Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/11/2013

Pour les responsables de la Mosquée Badr de Calais : « Il n’est pas permis de manger les mets préparés par les infidèles dans le cadre de leurs fêtes »

L'Association Socioculturelle et Cultuelle des Marocains de Calais a le privilège de posséder une Mosquée inaugurée en 2006.
La Mosquée Badr de Calais dispose d'une salle de prière pour Hommes, d'une salle de prière pour Femmes à l'étage, et d'une salle de classe pour initier les jeunes Musulmans aux rudiments de la Religion de "Paix et de Tolérance", elle propose pour cela des enseignements de langue arabe et d’apprentissage du Coran. Ces cours sont dispensés par l'Imam et ont lieu tous les Mercredis et Dimanches de 14h à 16h. La Mosquée peut accueillir environ 200 fidèles.

433830MosqueCalais.jpg

                                                        Mosquée Badr de Calais

853751MosqueCalaiscole.jpg

                                                   salle de prière salle de cours

Le site de la Mosquée Badr de Calais dispose d'un forum de questions/réponses pour guider les Musulmans qui s'interrogent sur les Saints préceptes de l'Islam. Ci-dessous, un panel de question/réponses retenues portant essentiellement sur les relations entre Musulmans, Juifs et Chrétiens : (hard-copy 1) (hard-copy 2)

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Est-il permis à un musulman de consommer les repas préparés par les Gens du Livre (chrétiens et juifs) lors de leurs fêtes ?
Lui est-il permis de recevoir leurs cadeaux à cette occasion ?

Louanges à Allah

Il n'est pas permis au musulman de manger des repas préparés par les Juifs et les chrétiens et les polythéistes dans le cadre de la célébration de leurs fêtes religieuses. Il ne lui est pas permis non plus de recevoir leurs cadeaux à cette occasion. Car ce serait les honorer et coopérer avec eux de manière à donner davantage d'importance à leurs rites, à diffuser leurs innovations et à partager leur joie au cours de leurs fêtes. Toutes choses qui pourraient nous conduire à adopter leurs fêtes ou à échanger des invitations ou des cadeaux lors de leurs fêtes et lors de nos fêtes à nous. Ce qui constitue une tentation et une innovation dans la religion (musulmane). Or il a été rapporté de façon sûre que le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui)a dit: « Quiconque introduit dans notre affaire (religion) une pratique qui lui est étrangère, la verra rejeter». De même, il est interdit de leur offrir quoi que ce soit pour leurs fêtes.
-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Je veux me convertir à l'Islam. Ma famille se regroupe à l'occasion de la fête de Noël et je voudrais les rejoindre pas dans l'intention de participer à la célébration de la fête, mais juste pour profiter de leur regroupement afin de les saluer. Est-ce permis?

Louange à Allah

Nous avons soumis cette question à son éminence, notre maître Muhammad ibn Sahih al-Outhaymine et il y a répondu ainsi: «Non, ce n'est pas permis. Si Allah lui fait la grâce d'adhérer à l'Islam, elle doit commencer par désavouer sa première religion et renoncer à ses fêtes. Allah le sait mieux.

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Est-il permis d'assister à la célébration des fêtes chrétiennes et de les féliciter ?

Louanges à Allah

Ibn Al-Qayyim (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) a dit: «Il n'est pas permis aux musulmans d'assister aux fêtes des polythéistes selon l'avis adopté à l'unanimité par les ulémas confirmés. Des jurisconsultes appartenant aux quatre écoles juridiques l'ont affirmé dans leurs ouvrages. Al-Bayhaqui a rapporté selon une chaîne sûre (de rapporteurs) qu'Omar ibn al-Khattab (Puisse Allah l'agréer) a dit: «N'allez pas rejoindre les polythéistes dans leurs églises le jour de la fête car ils sont l'objet de dépité ». Omar a dit encore:«Méfiez-vous des ennemis d'Allah quand ils sont en fête». Al-Bayhaqui a rapporté selon une bonne chaîne (de rapporteurs) qu'Abd Allalh ibn Amr a dit: «Celui qui se rend en pays étrangers (non arabes) participe à leur fête de nouvel an et à leur festival, s'assimile à eux et reste en leur sein jusqu'à sa mort, celui-là sera ressuscité en leur sein au jour de la Résurrection » (Ahkam ahl adh-dhimma 1/723-724).

Cheikh Muhammed Salih Al-Munajjid

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
Quels beaux Messages de Tolérance, de Respect entre Communautés !!
Remarquez que la quasi-totalité des question/réponses sont de véritables diatribes à l'encontre des "gens du Livre" (Juifs et Chrétiens). Les responsables du site de la Mosquée Badr de Calais rejettent ouvertement toute possibilité de contact, de Dialogue, de Fraternité avec les Juifs ou les Chrétiens pendant le nouvel an ou les fêtes de Noël, car cela est considéré comme une véritable offense à l'Islam.

Remarquez par ailleurs que dans la petite bibliographie et les documents proposés pour parfaire sa connaissance de l'Islam (hard-copy), on peut trouver des livres ne parlant pas de l'Islam, ni du Coran, mais de la Bible.
Ces ouvrages sont consultables en ligne au format pdf. Deux de ces livres sont des critiques et commentaires acerbes sur les versets de la Bible afin de décrédibiliser aux yeux des Musulmans la doctrine Chrétienne. Par exemple, dans ununiquemessage.pdf, l'auteur de l'ouvrage s'acharne à démontrer par des déductions complètement absurdes que les Chrétiens sont dans l'erreur, qu'ils n'ont pas compris le Message de la Bible, que seul le Message du Coran est l'Unique Vérité. L'auteur ne comprend pas la notion de Sainte Trinité et essaie de démontrer tout au long de l'ouvrage qu'il n'y a qu'un Dieu Unique et que les Chrétiens sont dans l'erreur car ils disent avoir trois Dieux différents (Père, Fils, Saint-Esprit), alors que pour les Chrétiens IL N'Y A QU'UN SEUL DIEU, et Jésus est sa Parole, prêchant et donnant le Saint-Esprit aux Chrétiens.

Est-ce le rôle d'une Religion de discréditer, rendre méprisable la Croyance des autres Communautés ? Ou est le Message de Respect et de Tolérance ? Que doivent alors penser les fidèles Musulmans de cette Mosquée des Juifs et des Chrétiens ? On est également en droit de s'inquiéter: quelle doctrine est enseignée aux jeunes Musulmans inscrits aux cours d'Islam ?


article publié sur http://islamineurope.unblog.fr le 1 février 2011

Conférence du Cheikh Abdallah Benmansour (UOIF) à la Mosquée d’Aulnay-Sous-Bois : « Mais heureusement que les Musulmans veulent appliquer la Charia ! Les Français sont en retard de quinze siècles sur l’Islam ! »

L'Association Culturelle des Musulmans d'Aulnay-Sous-Bois (ACMA) est crée le 16 mars 1983 et dispose à partir 1988, d'une première mosquée, dans un pavillon de deux étages sur un terrain de près 500 m2.

Le 20 mars 2004, grâce aux Dons des Fidèles, l'ACMA fait l'acquisition d'un pavillon mitoyen d'un étage, bâti sur un terrain de prés de 500 m2 au prix de 200.000 euros. Cette opération permet d'avoir deux pavillons contigus sur un terrain de prés de 1000 m2 et permet d'accueillir actuellement plus de 1000 fidèles pour la prière du vendredi.

147744prieresmosque3.png

                    Fidèles en Prières à la Mosquée des Étangs d'Aulnay-Sous-Bois

En 2006, l'ACMA a un projet plus ambitieux. Un accord a été trouvé avec la municipalité, représenté par le Maire de la ville, permettant d'acquérir un terrain de 3500 m², très bien situé, pour y construire une véritable Mosquée digne de ce nom, et un centre culturel et éducatif. Des locaux neufs, respectant la réglementation en vigueur pour accueillir du public, et suffisamment spacieux pour contenir tous les fidèles qui fréquentent la Mosquée.

La grande Mosquée permettra d'accueillir 1400 fidèles et sera composée de 2 niveaux :
- Rez-de-chaussée : Salle de prière pour les hommes, salle d'ablution quotidienne et une grande bibliothèque.
- 1er étage : Salle de prière pour les femmes, sous forme de mezzanine, avec vue sur le rez-de-chaussée, une salle d'ablution et quelques salles de cours.

Elle sera surplombée par un immense dôme dont la partie antérieure est vitrée sur un tiers indiquant la direction de la Mecque. Le centre éducatif et culturel d'une superficie d'environ 1500m², où l'école siègera, sera répartie sur 4 niveaux (RDC + 3 étages) ; Il comportera un hall central avec un accueil, une grande salle de conférence (250 places), une salle de réunion, une médiathèque, une salle de projection / d'exposition, une salle informatique, plusieurs salles de cours. Pour mener a bien ce projet pharaonique, des Dons sont demandés aux Fidèles sur le site internet en ligne de l'ACMA. (hard-copy)

902323ProjetMosqueAulnay.jpg

                              Projet de la future Grande Mosquée d'Aulnay-Sous-Bois

En attendant de s'installer dans leur futurs nouveaux locaux, les imams et les cheikhs restent actifs dans leur ancienne Mosquée, la Mosquée des Étangs. On peut suivre sur Youtube les différentes conférences de la Mosquée d'Aulnay.
Le prédicateur antisioniste Abdallah Benmansour, membre fondateur de l'Union des Organisations Islamiques de France (UOIF) a donné une conférence "Comment présenter l'Islam" à la Mosquée D'Aulnay-Sous-Bois , dont voici quelques extraits en gras italique ci-dessous:" (hard-copy)

"Il y a des mots ici en Occident quand on les entend, les Occidentaux ils en ont la chair de poule. Les médias, souvent délibérement, parfois par ignorance, ont programmé la population pour avoir peur .

Quand ils entendent le mot "Charia", c'est comme si Charia c'était un monstre, "oh! ces gens là ils veulent appliquer la Charia !" Mais heureusement qu'ils veulent appliquer la Charia ! Le jour où les Musulmans appliqueront la Charia, tout le monde vivra en paix !.

Vous savez que sur les autoroutes françaises, tous les 40 km vous avez une aire de repos ? Qui a inventé les aires de repos ? Les Musulmans, vous savez pourquoi ? Et tous les 40 km, ce que l'on appelle "El-dari", parce que c'est la distance que l'on peut parcourir sur monture, cheval ou chameau pendant une journée. On a inventé des aires de repos pour que celui qui a une cheval, une chamelle ou un âne qui a fait 40 km le dépose et on lui donne un autre cheval frais, sans payer un centime . C'est ce que les américains ont fait avec les diligences, mais les américains, ils sont en retard de douze siècles sur l'Islam! Les français sont en retard de quinze siècles sur l'Islam ! Et on change ses montures, et on change meme ses vêtements, et on mange gratuitement. Essayez de faire le plein d'essence sur une aire d'autoroute, le prix du plein d'essence a augmenté de 25%, essayer d'acheter un café dans un distributeur vous allez le payer 3 euros 20 là-bas, c'est le profit ! les Musulmans vous donnent sur les aires de repos tout, pourquoi ? Parce qu'il y a d'autres musulmans qui ont légué leur héritage, leur fortune, pour subvenir aux besoins des voyageurs.
[....]

Quand les Musulmans ont appliqué la Charia, tout le monde était heureux, les plantes, les animaux, les moustiques les Humains, tout le Monde ! Mais ici en Occident, quand on entend "Charia", on a des frissons parce qu'on a peur.
[....]
Si vous voyez les crimes des Occidentaux en général, des américains en particulier, il y a un journaliste australien qui a dit : "je connais l'Histoire de l'Humanité et jamais dans l'Histoire de l'Humanité, ni à l'époque de Genghis Khan, ni à l'époque d'Hitler, jamais il n'y a eu de crimes comme les américains en ont commis en Afghanistan et en Irak". Le Shaitan (le Diable) lui-même n'arrive pas à imaginer ces crimes mais Bush les a imaginés, les a appliqués !"

Le Cheikh Benmansour, très charismatique, comme vous pouvez le constater sur la vidéo, fait l'apologie de la Charia devant les Fidèles Musulmans de la Mosquée d'Aulnay-Sous-Bois.
La Charia est la Loi Islamique qui doir régir en TOTALITE une société islamique sur le plan économique, social, législatif, juridique et politique en respectant les règles édictées par le Coran et la Sunna(écrits rapportés par les contemporains du Prophète Mohammed, dans les hadiths). Il faut savoir que dans le Monde islamique La Démocratie, la laïcité, les Droit de l'Homme, le Liberté d'Expression sont considérés comme des hérésies car ce sont des idéologies crées par l'Homme, ce qui constitue un blasphème. Toutes les Lois ont déjà été décrites par Allah il y a 1400 ans. (Aucun pays à majorité Musulmane n'est signataire de la Déclaration Universelle des Droits de L'Homme de 1948) Tout ce qui est licite ne peut venir que du Coran et de la Sunna. Tout ce qui n'est pas islamique doit être rejeté.

La Loi Islamique, la Charia, divise la population en trois catégories,
- les Musulmans de classe supérieure, avec leur femme soumise aux règles strictes, qui ne peuvent se marier sans le consentement des parents, et doivent porter un voile.
-les "gens du Livre" (al-khittab) les chrétiens et les Juifs, qui ont le droit de vivre dans une société islamique mais à condition de payer un impôt spécial la Jizya, ils n'ont pas le droit de construire de nouveaux lieux de Culte, ne peuvent occuper des postes stratégiques (défense, armée, justice), un statut de sous-citoyen, "al-dhimma", le dhimmi.
- les polythéistes, athéistes qui soient deviennent esclaves, soient sont exécutés.
La Charia interdit la mixité sociale Homme/femme dans les piscines et les lieux publics, les femmes doivent obligatoirement porter un voile, la jupe est interdite.
Le porc est interdit, le Ramadan doit être respecté, par les Musulmans et les non-Musulmans.

De par ces conditions, la Charia a été jugée contraire aux principes républicains des Démocraties Occidentales, et a été officiellement interdite en Europe en février 2003 par la Cour Européenne des Droits de l'Homme.

Le Cheikh Benmansour attise par ailleurs les fidèles de la Mosquée d'Aulnay-Sous-Bois à la haine et au mépris de l'Occident et des États-Unis. Dans un premier temps, il ridiculise et discrédite la France et les français, on expliquant qu'ils sont en retard sur les Musulmans, ils ont copié "l'invention" des aires d'autoroutes, séparées de 40 km, pour les chameaux et les ânes, (sur la A6, j'avoue ne pas avoir encore observé de chameaux jusqu'à aujourd'hui sur les aires de repos), et que dans les pays Musulmans, la nourriture est gratuite sur les aires de repos !
On peut noter que devant les fidèles, le Cheikh Benmansour considère les français comme une Communauté extérieure, et ne considère donc pas la Communauté Musulmane comme Française à part entière. Il explique que les Occidentaux, ont des siècles de retard sur l'Islam : la supériorité du système islamique sur le système démocratique Occidental. Pareil pour les américains, qui ont pourtant réussi à envoyer des hommes sur la lune. Le Cheikh diabolise par ailleurs les américains, symbole de la domination du Monde Occidental, ils représentent le Mal Absolu, que même le diable ne peut égaler, Bush est même considéré comme ayant commis les plus grandes atrocités de toute l'Histoire de l'Humanité. (devant Hitler, Gengis Khan, Pol Pot, Tamerlan, Staline, Talaat Pacha, etc..)

Cette conférence est-elle adaptée pour être enseignée dans un lieu de Culte ? Ce type de discours est-il approprié devant une assemblée de Fidèles ? Ne risque-t-il pas d'engendrer de l'animosité envers les Français (que le Cheikh semble mépriser), les Occidentaux ? Peut-il être à l'origine de tensions contre les institutions représentant l'État Français ? (police, écoles, bus, poste, commissariat, etc...).
En écoutant ce prèche, quel Islam sera enseigné dans le futur complexe pharaonique aux jeunes Musulmans, pensez-vous que cela puisse être un Islam tolérant ? Une Religion de Fraternité, d'Amour et de Respect entre Communautés ?


article publié sur http://islamineurope.unblog.fr le 11 août 2011

Propagande antisioniste et antisémite diffusée par les responsables de la Grande Mosquée El Amel de Colmar: Jésus va revenir sur Terre pour punir les Juifs

Colmar est une ville de la préfecture du département du Haut-Rhin, l'un des deux départements de la région Alsace. Troisième ville de la région après Strasbourg et Mulhouse par sa population, son aire urbaine dépasse les 115 000 habitants.

Tout comme dans tout l'est de la France, la population Musulmane de Colmar a connu une forte expansion ces dernières décennies, elle a pu obtenir de la municipalité dirigée par le maire UMP Gilbert Meyer la construction d'une Mosquée, la première de la ville, inaugurée par Nicolas Sarkozy le 4 novembre 2002 dans le cadre de sa campagne de diffusion de "l'Islam de France." Cette Mosquée, d'un coût total de 915 000 euros, peut abriter près de 1 000 fidèles, a été financée à plus de 80 % par la communauté Musulmane de Colmar.

 

                                  La Grande Mosquée El Amel de Colmar

                       

La Mosquée de Colmar visitée par le collège Molière en juin 2009 (avec voile islamique obligatoire ?)

La ville de Colmar accueille également la grande Mosquée Ennasiha inaugurée le 25 octobre 2010, un ancien hangar reconverti en lieu de Culte d'une capacité de 700 fidèles, un projet ayant coûté 2,2 millions d'euros, les préches et conférences dans cette Mosquée sont dirigés par l'imam Bachir Daoudi ne parlant pas le français. On peut mesurer l'influence grandissante de l'Islam au coeur même de la politique de gestion de la ville, en constatant que lors des élections municipales de septembre 2008, Gilbert Meyer, maire UMP de Colmar avait fait l'objet d'une controverse suite à la promesse d'une subvention de 164 000 euros pour l'agrandissement de la Mosquée Ennasiha faite le 25 février 2008, quelques semaines avant le premier tour, par un courrier à l'adresse de l'imam Bachir Daoudi, une "opération de propagande" largement relayée auprès des fidèles Musulmans. Après la très courte victoire de Gilbert Meyer, l'affaire est tombée entre les mains de la justice, le tribunal administratif de Strasbourg a statué que cela constituait une pression sur l'électorat, et a annulé les résultats du scrutin de l'élection.

En novembre 2008, de nouvelles élections municipales furent organisées, et ayant déjà mis dans sa poche l'électorat Musulman, Gilbert Meyer fut réélu dès le premier tour avec 50,44% des voix.

Quel Islam est diffusé auprès de la communauté Musulmane de Colmar ? Est-ce un Islam Fraternel, ouvert à l'échange et au dialogue auprès des autres communautés ? La Grande Mosquée El Amel de Colmar dispose d'une page Facebook sur laquelle on peut se faire une idée plus précise de l'idéologie islamique enseignée aux Fidèles Musulmans. On peut par exemple y trouver un texte relatant une partie de la vie de Jésus.

                            

Il faut savoir que dans les textes Saints de l'Islam, le Coran et la Sunnah, Jésus n'est pas le Fils de Dieu mais juste un Prophète de l'Islam. Il n'a pas été crucifié sur la Croix par les Romains et les Pharisiens (dénommés uniquement par le terme "Juifs" dans les textes Saints de l'Islam), car il a été remplacé par un autre personnage au moment de sa crucifixion, Dieu ne pouvant laisser souffrir un Prophète par la main de l'homme.

"Ô gens du Livre (Chrétiens), n’exagérez pas dans votre religion, et ne dites de Dieu que la vérité. Le Messie Jésus, fils de Marie, n’est qu’un Messager de Dieu, Sa parole qu’Il envoya à Marie, et un souffle (de vie) venant de Lui. Croyez donc en Dieu et en Ses messagers. Et ne dites pas «Trois». Cessez ! Ce sera meilleur pour vous. Dieu n’est qu’un Dieu unique. Il est trop glorieux pour avoir un fils. C’est à Lui qu’appartient tout ce qui est dans les cieux et sur la terre et Dieu suffit comme protecteur"
Le Coran An-Nisa' 4:171

"Mais qu’est-il advenu de leur engagement? Ils (les juifs) n’ont pas hésité à le dénoncer, à nier les signes de Dieu, à assassiner injustement les prophètes et à déclarer que leurs cœurs étaient insensibles à toute croyance, alors qu’en réalité c’est Dieu qui avait scellé leurs cœurs, en raison de leur infidélité, au point que seul un petit nombre parmi eux peuvent être considérés comme de vrais croyants. Ce châtiment, ils l’ont bien mérité en raison de leur infidélité et à cause de l’ignoble calomnie qu’ils ont fait courir sur Marie, et également pour avoir dit : «Nous avons tué le Messie, Jésus, fils de Marie, prophète de Dieu», alors qu’ils ne l’ont point tué et qu’ils ne l’ont point crucifié, mais ont été seulement victimes d’une illusion, car même ceux qui se sont livrés ensuite à des controverses à son sujet sont encore réduits, faute de preuves, à de simples conjectures. En réalité, ils ne l’ont point tué, mais c’est Dieu qui l’a élevé vers Lui, car Dieu est Puissant et Sage."
Le Coran An-Nisa' 4:156-158

Ceci invalide bien évidemment les textes de la Bible considérés par les Musulmans comme falsifiés et hérétiques, et justifie donc la négation de la Passion du Christ, de sa Crucifixion, de la rémission des péchés et de sa Résurrection. Le rejet explicite de la Bible et de la doctrine Chrétienne.

On voit donc que Jésus est perçu très différemment dans l'Islam. On peut noter dans les textes qu'il reviendra sur Terre, mais non pas de la manière décrite dans les textes de l'Apocalypse de Jean mentionnés dans la Bible, les responsables de la Grande Mosquée El Amel de Colmar nous expliquent dans un texte publié en novembre 2012 les raisons de son futur retour sur Terre sur leur page Facebook (hard-copy1, hard-copy2) :

"Il est possible de se demander quel est l’intérêt à ce que Jésus revienne sur terre si c’est pour faire appliquer les Lois de Mohammed ? Nous pouvons avancer trois hypothèses en réponse :

Premièrement : la sagesse qui se cache derrière son retour, est éventuellement liée à la conspiration que les Juifs ont tramée contre lui lorsqu’ils ont voulu l’assassiner et le faire crucifier. Son histoire est relaté dans le Coran bien qu’ils s’entêtent toujours à revendiquer son meurtre, et à l’accuser de sorcier ou autre : Allah l’en a innocenté, et en retour Il les a frappés d’avilissement. C’est pourquoi, depuis l’avènement de l'Islam, ils n’ont pu brandir aucun étendard. Ils n’ont plus jamais réussi à régner en un quelconque endroit de la terre.

{ L’Imam Al-Qurtubî parle pour son époque conformément au Verset : « Ils sont frappés d’avilissement où qu’ils soient sauf s’il leur est tendu la corde d’Allah ou bien la corde des hommes. » La restriction dans ce Verset explique peut-être la situation actuelle ! (NDT)}

Ils resteront ainsi jusqu’au crépuscule de la fin du monde, le jour où l’Antéchrist va se manifester. Le plus grand des sorciers, ils vont lui faire allégeance et composer son armée dans l’espoir de se venger par lui, des musulmans. Dans cette conjoncture, Allah fera descendre celui qu’ils se sont jurés d’avoir tué. Il va le mettre en valeur devant ces derniers et devant tout hypocrite ou opposant afin de leur prouver qu’il est bel et bien vivant. Il vaincra leur meneur et leur chef qui va s’arroger le titre de Seigneurie universelle. Il va le tuer et mettre son armée composée de soldats juifs en déroute avec l’aide de ses soldats croyants. Ils n’auront ce jour-là, plus aucun échappatoire fussent-ils cachés derrière un rocher, un arbre ou encore un mur. La matière va alors s’écrier : Ô Esprit de Dieu ! Par ici ! Il y a un Juif ! Sous la menace de l’épée, il sera sommé à chacun soit de se convertir soit de mourir. Voici le prochain sort des infidèles en tout genre sur la terre entière où il n’en restera plus ! [...]

Une des hypothèses présentées par les responsables de la Grande Mosquée El Amel de Colmar, est que Jésus va revenir sur Terre pour punir les Juifs, car ils ont tenté de le tuer. Les textes du Coran sont repris pour justifier que les Juifs sont un peuple maudit depuis leur tentative de meurtre contre Jésus. Depuis cette infamie, ils "n’ont pu brandir aucun étendard", et "n’ont plus jamais réussi à régner en un quelconque endroit de la terre." Lors de son retour sur Terre, Jésus tuera leur chef, et "mettra en déroute son armée composée de soldats Juifs". Les Juifs de la Terre seront sommés soit de se convertir à l'Islam, soit de mourir.

Ce texte projette dans l'inconscient collectif de la Oumma, la communauté Musulmane, que la fin des temps coïncide avec la venue de Jésus et l'extermination de TOUS les Juifs ou leur soumission, car TOUS collectivement, sont responsables d'avoir voulu assassiner Jésus. Est-il normal qu'un site d'un Lieu de Culte censé délivrer un Message de Paix et de Tolérance mette en ligne ce type de propos ? Quel impact peut avoir ce texte publié sur Internet, sur de jeunes Musulmans désireux de connaître ou d'approfondir la "Religion de Paix et Tolérance" ? Quels objectifs visent les responsables de la Mosquée ? Et surtout, on est en droit de se poser la question : est-ce que ces textes expliquant le retour de Jésus sur Terre pour punir les Juifs sont enseignés dans l'école coranique de la Grande Mosquée El Amel de Colmar ?

 

Évidemment, ce texte antisémite influe également sur l'idéologie politico-religieuse véhiculée aux Fidèles Musulmans pour justifier le combat contre les Juifs à travers le Monde, et en particulier autour du point névralgique actuel, la Palestine, par la diffusion d'une propagande antisioniste contre l'État d'Israël. Sur la page Facebook de la Mosquée, les responsables publient effectivement des textes et vidéos de propagande avec pour objectif de faire passer Israël comme un état criminel aux yeux de la communauté internationale, une lutte totale contre le sionisme (hard-copy). On peut ainsi voir une vidéo choquante (non diffusée par les "médias sionistes", c'est à dire les occidentaux), montrant un enfant brûlé lors d'une attaque israélienne, destinée à attiser la haine de la communauté Musulmane contre les israéliens et justifier ainsi l'antisionisme.

-

propagande antisioniste diffusée par les responsables de la Grande Mosquée El Amel de Colmar

Bien entendu, aucune image montrant comment des civils sont utilisés comme boucliers humains par les instances palestiniennes de Gaza contre les répliques israéliennes n'est montrée par les responsables de la Mosquée El Amel de Colmar, ni même le fanatisme religieux dispensé par les média officiels palestiniens qui expliquent que les enfants doivent être les premiers sacrifiés pour libérer la Palestine, des martyrs à la gloire d'Allah.

                                           

"Et fallait-il lancer un nouveau débat sur l’Islam, alors que celui sur l’identité a fait monter le FN à 20 % ? Faut-il provoquer une opposition entre Français ? On prie dans la rue à Paris, mais nous n’avons pas de problème à Colmar. J’ai autorisé deux Mosquées et trois lieux de prières gérés localement car je veux la paix sociale. D’autant que deux tiers des musulmans sont des Français. Je suis d’accord pour estimer que les imams doivent parler le français, mais n’allons pas trop loin."
Gilbert Meyer, maire UMP de Colmar depuis 1995, propos recueillis par Yolande Baldeweck le 27 février 2011.

                                               

"Vous avez réussi à ne pas vous laisser enfermer dans une logique d'amalgame entre l'Islam, l'extrémisme islamiste et le repli communautaire. [...] Soyez le symbole de l'Islam de France [...] intégré dans la société française, comme le vit la très large majorité des Musulmans de France" Nicolas Sarkozy, ex-ministre de l'Intérieur
discours d'inauguration de la Grande Mosquée El Amel de Colmar le 4 novembre 2002, dans le cadre de la diffusion de la campagne "Islam de France"


article publié sur http://islamineurope.unblog.fr le 26 décembre 2012

D’après l’imam Mohamed Khattabi de la Mosquée de Montpellier : « Aujourd’hui, l’Islam au niveau pratique est la première religion d’Europe »

Canadien d'origine marocaine, l'imam Mohamed Khattabi avait été choisi par l'Association des Franco-Marocains pour assurer la direction religieuse de la nouvelle mosquée de La Paillade de Montpellier. Il y a exercé une influence considérable pendant plusieurs années. La Grande Mosquée de la Paillade de Montpellier, est en fait une salle polyvalente, construite et subentionnée par le maire socialiste Georges Frêche à partir de 2002. Cette subvention d'une Mosquée déguisée est renouvelable d'année en année, et permet ainsi à la mairie de rester maître et de contrôler le lieu de Culte.

470015GeorgesFreche.jpg

"A Montpellier, j'ai fait la démonstration qu'on pouvait faire des mosquées en contournant facilement la loi. J'ai construit des bâtiments à usages divers et je les ai confiés à des associations qui les utilisent comme des mosquées."
Georges Frêche - Maire PS de Montpellier de 1977-2004

L'Imam et ses associés veulent changer le statut de la "salle polyvalente à caractère associatif" et obtenir que la salle obtienne le statut d'un véritable lieu de Culte afin de s'approprier la Mosquée et de s'assurer de la non-ingérence de la mairie dans les affaires Cultuelles. Ils veulent obtenir par la force un bail emphythéotique, leur permettant de disposer le terrain sur le long terme. Tout ceci est évidemment totalement contraire au principe républicain et à la Loi de 1905 sur la laïcité (l'État ne finance aucun Culte et ne doit pas se mêler des affaires religieuses).

Un véritable rapport de force s'engage alors entre les Musulmans et la Mairie, une grande manifestation a été organisée le 24 avril 2009, avec prières de rue, l'imam Khattabi haranguant la foule, réunissant entre 450 et 1000 Musulmans, afin de mettre la pression sur le maire :

« La mairie s’est rendu compte que nous étions nombreux. Désormais, il faut nous préparer en cas de réponse positive à nos revendications ».
Mohamed Khattabi - 25 avril 2009

Le bras de fer se poursuit toujours. En janvier 2010, l'imam a du quitter la Mosquée de la Paillade pour des motifs resté flous, trop sujets à polémique, entre le gestionnaire du lieu de Culte, la teneur des prèches dans la Mosquée, des conflits internes entre différents groupes et la Mairie. Les tensions persistent encore pour la prise de pouvoir de la Mosquée de la Paillade, l'Imam actuellement en place a été agressé en mai 2011 :

960534mosqueMontpellieragressionimam.jpg

Malgré son éviction de la Mosquée de la Paillade, l'imam Mohamed Khattabi s'occupe auourd'hui de la Mosquée Ibnou Rouchd (Averroès) toujours sur Montpellier.
Il reste toujours influent sur Montpellier, on peut consulter sa pensée sur son propre site internet, (site avec plus de 20 400 visiteurs) et apprécier par exemple son point de vue sur la mort d'Oussama Ben Laden, extraits ci-dessous (hard-copy) :

"Dans la politique la seule chose qui est immuable c’est le sens de l’intérêt et le profit. Donc, une lecture sur le conflit palestinien et israélien par le chef d’al-Qaïda d’un angle purement politique, a surement attiré des sympathisants et des personnes qui ont trouvées dans sa stratégie une purge du sentiment d’humiliation, d’injustice et d’oppression subit depuis longtemps, et surtout de un la politique de l’occident basée sur le principe de deux poids et deux mesure, de deux le silence des gouvernements arabes et leur faiblesse. Disant, des gouverneurs toujours courbés devant l’occident, et surtout les américains…Donc c’est une lecture héroïque. Le monde musulman se cherche et cherche le héros qui va le délivrer de cette situation et lui redonner justice et fierté. Ainsi ont trouvé beaucoup de personnes chez Ben Laden une réponse tant attendue, ou un espoir de vengeance de l’histoire, de l’occident…Pour eux son action politiquement est légitime, d’où cette sympathie.
D’ailleurs ce sentiment on le trouve dans l’histoire des Hommes, chaque fois qu’il y a un personnage qui ose se soulever d’une façon ou d’une autre contre l’injustice, le colonialisme, un régime politique…ou toute figure de force et de supériorité, ou qui prône des valeurs de justice et d’équité, a été le bien venue. Et si ce n’est que pour citer je citerai CHE GUEVARA, MAO TSE TOUNG, LENINE et récemment BOUAZIZI le jeune qui s’est immolé en Tunisie et qui a causé la fin d’un régime et la fin d’une dictature…Ainsi notre histoire est faite, dire que l’être humain ne supporte nullement l’injustice et pourtant c’est sa pure production !"
[...]
"Un musulman c’est celui qui reconnait l’unicité d’Allah, et du moment qu’il témoigne cette unicité, son âme, son bien et sa famille ne doivent être transgressées. De là il en découle que les musulmans sont des alliés les uns aux autres et doivent défendre les uns les autres, sur ces trois valeurs.
Le dire autrement, l’ennemi d’un musulman doit être l’ennemi de tous les musulmans, et celui qui combat un musulman tous les musulmans doivent le combattre. Si le musulman implore l’aide et le secours de ses frères et sœurs musulmans, ils doivent lui répondre positivement.
La polémique se trouve sur ces conditions d’alliances, et comment se positionner avec les non musulmans, et quelle type d’alliance que les musulmans doivent accepter et qu’elles sont les limites, et qu’elles sont les conséquences et la sentence que doit –on lui infligé dans le cas de non-respect des enseignements, c’est là toute l’amalgame et toute la divergence entre les savants de la foi."

L'Imam ne déclare aucune condamnation ferme contre Ben Laden, et éprouve même de la sympathie pour lui, il est même perçu d'après lui par les Musulmans, comme un héros à l'image de Che Guevara, Lénine ou (Mao Tsé Tong !), des défenseurs "qui prônent des valeurs de justice et d’équité".

Il considère également que le Communautarisme est la priorité, un Musulman doit aider tout d'abord la Communauté Musulmane. Tout Musulman, du moment qu'il croit à l'Unicité d'Allah, seule condition dictée par l'imam dans le texte, doit être défendu et soutenu, y compris par le combat.

L'Imam vante également sur son site la "tolérance légendaire" du monde islamique et l'oppose à l'intolérance des pays européens vis à vis de la campagne anti-minarets en Suisse, ci dessous en gras italique (hard-copy) :

"Aujourd’hui l’Islam niveau pratique est la première religion de l’Europe, et deuxième au niveau confession (Croyants non pratiquants), donc il est normal de réfléchir comment les encadrer en Europe et quels seront leurs besoins futur"
[...]
"Regarder la ville du Caire capitale de l’Egypte a été construite en 641, par le gouverneur AMR Fils d’Al AS, il l’a appelé « Al Fostate », puis avec le temps c’est devenu le Caire capitale d’Egypte, on y trouve divers chrétiens : « Église copte orthodoxe , Église orthodoxe d'Alexandrie, Église catholique copte, Protestants, Église grecque-catholique melkite, Église apostolique arménienne (Arméniens orthodoxes) Église catholique syriaque, Église maronite, Église latine, Église arménienne catholique, Église syriaque orthodoxe » , aucune restriction ni interdiction et les communautés vivent ensembles, chacune sa foi et ses lieux d’adoration. Pourtant tous ces chrétiens regroupés forment une minorité (90% de Musulmans)."
[...]
"Dans le monde musulman des milliers d’églises et synagogues existent avec leurs tours et leurs architectures d’origine et même les cloches retentent aux heures des prières, surtout le Dimanche et c’est toléré."

Les coptes, la population autochtone à majorité chrétienne d'Egypte avant l'invasion arabe, a vu sa population fondre comme neige au soleil suite aux persécutions : aujourd'hui, ils ne représentent à peine plus que 10 % de la population égyptienne. Les coptes, avaient sous domination Musulmane le statut juridique de dhimmi, c'est-à-dire qu'ils devaient soi se convertir à l'Islam, soi pour continuer de vivre leur Foi, payer un impôt aux Musulmans, une taxe, la Jizya. Aujourd'hui cet impôt a disparu, mais se traduit par des discriminations et des violences confessionnelles.

Dans la très grande majorité des pays Musulmans, les Eglises datent d'avant la conquête Musulmane ou de l'époque de colonisation par les pays européens, mais en tant que pays musulman souverain, la construction de nouvelles Églises est interdite, et les clochers d'Églises, (pour les rares Églises qui en possèdent) n'ont pas le droit de retentir.

L'Imam considère que l'Islam est la premère religion pratiquante en Europe, et que les Démocraties doivent s'interroger de la manière de prendre en compte leur besoins futurs. Il s'interroge également sur le rôle et les objectifs des Démocraties Occidentales :

"Pour nous les musulmans il y a un débat de mise à jour, je crois qu’on idéalise la démocratie et c’est ce qui nous choque et surprend devant certains dossier et position, alors posons nous la question une fois pour toute : « C’est quoi la démocratie ? Est-il possible pour un musulman de vivre dans des pays de démocratie tout en ayant le droit à sa religion et son identité ??? ».
La majorité des musulmans ne comprennent de la démocratie que le côté politique, c'est-à-dire les élections, liberté du choix et d’expression ; ils ignorent l’impact sur la société, comment l’occident conçoit sa démocratie et ses convictions, et je peux confirmer selon mon vécu en occident que la démocratie est l’équivalent de la religion, c’est une valeur, un principe vital et référent. C’est à travers elle que se font les alliances, les guerres, les échanges et les unions, d’où le rejet de la Turquie !!!"

L'Imam se permet de remettre en question la Démocratie. Il considère que la démocratie est une religion, ce n'est évidemment pas une religion (il n'y a pas de notion de Dieu), mais un système complet de Lois, règles et principes forgés au cours des Siècles par des Hommes. Ces règles ont pour base des principes Universels de Liberté, égalité et de Fraternité entre citoyens, indépendamment de leur Religion (laïcité) ou de d'appartenance ethnique. L'imam comprend également que ce système est incompatible avec l'Islam, et s'interroge : " Est-il possible pour un musulman de vivre dans des pays de démocratie tout en ayant le droit à sa religion et son identité ??? ».
L'Islam et la Démocratie sont deux systèmes qui sont, par essence même, fondamentalement antagonistes puisqu'ils défendent des Valeurs, Principes et Lois différentes. L'Islam, contrairement à la Démocratie, ne peut envisager une vie sociale, économique, politique, législative et juridique sans le Coran.

Pour mieux comprendre, on peut consulter par exemple le forum du site, l'imam répond aux question des Musulmans sur leur devoir et leur comportement dans la vie, quelques extraits ci-dessous :

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

un posteur se demande s'il peut dessiner des créatures vivantes: (hard-copy)
"
J'aurai aimer avoir un renseignement sur la création de logo, phrase, image (sans visage que ce soit Homme, ou animal) pour les publier sur des tee-shirt que pour hommes est ce haram? les images pourront être des pays, des maisons, des phrases."
Réponse de l'imam :
"
Toute reproduction faite par la main de l'être humain et de quelques choses vivante (possède une âme), dans l'islam est interdite, car Allah dira à ceux qui les produisent insufflez l'âme, votre œuvre est inachevée. A Allah seul revient le droit de création.
Cependant concernant les reproductions de machine, comme les photos, les films, je suis d'avis que ce ne sont pas des création, mais plus des reproduction via une technologie que l'être humain à découvert, c'est la machine qui fait le travail, et l'être humain ne fait qu'encadrer et filmer...
Tout autre chose qui ne contient pas d'âme c'est autorisé et aucun grief
."

L'imam est clair : un Musulman pratiquant n'a pas le droit de dessiner des figures humaines ou animales, cela va à l'encontre de la parole d'Allah. Est-ce que ce type d'enseignement ne peut-il être considéré comme un frein à la création, la culture ?

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

un posteur se demande, s'il peut être seul dans une voiture avec une femme (hard-copy) :
"
Je travaille avec une musulmane qui ne met pas de hijab et qui a plus de 50 ans. Je viens au travail en voiture et elle habite à coté de chez moi et prend les transports en commun et met pres d'une heure de trajet alors que moi moins de 15 minutes. Est ce que j'ai le droit de la prendre dans la voiture vu son age ou non?"
Réponse de l'imam :
"
Une femme reste une femme, et c'est risqué, donc si tu veux lui rendre service il faut une troisième compagnie. Mieux faire une heure de route et conserver sa pièté, que 15 minutes et la perdre."

Pour l'imam, la jurisprudence islamique est claire, un Musulman pratiquant ne peut rester seul dans une pièce ou dans une voiture avec une femme. (si ce n'est pas sa femme)

Est-ce que les Messages, les enseignements distillés par l'imam Mohamed Khattabi aux milliers de Musulmans fréquentant la Mosquée de Montpellier vous semblent respecter les Règles, Valeurs et Traditions du Monde Occidental ? Les manifestations Communautaristes vont-elles dans le sens de l'intégration de la population dans la ville ?
L'argent public ayant financé ce Lieu de Culte (mosquée Paillade), a-t-il été dépensé à bon escient ?


article publié sur http://islamineurope.unblog.fr le 3 juin 2011

aperçu des prédications antioccidentales et antisémites de Mohamed Tataï, imam de la future Grande Mosquée Empalot de Toulouse

La grande agglomération de Toulouse abrite depuis des décennies une communauté Musulmane solidement implantée. Pour renforcer son Identité, la diffusion de ses valeurs islamiques, et surement pour des motifs électoralistes, la municipalité de Toulouse facilite la construction d'édifices religieux sur la ville. Les lieux de Culte fleurissent, on peut par exemple noter l'édification de la future Grande Mosquée du Mirail gérée par l'imam antichrétien et antisémite Mamadou Daffé, Mosquée qui fut fréquentée un temps par Mohamed Merah, le terroriste islamiste ayant assassiné de sang-froid trois soldats français, trois enfants Juifs et un rabbin en mars 2012, avant d'être mis hors d'état de nuire par le RAID.

Mohamed Tataï, de nationalité algérienne, installé à Toulouse depuis 1987, président de l'association Cercle de Dialogue Civilisationnel (CDC), a acheté un vaste terrain de 5 000 m2, grâce à une collecte de fonds auprès de 5 000 fidèles, dans les différents lieux de cultes de Toulouse. Près de 304 898 euros ont été réunis en moins de trois mois.

                

Mohamed Tataï, imam de la future Grande Mosquée Empalot de Toulouse, plus de 25 ans de présence en France, ne parle pas un mot de français

Le 28 mars 2003, le conseil municipal de Toulouse présidé par son maire UMP Jean-Luc Moudenc, décrète que le terrain acheté par le CDC n'est pas conforme à la réalisation d'un lieu de Culte, surtout pour des problèmes d'accessibilité et propose en échange un nouveau terrain, un espace vert inutilisé sur le quartier Empalot au sud de la ville, avec, cerise sur le gâteau, un permis de construire délivré.

Le projet de construction de l'édifice dans le quartier Empalot se met lentement en place, la Grande Mosquée de Toulouse, sera une des plus grandes Mosquées de France.

Cette Mosquée s'étendra au final sur une superficie de 2 111 m2 et sera haute de 22 mètres répartis sur trois niveaux pouvant accueillir 2 000 fidèles. Pôle cultuel et culturel, le lieu de Culte comportera deux salles de prière et une mezzanine réservée aux femmes, ainsi qu'un espace dédié à diverses activités comme des cours d'arabe, des hadiths (juridiction islamique) d'alphabétisation et de soutien scolaire.

La première pierre de l'édifice est posée en avril 2005 par l'imam Mohamed Tataï, lors d'une cérémonie en présence du recteur de la Grande Mosquée de Paris, Dalil Boubakeur, et de Jean-Luc Moudenc.

                          

                 La Grande Mosquée Empalot de Toulouse en cours de construction

                      

                    prières de rue Musulmanes devant la future Mosquée du Mirail

Le coût total de l'édifice terminé s'élèvera à 5,5 millions d'euros. Pour le moment, seule l'Algérie et le Koweït, qui interdisent toute construction d'une nouvelle Église sur leur territoire, avec 344 000 euros versés, ont été admis au rang des pays donateurs. La Mosquée pourrait être définitement achevée en 2014.

A noter que dans la salle de prière actuelle, Mohamed Tataï, installé en France depuis plus de 25 ans, qui va prendre le contrôle d'une des plus grandes Mosquées de France, censée représenter un symbole d'intégration et du vivre-ensemble, ....ne parle pas un mot de français, ses prédications sont entièrement délivrées en arabe (hard-copy) et ses interviews sont retranscrites par un traducteur aux journalistes.

Quelle est l'influence de cet imam sur la communauté Musulmane de Toulouse, dans une Mosquée pouvant regrouper 2000 Musulmans, impactant des milliers de familles ? Un Islam de "Paix et Tolérance", du vivre-ensemble, de la Fraternité, du Pardon et de l'Amour ?

Pour se faire une opinion plus précise sur ses prédications, on peut écouter ses prêches en vidéo sur le site de la Mosquée de Toulouse. Le 4 février 2011, Mohamed Tataï lançait un sermon devant ses Fidèles sur le thème : "Des organisations corruptrices dans une communauté de bien". Quelques passages en gras italique ci-dessous, retranscrits en français sur le site officiel de la Mosquée Empalot de Toulouse, où l'on retrouve les thèmes classiques habituels de l'Islam politique :

- l'Occident qui cherche à pervertir les Musulmans, par les libertés, la démocratie, la laïcité - l'Occident qui persécute les Musulmans (racisme, islamophobie, démantèlement de la communauté) - Le complot des Juifs, qui manipulent les dirigeants Occidentaux (et même les Arabes) afin de persécuter les Musulmans - La communauté Musulmane doit rester soudée, se fortifier pour lutter contre l'ennemi sioniste

"Cette même communauté (Musulmane) qu'on a voulu démanteler suite à la convention de "Sykes Picot", Allah a dit: « Et cramponnez-vous tous ensemble au "Habl" (câble) de Dieu et ne soyez pas divisés; » (Sourate Al-Imran). Une convention derrière laquelle se cachent des intentions destructrices envers la communauté, visant à diminuer son influence et à la mettre sous le protectorat légal de certains individus, selon qui, la communauté est encore anarchique et pas assez mure pour choisir ce qui est bien pour elle, surtout si elle choisie l'Islam comme voie et système de gouvernance. Mais si par contre on falsifie ses élections et on accable ses choix et sa volonté et que tout cela résulte en un 99,99% de réussite électorale pour les socialistes, les laïques ou les progressistes, alors cela est pour eux la "démocratie" voulue!!"

Pour l'imam Mohamed Tataï, un des traités qui sera à l'origine de la naissance du sionisme, la convention de "Sykes Picot" signée en 1916 organisant le démantèlement de l'Empire Ottoman après sa défaite lors de la première Guerre Mondiale, représente le symbole de la persécution par l'Occident de tous les Musulmans à travers le monde, une convention cachant "des intentions destructrices contre les Musulmans". Cette communauté est une et indivisible, il faut se "cramponner tous ensemble" pour résister à l'oppresseur. Tous les Musulmans doivent être solidaires pour lutter contre l'Occident et le sionisme.

"Une religion bizarre qu'est cette "démocratie", avec ses mille visages elle sert à protéger les châteaux et à garder le dictateur, elle reprend le discours de la majorité du pouvoir et de l'argent contre celle du peuple et de l'idéologie. Celui qui ne donne pas son importance à cette communauté, et sous estime sa volonté et ses choix, souffre incontestablement et entre autre d'une incompétence intellectuelle, d'une cécité historique, et d'une torpeur sensorielle."

Mohamed Tataï discrédite les régimes de type démocratiques. Pour lui, la démocratie est "une religion bizarre", qui sert à protéger les dictatures, et s'oppose au peuple.

Cette communauté est certainement la meilleurs des nations, Allah a dit : « Vous êtes la meilleure communauté qu'on ait fait surgir pour les hommes vous ordonnez le convenable, interdisez le blâmable et croyez à Dieu. Si les gens du Livre croyaient, ce serait meilleur pour eux, il y en a qui ont la foi, mais la plupart d'entre eux sont des pervers. » (Sourate Al-Imran)," [...] "Le fait qu'elle est une communauté qui ne s'est jamais réunie sur le mal, et ses hommes ne se mettrons jamais d'accord pour établir l'injustice, contrairement aux autres peuples. C'est la communauté à qui Allah a promis le retour du Califat, de la justice, de la victoire et de la gouvernance. C'est la communauté supérieure, Allah a dit : « Ne vous laissez pas battre, ne vous affligez pas alors que vous êtes les supérieurs, si vous êtes de vrais croyants.» [...]

L'imam explique à ses Fidèles qu'ils représentent la meilleure des communautés, de ne pas se laisser battre par les non-Musulmans car ils sont les "Supérieurs". On voit bien ici le caractère fasciste de la prédication, le Monde est divisé en être supérieurs et inférieurs, les Musulmans contre les autres. Un Monde Musulman qui doit être à terme gouverné par un Califat, c'est-à-dire un état islamique sous les Lois et la gouvernance de la Charia.

"Elle restera supérieure malgré que les envahisseurs épuisent leurs ressources avec l'aide de quelques traitres, et malgré qu'ils falsifient la géographie et l'histoire de sa ville saint d'Al-Qods. Elle restera supérieure malgré qu'on fasse de ses martyres une simple statistique qui passe inaperçue sur les articles des journalistes enragés de pouvoirs et de fortune." [...] "Occident, tu cherches à renfermer l’Islam dans un trou d’araignée : « Or la maison la plus fragile est celle de l'araignée.» (Sourate Al Aankaboute). Vous cherchez à emprisonner l’Islam, à l’enterrer, à le tuer. Tu mises le tout selon deux modèles : l’un appartient à notre monde musulman, et l’autre appartient au monde arabe. Le peuple turque et tunisien, quel fut le résultat de votre révolution? Nous savons tous que les colonisations sont la manière la plus bête d’asservir les peuples, et ceci est visible avec le peuple égyptien vis-à-vis de la nation qui l’a colonisé auparavant. Le fait que certains états occidentaux approuvent l’existence de tyrannie dans certains des pays n’est pas gratuit, surtout qu’il y a dons de la part des pays occidentaux." [...]

Les Fidèles Musulmans sont ensuite soumis à une intense propagande de victimisation. Les traîtres et les Occidentaux falsifient la géographie et l'Histoire de Al-Qods (Jérusalem) pour mépriser les Musulmans. L'imam se plaint ensuite de voir que les martyres de l'Islam (kamikazes terroristes) ne sont pas vénérés par les journalistes "enragés de pouvoir et de fortune". L'Occident est l'ennemi, car il "cherche à emprisonner l’Islam, à l’enterrer, à le tuer."

"Ces gouvernements furent longtemps objets des privations d’Allah, et furent privés des dons d’Allah : « C'est à cause des iniquités des Juifs que Nous leur avons rendu illicites les bonnes nourritures qui leur étaient licites» (Sourate Annissaa). La tyrannie n’obéit à aucune religion. Elle ne fait miséricorde d’aucune créature, et n’a pas peur du Créateur. Il éduque la corruption et en fait son éducateur." Qui est derrière tout ça, qui manipule les dirigeants politiques ? Les juifs évidemment.
L'imam Mohamed Tataï - "Des organisations corruptrices dans une communauté de bien" - prèche à la Mosquée de Toulouse, vendredi 4 février 2011 (hard-copy 1) (hard-copy 2) (hard-copy 3) (sur ce lien, la prédication en intégralité en français au format PDF)

 

Pensez-vous que l'idéologie de l'Islam politique enseignée dans un Lieu de Culte par l'imam Mohamed Tataï à ses Fidèles est de nature à apaiser les tensions communautaires et à favoriser une bonne intégration de la communauté Musulmane de Toulouse ?

-

Respectivement de gauche à droite, l'imam Mohamed Tataï, le maire de Toulouse de l'époque Jean-Luc Moudenc, et Dalil Boubakeur, recteur de la Grande Mosquée de Paris, lors de la cérémonie de pose de la première pierre de la Grande Mosquée Empalot le 28 avril 2005.
Jean-Luc Moudenc, avant de quitter ses fonctions de maire, a livré une partie des quartiers de Toulouse à l'idéologie de l'Islam radical, dont l'affaire Mohamed Merah n'est que la partie émergée de l'iceberg.


article publié sur http://islamineurope.unblog.fr le 23 mars 2013

Prêche de Mamadou Daffé, imam de la future Grande Mosquée du Mirail à Toulouse : « Que Dieu maudisse les Juifs et les Chrétiens »

Toulouse, en Haute-Garonne, avec plus de 440 000 habitants, est la quatrième commune la plus peuplée de France, la ville, réputée entre autre pour son activité estudiantine abrite le quartier Basso-Cambo, à Bellefontaine, un quartier du sud-ouest de Toulouse, dont la population comporte une très forte proportion d'immigrés Musulmans.

Depuis juin 2005, la mairie de Toulouse a fourni aux Musulmans des préfabriqués Algeco et un grand chapiteau qui leur servent de Mosquée, sous l'égide de leur imam Mamadou Daffé. Depuis la date de l’installation effective de ces préfabriqués sur le parking de Basso-Cambo, les musulmans réquisitionnent illégalement une partie supplémentaire de ce parking pour y prier en plein air, chaque vendredi. Ils ont même installé des barrières tout autour de cette zone afin d’en interdire l’entrée aux non-musulmans, barrières qui coupent une allée du parking de l'hypermarché Géant Discount, et empêchent donc la circulation des véhicules. La mairie de Toulouse, gérée à l'époque par le maire UMP Jean-luc Moudenc (jusqu'en 2008) n’est à aucun moment intervenue pour faire cesser cette occupation illicite du domaine public et ce trouble à l’ordre public, qui se répètent semaine après semaine.

Prières de rue devant la Mosquée de Basso-Cambo à Toulouse

Par les pressions incessantes exercées sur les institutions publiques et les prières de rue, la communauté musulmane a obtenu de la mairie la mise en place d'un projet de construction d'une nouvelle Grande Mosquée du Mirail. Le projet s'est concrétisé par l'obtention du permis de construire le 24 octobre 2006. La nouvelle Mosquée occupera le terrain de 1600 m2 se trouvant derrière le Géant Casino de Basso-Cambo, vendu par les domaines à l'association qui s'occupe de la construction. Tout est financé par les dons des fidèles. Coût estimé : 1,5 millions d'euros. Elle occupera une superficie de 1000 m2, et pourra accueillir jusqu'à 2400 fidèles.

 

526646prieredesrue.jpg

                              prières de rue devant la Mosquée Basso-Cambo

 

868491MosqueToulouseprojet.jpg

                        projet de la future Grande Mosquée du Mirail à Toulouse

Mamadou Daffé, imam de la Mosquée Basso-Cambo, considéré comme "modéré", français d'origine malienne, père de 5 enfants, est docteur d’état en biochimie. Directeur de recherches du département "Mécanismes Moléculaires des Infections Mycobactériennes" à l’Institut de Pharmacologie et Biologie Structurale à Toulouse, au CNRS (Centre National de la Recherche Scientifique). Il est membre de l’Académie Islamique des Sciences. Il est par ailleurs président de la Coordination d’Associations Cultuelles Musulmanes de la région Midi-Pyrénées.

 

930568MamadouDaff.png

              Mamadou Daffé, imam de la Mosquée Basso-Cambo à Toulouse

En attendant la construction de la future Grande Mosquée du Mirail, Mamadou Daffé continue ses prêches dans les anciens préfabriqués servant de lieu de Culte, et maintient le site Internet de la Mosquée Basso-Cambo, sur lequel on peut lire des articles pour parfaire sa compréhension de l'Islam et écouter l'intégralité de ses prêches en ligne, ci dessous, des extraits de ses articles au format pdf pour mieux affiner sa connaissance de l'Islam. (hard-copy)

INTRODUCTION A L'ISLAM Qu'est-ce que l'Islam ?

"L'Islam n'est pas une nouvelle religion mais La Religion Universelle. L’Islam est la dernière religion révélée. L'essence de son message est l'adoration de Dieu Unique, Créateur de toute chose, en toute exclusivité et le rejet de tout culte voué à autre que Lui, que ce soit une personne, un lieu ou autres. Tous les prophètes (que Dieu leur accorde Paix et Salut), du premier, le prophète Adam, au dernier, le prophète Muhammad, en passant par le prophète Nouh (Noé), le prophète Ibrahim, le prophète Moussa (Moïse), le prophète Issa (Jésus) pour ne citer que les plus connus, étaient musulmans, c'est à dire soumis à Dieu. Le père de ces musulmans, grâce à son comportement exemplaire, est Ibrahim..communauté de votre père Ibrahim, c'est lui qui vous a appellé musulmans auparavant."

Mamadou Daffé nous explique que l'Islam est globalisant. Il n'existe en fait pas de Christianisme, ni de Judaïsme, tous les prophètes sont Musulmans, Jésus est Musulman et n'est pas le Fils de Dieu comme le prétendent les Chrétiens, qui vivent donc dans l'erreur et dans le pêché.


ALLAH EST L'UNIQUE DIEU D'ADORATION

"Certains invoquent et divinisent des éléments de l'univers, pensant ainsi qu'ils intercèderont en leur faveur auprès du Créateur dont ils reconnaissent pourtant l'exclusivité de la création. La relation entre Dieu et l'homme est directe et se passe d'intermédiaire, le culte voué à autre que Dieu, (Trinité, imploration des prétendus saints, l'adoration des statues, etc...) est formellement interdit, rejeté par Allah et non avenu puisqu'une telle pratique annule le fruit attendu de l'acte. C'est le seul péché que Dieu ne pardonne pas et dont l'auteur, s'il meurt dans cet état, est condamné à l'Enfer pour l'Éternité, sans possibilité d'intercession. Pas de confession en islam."
[...]

"Ceux que vous invoquez en dehors d'Allah ne sauraient même pas créer une mouche, quand bien même ils s'uniraient pour cela..."
"Et ceux qu'ils invoquent en dehors de Dieu ne créent rien, et ils sont eux-mêmes créés Allah ne pardonne pas qu'on Lui associe (qui que ce soit) mais pardonne en dehors de cela à qu'il veut..."
[...]

"Ont effectivement mécru ceux qui ont prétendu que c'est le Christ, fils de Marie, c'est lui
Dieu. Le Christ a (pourtant) dit « Ô fils d'Israël, adorez Allah, mon Seigneur et le vôtre. Celui qui associe à Allah (quoi que ce soit) Allah lui interdit le Paradis, son séjour sera le feu et les injustes n'ont pas de secoureurs"

On retrouve le fait que les Chrétiens, Adorateurs du Christ, sont dans le péché et condamnés à l'Enfer.

 

Le site internet permet également d'écouter les prêches en ligne données tous les vendredis dans la Mosquée de Basso-Cambo, quelques extraits, les fichiers audio sont listés sur la bande gauche de l'écran :

  TEL EST ISSA (JÉSUS), LE FILS DE MARYAM ! prêche du 23/12/2011 (hard-copy)

"Ils (les Chrétiens) l'ont pris(Jésus) comme intermédiaire vis à vis de Dieu, pensant dans leur ignorance, dans leur crime, qu'on peut se rapprocher de Dieu par un autre moyen que celui qu'il a décrété. Parmi nous il y a certainement des gens qui passent par le Prophète, qui passent par je ne sais quel Saint pour se rapprocher de Dieu, mais ils ne se rapprocheront que de l'Enfer, à moins que Allah nous fasse Miséricorde et nous guide vers le droit chemin. On ne peut pas se rapprocher d'Allah par une quelconque créature à deux conditions : qu'il accepte Allah et que la personne meurt sans rien lui associer. Penser que l'on peut atteindre Dieu, comme d'autres avant nous, en allant voir le prêtre ou prendre l'imam pour un prêtre en faisant de la confession, en disant j'ai fait ceci, demande à Dieu cela, c'est certainement les imiter. Et la Vérité vient de la part de Dieu, et ne soit pas parmi les gens qui doutent. Cette voie, si certainement les uns les autres se mettent à les suivre pas à pas, comme à prédit le Prophète : "Vous les suivrez pas à pas, qui donc, si ce n'est les Juifs et les Chrétiens que vous suivrez pas à pas. En effet, regarde la comportement des gens avant nous."
[...]

Dieu a envoyé Issa (Jésus) pour éprouver les fils d'Israël, et après eux les gens qui ont pris ce chemin en pensant que c'était une Religion Universelle, il n'y a d'Universel que l'Islam. Tout les prophètes ont été envoyés à leur Peuple. Comment un non-juif peut-il se réclamer du Christianisme, Cela n'a pas de sens. Tous les Prophètes ont été envoyés à leur peuple, et Issa (Jésus), preuve à l'appui, a été envoyé aux Fils d'Israël et aux Fils d'Israël seuls, et ensuite quand cela l'ont refusé et ne l'ont pas reconnus, ils ont voulu le tuer. Mais ils ne l'ont pas tué, ils ne l'ont pas crucifié, cela a été un faux semblant, quand ils ont voulu tuer le Messager de Dieu, Dieu l'a élevé sans poser de question.
"

[...]

"Jésus n'est pas mort, il reviendra avant la fin des temps, il va descendre à Damas, entre deux anges, sur le minaret blanc il n'y a pas de doutes la-dessus.
C'est lui qui va tuer l'Antéchrist, et il était Musulman, et il sera Musulman, et il va tuer le porc et il va casser la Croix."

[...]

"Tu ne connais pas ta Religion, et tu crois que tout est pareil, et tu vas à Lourdes pour avoir un enfant alors que tu habites à Bellefontaine et que tu t'appelles Mohamed ou Kadhidja et tu fais le voyage pour demander la venue de je ne sais quel Mouchirik (non-musulman) ?
Que reste-t-il de ta Religion, que fais-tu ici ? Tu ne peux pas rester avec des loups, des gens qui insultent Dieu, tant que tu ne sauras pas que Dieu n'a besoin de rien et que le pire des péchés est d'associer quoique ce soit à Dieu. Si tu veux rester là, mon Frère, ma Soeur, il faudrait que tu connaisses ton Seigneur, et que tu éduques tes enfants dans l'Islam"
[...]

"Celui qui imite un Peuple en fait partie, les fêtes ne sont pas des moments qu'on invente parce qu'on a envie de danser, on a envie de chanter. Demain, Allah a dit que en Enfer tu ne danseras pas, et tu chanteras encore moins, si vous voulez les imiter, écoute ce qu'ils subissent dans leur tombe avant de subir l'Enfer pour l'Éternité. Tu les aimais dans ce qu'ils faisaient ? Ils insultaient Dieu et ça ne te touchais pas ? On va faire comme eux, bien intégrés, avec un sapin à gauche et je ne sais quoi à droite, et les enfants qui ne comprennent pas, et toi, est-ce que tu comprends ?, Si tu comprenais, tu ne serais pas là en train d'imiter des gens qui insultent Dieu."
[...]
Quelqu'un qui insulte ton père, quelqu'un qui dit qu'il a vu ton père en train de faire ce que Dieu a interdit avec une autre femme, si tu as un coeur tu vas le tuer.
Et prétendre que Dieu a un enfant. Et tu ne trouves pas mieux que de les imiter ? Très certainement, celui qui imite un peuple en fait partie. Les fêtes sont de deux dans l'Islam, il n'y en a pas une troisième. A l'instar de ces égarés, certains ont pensé bien faire, puisque vous fêtez Noël, puisque c'est lors de la naissance et vous savez très bien pour ceux d'entre vous qui ont lu que la naissance de Noël ce n'était pas en hiver, que c'était pendant que les palmiers donnaient des dattes, ce n'était pas en hiver, mais plutôt au printemps, mais peu importe le problème n'est pas là, ils ont imité les mouchirik(non-musulman)."
[...]

"Très certainement, tu n'as pas à fêter Noël, tu n'as pas à imiter les gens qui ont pris la naissance de Issa (Jésus) comme jour de fête et de faire un jour de fête correspondant à ce que tu penses être la naissance de Issa. Voilà la Voie de l'égarement."


LA SERVITUDE, LE PLUS HAUT DEGRÉ DE L'ADORATION prêche du 31/12/2010 (à partir de 2mn10s)

"Les juifs ont dit que Ozayr est le fils de Dieu, les Chrétiens ont dit que le Messie est le fils de Dieu, certainement voilà le mensonge qu'ils ont proféré par la langue, ils ne font que dire ce qu'ont dit les ignorants et les négateurs avant eux, que Dieu les maudisse. Ils ont pris leurs rabbins et leurs prêtres comme Seigneur en dehors de Dieu, ainsi que Jésus Fils de Marie, puisse-t-il être béni, lui qui est bien entendu exempt et innocent de ce qu'on lui attribue. Il ne sied pas à Dieu d'avoir un enfant."
[...]

"Vivant dans un pays qui ment sur Dieu, et qui mentira certainement à un autre que Dieu, dans un pays où la Croix est devenue malgré leur prétention de laïcité un symbole, dans un pays où les uns et les autres s'imitent sans rien comprendre, il faut rappeler la parole d'Allah, que Jésus n'est pas mort et n'est pas crucifié, mais Dieu l'a élevé, il est omnipotent, il a crée les Cieux, la Terre, il n'a besoin de rien, il a crée Jésus, une créature parmi d'autres."

[...]

Que dire quand on vient nous dire que : "les Chrétiens disent que Jésus est Fils de Dieu alors ils rentreront au Paradis ?", on aurait aimé mourir avant d'entendre ça, les Savants sont unanimes, pour dire que celui qui pense, celui qui pense réellement, avec les preuves qui lui ont été montrées, avec la venue du Prophète, celui qui pense que Dieu a un Fils ou qu'il est le troisième de trois, celui qui pense cela et qui meurt dans cet état entre en Enfer."


Quelques extraits de prédications de Mamadou Daffé, imam de la Mosquée du Mirail à Toulouse

Pour l'imam Mamadou Daffé, les Musulmans doivent s'éloigner et rejeter tout ce qui n'est pas islamique, ils vivent dans un pays qui "ment sur Dieu", entourés de Juifs et de Chrétiens qui sont des êtres maudits, car ne croyant pas en Allah. Les Chrétiens sont méprisables car ils professent des mensonges et insultent Dieu. Mamadou Daffé interdit de fêter Noël, car cette fête éloigne les Musulmans du chemin de la Vérité et les conduit vers l'Enfer. Il invite les Musulmans à ne "pas faire partie d'eux", se dissocier des menteurs, les Chrétiens et les Juifs.

Vous pouvez écouter tous les autres prêches de l'imam en ligne sur le site, et vous constaterez qu'il sont nombreux à être ainsi orientés dans l'intolérance envers les Juifs et les Chrétiens. Quel climat cela peut instaurer, au fil des semaines, au sein de la Communauté Musulmane venue écouter la Parole de la Religion de "Paix et Tolérance" ? Quels enseignements seront dispensés aux enfants dans les classes coraniques de la future Grande Mosquée du Mirail ? Cela ira-t-il dans le sens du Respect des Valeurs de Fraternité entre les différentes Communautés ? Ou au contraire, cela peut-il favoriser un repli communautaire et rendre plus difficile l'intégration des populations Musulmanes de Toulouse ? Voire conduire à des situations extrêmes d'isolement et de repli, de rejet de l'autre, comme l'endoctrinement de Mohamed Merah, le meurtrier de trois enfants Juifs, d'un rabbin et de trois soldats français, qui venait écouter régulièrement l'imam Mamadou Daffé dans cette Mosquée ?

773113mohamedmerah.jpg

                            Mohamed Merah, fidèle Musulman de la Mosquée Basso-Cambo

201891JeanLucMoudenc.jpg

"La situation vécue jusqu'à présent dans les quartiers de Toulouse était de nature à favoriser un islam des caves, un certain discours anti-français au profit d'un discours fondamentaliste. Il vaut mieux de vrais lieux de culte, entre les mains d'imams modérés et respectueux de notre pays. On vise l'intégration et la normalité. C'est un des moyens de lutter contre les dérives fondamentalistes qui affectent l'Islam."
Jean-Luc Moudenc - maire UMP de Toulouse 2004-2008


article publié sur http://islamineurope.unblog.fr le 6 avril 2012

17/11/2013

Conférence de l’islamiste Hassan Iquioussen à la Mosquée de Méru dans l’Oise : « Le 11 septembre est une grosse supercherie »

Méru, petite commune de Picardie d'un peu plus de 13 200 habitants capitale du Sud-Ouest du département de l'Oise (60), bénéficie d’un accès privilégié à la fois sur la région parisienne et le nord de la France. En 2002, la communauté musulmane de la ville menée par Nacer Yousfi obtient de la mairie un ancien entrepôt de la SNCF situé au bout du parking de la gare de Méru, pour le réaménager en Mosquée. La municipalité de Méru dirigée par le maire UMP Yves Leblanc a pris à sa charge les travaux de viabilisation de l'entrepôt, (plusieurs milliers d'euros) au détriment du respect de la loi de 1905, l'État ne devant financer aucun Culte. En 2005, les travaux sont achevés et la Mosquée est pleinement opérationnelle.

                             Mosquée de Méru

Une étagère de la bibliothèque de la Mosquée de Méru

Quel enseignement est dispensé aux Musulmans dans cette Mosquée ? Un Islam de Paix, d'Amour et de Tolérance ?

On peut émettre certains doutes lorsque l'on constate sur la page d'accueil du site internet officiel de la Mosquée de Méru, que les responsables de la Mosquée ont mis à disposition l'intégralité de la conférence en ligne donnée par le prédicateur Tariq Ramadan enregistrée à la Mosquée de Villeparisis le 4 mars 2012. (hard-copy) Dans cette conférence Tariq Ramadan explique que les Musulmans sont victimes de racisme et de persécutions sur le sol français par les non-musulmans, et qu'il "faut leur faire la guerre", transformer la société par le "Jihad". Un article entier est consacré à cette conférence, par ce lien.

Cette conférence est-elle appropriée pour être diffusée sur le site d'un lieu de Culte, dispensant normalement, la Paix, la Tolérance, l'Apaisement ?

Par ailleurs, on peut remarquer que la Mosquée de Méru accueille régulièrement depuis plusieurs années (depuis 2007), l'islamiste radical Hassan Iquioussen, un antisioniste convaincu, ayant par le passé tenu des propos ouvertement antisémites. Il diffuse aux Fidèles Musulmans dans ses conférences données dans plusieurs Mosquées de France une propagande politique antioccidentale, antisioniste et antiaméricaine.

830427MosqueRaismesIquioussen.jpg

Le prédicateur Hassan Iquioussen donne régulièrement des conférences à la Mosquée de Méru

Pour avoir une idée un peu plus précise de son idéologie islamiste, écoutez la conférence donnée par Hassan Iquioussen le 29 août 2010 à la Mosquée de Méru, que vous pouvez consulter en ligne sur le site internet de la Mosquée de Méru en intégralité, en gras italique ci-dessous quelques extraits (hard-copy):

"Vous connaissez le jour du Fourqane ? Non ? Vous n'en avez jamais entendu parler ? Le jour du fourqane, c'est la bataille de Badr. C'est ce que Dieu dit dans le Coran. Le jour où Dieu a fait que la Communauté Musulmane qui a à sa tête le Prophète va rencontrer la communauté polythéiste. Il va y avoir une bataille, la bataille de Badr, et les Musulmans vont avoir le dessus sur leurs ennemis. C'est cité dans le Coran, vous prenez la Sourat al-Imran, la Sourate Al-Anfal, vous verrez que Dieu parle de Badr, de ce qui s'est passé, et des leçons que nous devons en tirer de cet évènement qui est un tournant dans l'Histoire de l'Islam. Il n'y a pas d'autres batailles qui porte ce titre.

Si, il y en a une autre. Laquelle ? Donnez moi une autre bataille, une autre guerre qui porte le nom de Fourqane ? La bataille du Fourqane, ça correspond à quoi ? Vous ne voyez pas ? Allez ! Cherchez un peu ! C'est la bataille de Gaza ! Comment s'appelle la bataille qui a eu lieu l'année dernière (2009), fin décembre, début janvier ? Elle s'appelle la bataille du Fourqane, c'est comme ça que nos Frères Palestiniens de Gaza l'ont appelé. C'est un tournant décisif dans l'Histoire de la Palestine, car l'armée sioniste israélienne a essayé d'éliminer une fois pour toute un petit groupe de Croyants.
Pendant un mois, ils ont utilisé toutes les armes, conventionnées, non conventionnées, soutenus par le monde entier, les États-Unis, les puissances Occidentales, et les quarts de puissance des pays Arabes Musulmans malheureusement, et ces 314 Musulmans de Gaza ont résisté contre une coalition internationale militaire, politique et médiatique. Ils ont résisté, ils ont tenu, et ont gagné la bataille.
Vous avez vu qu'il est important de connaître l'Histoire, de rappeler les Jours de Dieu. Le Jour où les Musulmans ont le dessus sur les ennemis de la Liberté et de la Justice."
[12:00
]

"Le 11 septembre est une grosse supercherie, des avions qui décollent, quittent leur trajectoire, et il n'y a rien qui bouge, mais c'est grave ! Normalement, si un avion sort de sa trajectoire, deux minutes après il est intercepté, sinon c'est une catastrophe ! Là, il sort de sa trajectoire, une demi-heure après, puis quarante minutes s'écoulent, une heure après il y en a un autre qui arrive, 1h45 après il y en a un troisième, et le pire c'est quoi ? Ca se passe dans la capitale ! Vous nous prenez vraiment pour des imbéciles. Plus le mensonge est gros, plus il passe, d'après Goebbels, le ministre nazi de la communication. Ils utilisent des méthodes nazies pour dominer le Monde." [59:30]

Hassan Iquioussen explique aux Fidèles Musulmans que la guerre à Gaza entre Palestiniens, Israéliens et les puissances Occidentales alliées, est une guerre de Religion, une guerre Sainte, un Jihad évoqué dans les Écritures Saintes du Coran, appelée "bataille de Fourqane". Dans ces Textes Saints, les Juifs occupent illégalement la Terre de Palestine qui doit revenir aux Musulmans. Le prédicateur endoctrine et manipule les Musulmans, en les opposants aux Occidentaux et aux Juifs, il instaure un conditionnement psychologique qui ne peut qu'éveiller en eux sur le long terme, rejet, défiance, et mépris vis à vis des Valeurs Occidentales, et les enfermer dans le Communautarisme. Pour Iquioussen, les Musulmans sont victimes d'un complot mondial, le 11 septembre 2001, mené essentiellement par les américains, qui d'après lui, emploient des méthodes de propagande nazie. Un message antisioniste, antioccidental et antiaméricain. La Mosquée, lieu de Culte et de Prières, est-elle un lieu pour attiser la haine de l'autre ?

Vous pouvez écouter la totalité de la conférence, Hassan Iquioussen évoque l'Histoire des batailles menées par le Prophète Mohamed à Médine, qui démontre bien que l'Islam est avant tout une Religion guerrière, où la victoire des idées se fait par la force militaire, et fait une analogie avec la situation actuelle, où les Musulmans doivent combattre ceux qui les persécutent, les puissances Occidentales, Américaines et sionistes.

Il est également possible de suivre des cours pour comprendre et apprendre la "Religion de Paix et Tolérance" à la Mosquée de Méru (tous les mercredis), les jeunes Musulmans peuvent apprendre la Foi et les traditions Islamiques, une bibliothèque est à leur disposition, et la liste des ouvrages proposés est disponible sur le site par ce lien. On peut remarquer parmi les ouvrages de cette liste, le livre du Cheikh Youssouf Al-Qaradawi, du parti islamiste des Frères Musulmans, "Le licite et l'illicite en Islam" qui développe un programme totalitaire, le mise en place d'un gouvernement politique gouverné par les Loi de la Charia, avec par exemple l'extermination des homosexuels, qui selon cette juridiction, doivent être pendus ou jetés du haut d'un mur. Al-Qaradawi tient des propos ouvertement antisémites dans une émission qu'il anime sur la chaîne Arabe Qatari Al-Jazeera. Plus de précisions sur Youssouf Al Qaradawi sur ce lien.

Youssouf Al-Qaradawi semble être une véritable référence pour les responsables de la Mosquée, ses fatwas (avis juridiques) sont énoncés sur la page d'accueil du site au format pdf (cliquez sur e-books téléchargeables - "livret 3").

Le cheikh égyptien Youssouf Al-Qaradawi, une référence pour les responsables de la Mosquée de Méru

Les ouvrages de Hassan Iquioussen, Tariq Ramadan figurent également en bonne place dans la liste des ouvrages de la bibliothèque.

On peut également à travers le site internet, juger de l'Intolérance de l'Islam envers les autres Croyances et Religions, typiquement, la NÉGATION EXPLICITE du Judaïsme et du Christianisme sur ces deux liens du site lien 1, lien 2

"Thème : Viens découvrir comment le sens et le but de la vie proposée par les juifs et les chrétiens (lesquels suivent une religion d'origine divine mais dont le message divin n’a pas été correctement conservé au cours de l'histoire humaine), les boudhistes et les hindouistes (lesquels adhèrent à des philosophies humaines), les témoins de Jéhovah et les mormons ( lesquels suivent des sectes) sont altérés justifiant l’aval de Dieu aujourd’hui pour l’Islam exclusivement comme direction agrée/acceptée de Dieu (l'islam, dernier Rappel de Dieu à l'humanité pour la guider et remédier à la dégénérescence de la religion observé au cours du temps) !" (hard-copy)

"Et quiconque désire une religion autre que l'Islam (al islâmou), ne sera point agréé et il sera dans l'au-delà, parmi les perdants. (Sourate 3 v 85)"

"Le Judaïsme, le Christianisme et l'Islam sont les trois religions qui prennent leur source dans une révélation divine. À l'origine, elles ont été toutes trois révélées par Dieu, mais après la disparition de leurs prophètes respectifs, le Judaïsme et le Christianisme ont été corrompus et pervertis."

"Certains d'entre eux altèrent le Livre en le récitant pour faire croire que leurs inventions appartiennent au Livre, mais elles sont étrangères au Livre. Ils disent que tout cela vient de Dieu, mais cela ne vient pas de Dieu. Ils profèrent des mensonges contre Dieu, alors qu'ils savent." (Sourate 3 verset 78) En particulier, Dieu dénonce l'altération des Livres des juifs et des chrétiens: " Dieu a contracté une alliance avec les fils d'Israël. Dieu a dit: 'Moi, en vérité, Je suis avec vous si vous acquittez de la prière, si vous faites l'aumône, si vous croyez en Mes Prophètes et si vous les assistez...Mais ils ont rompu leur alliance, Nous les avons maudits et Nous avons endurci leurs coeurs. Ils altèrent le sens des paroles révélées; ils oublient une partie de ce qui leur a été rappelé. Tu ne cesseras pas de découvrir leur trahison.. Parmi ceux qui disent: 'Nous sommes Chrétiens, Nous avons accepté l'alliance', certains ont oublié une partie de ce qui leur a été rappelé. " (Sourate 5 verset 12-14)"

"Ce sont certes des mécréants, ceux qui disent: "En vérité, Dieu est le troisième de trois." Alors qu'il n'y a de divinité qu'une divinité unique. (Sourate al Ma'ida, 5: 73)"

"Dieu dans le Coran affirme avec force que la crucifixion de Jésus était un faux semblant."

"Si Jésus n'a jamais été crucifié comme révélé dans le Qoran, alors il n'y pas de Rédemption ni salut sur la base de la seule foi."

"De nos jours, le Christianisme s'est tellement éloigné de sa nature originelle qu'il n'a plus grand chose à voir avec la religion enseignée par Jésus."
(hard-copy)

Il est bien entendu évident, qu'avec de tels arguments, tout dialogue interreligieux est impossible (s'il a lieu, il n'est que façade), puisque les fondements mêmes des dogmes judaïques et chrétiens sont formellement niés, les Chrétiens et les Juifs sont dans l'erreur, "corrompus et pervertis" (mécréants) et condamnés au chatiment Divin.

Est-on en droit de s'inquiéter de ce qui est enseigné dans les cours de Religion, dispensés chaque mercredi, aux enfants à la Mosquée de Méru ?

-

"Nous nous sommes mis d'accord sur le bâtiment Opico (ancien entrepôt SNCF). La communauté s'est engagée à ne faire aucune transformation extérieure, il n'y aura ni minaret ni haut-parleur. Un architecte aménagera l'intérieur en salle de prière." "Les religions sont les choses les plus dangereuses du monde, qu'elles soient catholiques ou musulmanes, elles ont eu des excès, mais les musulmans de Méru sont avant tout de bons Méruviens."
Yves Leblanc - maire UMP de Méru depuis 1995 - lors de l'attribution du batiment Opico (ancien entrepôt SNCF) pour en faire une Mosquée en 2002

 

article publié sur http://islamineurope.unblog.fr le 25 mai 2012