musulmans.
" Il est en effet interdit au musulman de commettre un tort contre son frère ou préméditer ce tort." Cela veut-il dire qu'il est permis de faire du tort aux non-musulmans ? Pourquoi faire cette discrimination entre Musulmans et non-Musulmans ? Le Mécréant est dans ce sermon considéré comme un ennemi
, qui ne mérite ni aide, ni considération. Est-ce que ce prèche ne risque-t-il pas d'induire de l'animosité envers les non-musulmans ? Où est le Message de Respect et de Solidarité entre Communautés ?

 

935775MosqueUlisLeJardindesVertueux.png

Fidèle Musulman enseignant le livre "Le Jardin des Vertueux" (Riyad-as-Salihin) à la Mosquée actuelle "El Andalous" des Ulis - reportage téléssonne

On peut remarquer que le Livre "Le Jardin des Vertueux" (RIyad as Salihin) est une base d'apprentissage de l'Islam à la Mosquée "El-Andalous". Le livre "Le Jardin des Vertueux" (Riyad as salihin), est une véritable référence dans le Monde Musulman, contenant les textes Saints les plus précieux, une compilation de hadiths, un complément pour suivre et comprendre les préceptes du Coran. Adopter le bon comportement et déterminer ce qui est licite ou illicite en Islam. Quelques extraits :

1348. Selon Abou Oumama, le Prophète a dit : « Celui qui n'a pas combattu, ou n'a pas équipé un combattant, ou encore n'a pas remplacé un combattant dans sa famille, subira une calamité de la part de Dieu avant le jour du Jugement. » (Abou Dawud)
1349. Selon Anas, le Prophète a dit : « Combattez les polythéistes avec vos biens, vos personnes et vos langues. » (Abou Dawud)
Coran 9.36 : Liguez-vous pour combattre les païens, comme ils se liguent pour vous combattre ! Sachez que Dieu est avec ceux qui Le craignent.
Coran 9.14 : Combattez-les. Allah, par vos mains, les châtiera, les couvrira d´ignominie, vous donnera la victoire sur eux et guérira les poitrines d´un peuple croyant.
1314. Jabir rapporte : Un homme demanda : « Ô Prophète de Dieu, où serai-je si je suis tué au service de Dieu ? » - « Au Paradis, répondit le Prophète. » L'homme jeta alors les quelques dattes qu'il avait dans la main et se lança dans le combat jusqu'à la mort. [Muslim]
1296. Selon Mou'adh, le Prophète a dit : « Le Paradis est assuré à tout musulman qui combat au service de Dieu - si peu que ce soit. Celui qui est blessé au service de Dieu ou frappé par quelque malheur viendra, le jour de la Résurrection, avec sa blessure plus profonde qu'elle ne l'a jamais été : sa couleur sera celle du safran et son odeur, celle du musc. » (Abou Dawud et Tirmidhi)
Coran 2.216 : Le combat vous a été prescrit alors qu´il vous est désagréable. Or, il se peut que vous ayez de l´aversion pour une chose alors qu´elle vous est un bien. Et il se peut que vous aimiez une chose alors qu´elle vous est mauvaise. C´est Allah qui sait, alors que vous ne savez pas.

290. L'interdiction de regarder une femme
291. L'interdiction de se trouver seul en présence d'une femme

179. L'interdiction faite à la femme de voyager seule

284. Selon Abu Talq Ibn Ali, le Messager de Dieu a dit : « Quand l’homme appelle son épouse pour satisfaire son désir, elle doit y répondre même si elle est en train de cuire son pain ». (Tirmidhi et Nasâ-i)
285. Selon Abou Hourayra, le Prophète a dit : « Si je devais ordonner à quelqu’un de se prosterner devant son semblable, j’ordonnerais sûrement à la femme de se prosterner devant son mari ». (Tirmidhi)

265. Que Dieu maudisse les Juifs; ils ont fait des tombes de leurs prophètes des lieux de prière »
1820. Selon Abou Hourayra, le Prophète a dit : «
L'Heure ne viendra pas tant que les musulmans n'auront pas combattu les juifs qui n'auront d'autre recours que de se cacher derrière les pierres et les arbres qui diront : « Musulman ! Voici un juif qui se trouve derrière moi, viens donc le tuer ! », à l'exception d'un arbre appelé gharqad et qui est un des arbres des juifs. » [Bukhari et Muslim]

Des Messsages d'Amour, d'Humilité, de Paix, de Fraternité ? Est-ce que le "Jardin des Vertueux" sera enseigné aux élèves dans les cours donnés dans les classes de la future grande Mosquée des Ulis ?

 

904733MaudOlivier.jpg

"Ce moment me donne l'occasion de rappeler mon attachement indéfectible, à toutes les Valeurs de justice, de Laïcité, de Tolérance et de Fraternité. Ces Valeurs sont les fondements de notre République. Vous le savez, dès ma prise de fonction, j'ai décidé avec les élus de la majorité municipale, de tout faire pour que le dossier de la réalisation d'un lieu de prières adapté pour nos concitoyens de confession musulmane aboutisse rapidement et dans de bonnes conditions."
Maud Olivier - maire socialiste des Ulis - discours lors de la pose de la première pierre de la Mosquée des Ulis le 1 octobre 2011.

article publié sur http://islamineurope.unblog.fr le 30 octobre 2011